• Heathy lunch box : cinq idées de repas à apporter à l’école et au boulot
  • L’enquête sur l’assassinat de Manand Fakhoo non-résolu deux ans plus tard : ses proches entre révolte et incompréhension
  • Boost Your English : la trouvaille linguistique du Dr Wedsha Appadoo-Ramsamy
  • Otite : aïe, pas touche aux oreilles !
  • Résultats du School Certificate : entre réjouissances et tristesse
  • Ilia’s Nails’, une belle adresse trendy dans le paysage de Curepipe
  • Linzy Bacbotte : L’apothéose mauricienne de ses 35 ans de carrière
  • Arianda Desmarais, 11 ans, se fracture le crâne en tombant d’un autobus - Ses parents : «Nous espérons qu’elle s’en sortira sans séquelles graves»
  • Stephan Steward Toussaint, 29 ans, tué pour «une affaire de moeurs» - Stephanie, sa compagne : «On le blâme injustement sans qu’il soit là pour se défendre»
  • Alertes météo : un vent nouveau souffle…

Malade ou pas malade ?

super4.jpg

Dany Boon fait le nerveux et parfois même l’imbécile dans cette comédie.

super1.jpg

L’autre nouveau long-métrange diffusé sur nos écrans, cette semaine, nous est concocté par un duo comique qui nous a déjà proposé un des plus gros succès français de tous les temps.

Tout d’abord, voici un peu de biologie. L’hypocondrie, c’est la peur de tomber malade qui résulte finalement en une anxiété exagérée. Cet état de santé est justement le sujet de la nouvelle comédie de (et avec) Dany Boon qui donne la réplique à Kad Merad. Ensemble, le duo tente de restituer le succès phénoménal de Bienvenue chez les Ch’tis qui a engendré près de 20 millions d’entrées en France ! Un pari qui n’est pas gagné d’avance…

Outre l’ambition commerciale de Supercondriaque, le film raconte l’histoire de Romain qui aura bientôt 40 ans. Il n’a ni femme, ni enfant et il a toujours peur de tomber malade. Ce qui le rend tout le temps nerveux et peureux, parfois à l’excès. Son boulot de photographe pour un dictionnaire médical en ligne n’arrange pas les choses. Heureusement, son seul ami, le docteur Dimitri, se penche avec sérieux sur son cas et pense avoir trouvé la solution : Romain doit rencontrer la femme de sa vie !

Le pitch de départ a du potentiel, mais Supercondriaque ne s’en sort pas toujours. Certes, certains gags font mouche, mais pas tous. Cela, même si l’on sent que Boon a voulu revoir ses ambitions un peu à la hausse, avec un budget et des moyens plus importants. Si tout n’est pas parfait, si l’effet de surprise du duo Dany Boon-Kad Merad n’est plus présent, si le ridicule et les grimaces sont bien là, la bonne humeur prédomine et ravira les fans des comiques ou ceux qui veulent un divertissement bien léger, mais qui ne rendra pas plus malade de joie que ça.

Archive: