Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Pascal Desroches, arrêté pour agressions sexuelles : portrait du violeur en série aux deux visages
  • Rashmi Rocket : Taapsee Pannu court plus vite que son ombre
  • Nouvel album : Alain Ramanisum va vous faire… «Danse»
  • Malenn Oodiah : «Nous pouvons et nous devons réinventer notre modèle de société»
  • Covid-19 : Maurice tombe le masque, Rodrigues sur le qui-vive
  • Un an depuis la disparition tragique de Soopramanien Kistnen - Hansley, son fils : «Mo gard lespwar pou kone ki sannla inn tir lavi mo papa»
  • Si les «Avengers» n’existaient pas…
  • Tennis de table – ITTF World Youth Championships : A la conquête du Portugal
  • Prince Stave : a Nigerian musician in Mauritius
  • La situation des rastas mauriciens préoccupe l’opinion internationale

Xiaomi Mi10t 5G : surprenant et costaud

Disponible depuis peu, ce portable devrait convaincre ceux qui ne connaissent pas trop la marque chinoise. Car on a ici un appareil qui marque de jolis points. Un portable distribué à Maurice par Linxia (qui distribue aussi plusieurs autres produits de Xiaomi), au prix de Rs 23 490. Disponible en ligne (www.linxia.mu) et chez les revendeurs de Linxia à travers l’île. Après plusieurs jours d’usage, voici ce qui en ressort.

À l’intérieur

 

Ce portable se situe comme un milieu de gamme, avec toutefois des éléments flagship : puce Snapdragon 865 (celle qui faisait les portables haut de gamme de la génération précédente), 8 GB de mémoire vive, 128 GB de stockage, grosse batterie de 5 000 mAh, écran LCD de 6,67 pouces de résolution Full HD+, avec des taux de refresh rate de 60, 90 et 144 Hz. Le tout venant avec Android 10 (que vous pourrez en toute logique upgrade via une mise à jour), sous la surcouche de la marque, MIUI 12, qui nous vient dans sa version global.

 

Performances au top

 

En main, on a un portable un peu lourd, avec un gros îlot photo avec l’ensemble des caméras arrière. Mais si ça ne vous dérange pas, vous risquez d’être content pour le reste : l’écran, bien que LCD et pas OLED, propose de belles couleurs et de beaux noirs (même si on est loin d’un écran AMOLED). Et surtout, le refresh rate de 144 Hz rend le tout très fluide, aidé aussi par un processeur ancien mais qui assure toujours.

Bref, l’appareil englobe tout sans trop broncher : vidéos en 4K, jeux vidéo gourmands (baissez quand même les options graphiques sur des jeux comme Genshin Impact), multitasking, etc. Et poussé à bout, le portable tenait quand même encore debout après une journée intensive, un grand merci à la grosse batterie de 5000 mAh qui, en usage plus standard, devrait faire tenir le portable pendant au moins une journée et demie, voire deux jours, avec un refresh rate calé à 60 Hz.

 

L’interface MIUI 12 devrait aussi plaire, avec pas mal d’options de configurations, et pas mal de themes à télécharger sur le store pour énormément de personnalisation.

 

Un volet photo sympa

 

Ce Mi10t 5G englobe, dans son imposant îlot photo, une caméra principale de 64 mpx, un module grand-angle de 13 mpx et une caméra macro de 5 mpx. Pour la vidéo, on peut monter jusqu’en 8K à 30 images par seconde, aidé aussi par un stabilisateur optique. De jour, on a eu droit à des résultats corrects, surtout avec le module principal qui fait du pixel binning (64 mpx qui deviennent des photos 16 mpx en mélangeant 4 pixels pour en faire un).

 

Les couleurs sont bien, il y a du détail, même si c’est parfois un peu saturé. La caméra macro n’en fait pas des tonnes (l’autofocus fait du trial and error) et nous vous conseillerons d’opter plutôt pour le zoom. Par contre, de nuit, on a observé un lissage un peu trop présent sur certains clichés, notamment ceux faits par la caméra grand-angle de 13 mpx. Sinon, il y a aussi une caméra selfie de 20 mpx qu’on a trouvé sympa, avec un peu de lissage aussi, mais avec quand même un niveau de détails correct.

 

Pour la vidéo, la stabilisation optique fait bien pour la résolution 8K et beaucoup devraient s’amuser à se filmer avec le maximum de détails.

 

Alors ?

 

Ce Mi10t a tout d’un portable avec un bon rapport qualité-prix, avec un volet photo plus ou moins complet, de bonnes performances, une très bonne autonomie, un écran qui est un bon élève avec son refresh rate plutôt élevé. Bref, une valeur sûre !