• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Realme 9 : du solide milieu de gamme

Après une prise en main de plus d’une semaine, on peut dire que ce portable nous a plutôt convaincus et s’annonce comme une valeur sûre de ce segment, en plus à un prix compétitif. En vente à Rs 14 999 chez les revendeurs de Realme Mauritius :  Mauritius Telecom et Galaxy. 

Écran convaincant : Avec son design sobre, le Realme 9 nous vient avec un écran AMOLED au refresh rate de 90 Hz de résolution Full HD+ qui est plutôt convaincant : c’est bien calibré, très joli à l’œil, avec toujours le taux de contraste infini propre à cette technologie. Bref, du tout bon encore une fois du côté de Realme.

 

Performances très correctes : On nous propose ici la puce de milieu de gamme Snapdragon 680, couplé à 8 GB de mémoire vive et 128 GB de stockage extensible. Bien sûr, vous devinez bien qu’il faudra baisser le niveau de détails pour des jeux gourmands mais on est arrivé à des prestations décentes pour des jeux comme Genshin Impact et Asphalt 9 au niveau medium. Sinon, pas de souci pour le reste, la navigation Web et réseaux sociaux se fait avec fluidité, sans trop de ralentissements (ces derniers sont présents par moments mais rien de désagréable) et le multitasking se fait sans souci. Juste ce qu’il faut pour une expérience agréable, d’autant que l’interface Realme UI sous Android 12 est propre et intuitive.

 

Volet photo O.K. : Ce portable peut se vanter d’avoir un capteur principal arrière de 108 mégapixels (avec aussi une caméra ultra-grand-angle de 8 mpx et un capteur macro de 2 mpx). De jour, il faut avouer que ce capteur principal nous propose de belles choses, de façon rapide en plus : couleurs, pas trop de saturation, détails… Du tout bon ! De nuit, c’est un peu moins bien, avec un lissage beaucoup plus prononcé et pas mal de détails en moins, ce qui est dommage. Sinon, la caméra selfie est de 16 mpx et propose des clichés corrects. Pour l’ultra-grand-angle, ça reste O.K. mais le capteur principal fait beaucoup mieux.

 

Pour la vidéo, on monte jusqu’à 1080 p à 30 images par seconde, avec une image relativement stable, ce qui est juste correct, sachant que la concurrence monte souvent jusqu’en 4K à 30 images par seconde…

 

Top autonomie : Sur cet aspect, on est clairement loin du Realme GT 2 Pro qui nous avait bien déçus en termes d’autonomie, et c’est tant mieux. Le Realme 9 nous vient aussi avec une batterie de 5000 mAh mais avec une autonomie mieux optimisée : le portable nous a tenu deux bons jours en usage standard et une journée et demie quand on l’a utilisé de façon intensive ! Rien à reprocher à ce niveau-là, d’autant que le chargeur fourni de 33 watts propose une charge complète en un peu moins d’une heure.