• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

Motorola Edge 30 Ultra : du haut de gamme qui tient plus ou moins la route

Plein de trucs qui plaisent, d’autres un peu moins, mais l’actuel mobile haut de gamme de Motorola est une valeur sûre, un choix très honorable dans cette gamme tarifaire. Portable distribué par Mauritel et disponible chez ses revendeurs à Rs 54 990. 

Design sobre et écran moins lumineux

 

En main, le Edge 30 Ultra est plutôt imposant et ne plaira pas à ceux qui aiment les portables plus légers. On aurait préféré un revêtement en verre plutôt qu’en plastique mais ce n’est rien de bien dérangeant car le tout est couplé à un écran courbé de 6,67 pouces du meilleur effet.

 

Justement, cet écran P-Oled de résolution Full HD+, au refresh rate adaptif de 144 Hz (!), est très joli et assure avec contraste infini et noirs très profonds, même s’il se révèle bien moins lumineux comparé à la concurrence. Pas au top en plein soleil donc, sinon, c’est très bien !

 

Autonomie surprenante et charge de la mort !

 

Notre bonne surprise vient de l’autonomie. Avec sa batterie de 4610 mAh, on aurait pu croire que la charge allait être fréquente mais non ; le portable tient bon, pendant presque une journée et demie en usage intensif, et presque deux jours en usage standard ! Du tout bon, du bien optimisé, avec comme cerise sur le gâteau un chargeur de… 125 watts ! Du coup, une charge complète (0 à 100 %) s’est faite en… 38 minutes !

 

Performances au top

 

Ce Edge 30 Ultra en a dans le ventre, avec la puce dernier cri Snapdragon 8 + gen 1, couplée à 12 GB de mémoire vive et 256 GB de stockage. Rien à dire de ce côté, tout fonctionne nickel : des jeux comme Asphalt 9, Diablo Immortal et Genshin Impact toutes options graphiques à fond sans trop de surchauffe, YouTube à 4K nickel, du multitâche sans que le portable ralentisse, bref du tout bon de ce côté-là.

 

Volet photo par 200 mpx

 

L’un des gros arguments de vente du Edge 30 Ultra est sa caméra arrière principale de… 200 mpx ! Une première, oui, mais ne nous laissons pas intimider par ce gros chiffre. À l’essai, effectivement en mode 200 mpx, on a un excellent niveau de détails, en plus de capteurs très réactifs. Mais en mode normal (50 mpx avec la technologie du pixel binning), il faudra être très pointilleux pour souligner les différences qui ne sont pas, au final, plus marquées que ça. Sinon, le capteur ultra-grand-angle de 50 mpx obtient aussi de bons résultats de jour, détaillés, aux couleurs chaleureuses. Idem pour la caméra selfie de 60 mpx, convaincante pour les mêmes raisons.

 

De nuit, les caméras se sont montrées bien moins réactives (il faut attendre un peu et garder l’appareil stable) avec des résultats moins détaillés, ce qui nous a un peu déçus vu qu’on est dans du haut de gamme.

 

La partie vidéo se rattrape heureusement avec du recording qui monte jusqu’à 8K à 30 images par seconde. On vous conseille toutefois du 4K à 60 images par seconde, profitant d’une stabilisation optique plus conséquente.