• Boxe thaï : première édition de «La Nuit des Nak Muay»
  • Badminton : les Internationaux de Maurice à Côte-d’Or
  • Trois univers artistiques à découvrir
  • Handicap et vie professionnelle : un pas de plus vers l’inclusion
  • Mayotte au rythme des crises
  • Une rare éclipse totale traverse l’Amérique du Nord : des Mauriciens au coeur d’un événement céleste spectaculaire 
  • World Thinking Day : les guides et la santé mentale
  • Mama Jaz - Sumrrà : prendre des risques musicaux avec le jazz
  • Karine Delaitre-Korimbocus : Kodel, une nouvelle adresse dans le paysage de Belle-Rose
  • Oodesh Gokool, le taximan attaqué au couteau : «Mo remersie piblik»

Le Cirque Social de Cité la Chaux : pour aider les enfants à construire leur avenir

Le Cirque Social de Cité la Chaux, qui opère au cœur de Mahébourg, a choisi l’art et la créativité comme outils de développement et d’épanouissement pour les enfants de la région. Cette année, ils comptent mettre en place différents projets. 

Soutenir, aider, encadrer et accompagner les enfants vers un meilleur lendemain en utilisant l’art comme medium pédagogique pour favoriser leur développement et leur épanouissement. Telle est la mission du Cirque Social de Cité la Chaux, une ONG qui oeuvre depuis 2020 auprès des enfants de Mahébourg et de Cité la Chaux. Une approche qui vise, notamment, à éloigner ces petits des fléaux qui guettent, comme la drogue qui ne cesse de faire des ravages.

 

Marie Giblot-Ducray, la responsable, nous en dit plus : «Le Cirque Social a pour premier objectif l'encadrement et le développement holistique des enfants, principalement à travers la pratique d'activités artistiques. L’île Maurice est une plaque tournante de la drogue, et les jeunes et les enfants sont en première position face à la menace. Nous souhaitons valoriser le trésor vivant en chaque enfant, l’amitié et la solidarité, dans une société toujours plus matérialiste et compétitive. Les circonstances de la vie, bien souvent, écrasent leur innocence et leurs rêves, et les mènent à développer des addictions, ou à être désillusionnés, voire désespérés. Le rêve et la joie de vivre qu’ils portent en eux doivent rester vivants pour les accompagner dans les défis qui ne manqueront pas sur leur chemin.»

 

Dans sa pédagogie interactive, Le Cirque Social propose ainsi du théâtre, de l’acrobatie, de la jonglerie, du dancehall, de la musique, du chant et de la ravanne, mais aussi des ateliers d’alphabétisation, de lecture et de soutien scolaire. À travers le programme proposé par l’association, l’accent est aussi mis sur le développement personnel de l’enfant tout en favorisant chez lui la transmission de valeurs pouvant faire de lui plus tard un citoyen responsable qui pourra faire sa part dans la société. «Au sein de l'ONG, les enfants sont accompagnés à développer la collaboration, la solidarité, la discipline et les valeurs de respect, d'écoute et tout ce qui permet la bonne marche du collectif, ainsi que le développement individuel au sein de ce collectif. L'équipe, composée d'intervenants en arts et d'animatrices habitantes de La Chaux, travaille à partir de la motivation des enfants et œuvre au développement de leurs talents et de leur créativité. Le cirque offre un espace qui permet à l'enfant de jouer et de rêver. Il y est entouré d'amis de son quartier et encadré par des adultes bienveillants, mais fermes et sécurisants. En pratiquant des activités saines, l'enfant se développe naturellement et devient de plus en plus autonome et acteur de sa vie.»

 

Soutenir une bonne cause

 

Pour encadrer les bénéficiaires de l’association au mieux dans sa pédagogie interactive basée sur l’art et la créativité, le Cirque Social de Cité la Chaux compte sur la passion et le dévouement de son équipe d’animatrices qui ont été formées par l’ONG TIPA, souligne Marie Giblot-Ducray. «Ces femmes, qui sont des piliers pour le projet, accompagnent les professeurs d'Arts et animent aussi leurs propres ateliers d'arts plastiques avec les enfants. Les professeurs sont des professionnels sélectionnés pour leurs compétences pédagogiques et leur expérience de terrain.» Afin qu'ils puissent devenir les propres acteurs de leur développement, les enfants participent pleinement à chaque étape de chaque projet. Cela a été le cas pour la chanson de l’association intitulée Solidarité. «La chanson a été écrite et composée le premier jour d'activité par le professeur de chant, à partir du travail des enfants. Le texte parle du cadre dont ils ont besoin pour que cela se passe bien au Cirque Social. Nous avons ensuite réalisé un vidéo-clip où les enfants ont contribué à chaque étape, de l'écriture du texte, à l'enregistrement, en passant par le tournage des images. L'objectif des différents projets artistiques est de passer du rêve à la réalité afin de préserver la flamme de la motivation chez les enfants et au sein de l'équipe» poursuit notre interlocutrice.

 

Et cette flamme est plus que jamais visible à travers chaque activité menée par l’ONG qui multiplie les actions depuis sa création. Parmi, un programme annuel d'activité artistique pour 62 enfants de 5 à 15 ans, mais aussi un programme d'activités de loisirs a été proposé à près de 85 enfants pendant les vacances. L’année dernière, le Cirque Social a organisé son premier Family Fair, événement destiné à la communauté d’habitants de Cité la Chaux et aux visiteurs. De plus, grâce à la collaboration avec Foodwise, des collectes de dons alimentaires ont été régulièrement organisés afin de soutenir une quarantaine de familles.

 

Fort de tout cela, le Cirque Social compte poursuivre sur sa lancée en 2024 avec un nouveau calendrier d’activités afin de consolider son action avec la continuité du programme d’activités artistiques et de loisirs pour les enfants. «Afin de favoriser l’autonomie alimentaire, nous avons élaboré le programme Planté-Partazé. Nous proposerons des ateliers potagers qui devraient être organisés au sein de l’école du Cirque Social, du moment qu’un fonds minimum sera sécurisé pour lancer l’opération. Nous aurons aussi un espace de partage au sein de l’ONG. Pendant les heures d’école, les membres du public pourront découvrir les créations du Cirque Social sur place et contribuer en achetant les T-shirts, casquettes ou bijoux faits-mains, tout en appréciant un thé ou un jus frais.» De plus, après le succès du Family Fair de l’année dernière, l’ONG compte en organiser un nouveau, le 17 novembre prochain, au centre de Cité la Chaux ; un moment qui sera fait de partage et de jeux en famille.

 

Cependant, pour mener à bien sa mission, le Cirque Social de Cité la Chaux a besoin de soutien, car des fonds limités restreignent les activités, explique Marie Giblot-Ducray. «Le potentiel est énorme et la communauté a besoin de votre aide pour se développer et grandir. Vos dons pour le Cirque Social de Cité la Chaux peuvent aider ces enfants à construire leur avenir.» Pour soutenir leur cause, vous pouvez visiter site internet du Cirque Social (www.cirquemaurice.org) où vous pourrez accéder à une vidéo de présentation des activités et prendre contact avec l’ONG. En ce moment, se tient aussi une campagne de levée de fonds sur la plateforme Small Step Matters dont l’objectif est d’offrir des repas chauds aux enfants pour les trois prochaines années d’activités. Ceux qui souhaitent faire don de leur temps et devenir bénévoles au sein de l’association sont aussi les bienvenus.