• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

Huawei Nova Y90 : valeur sûre du milieu de gamme

Le dernier venu des portables de la marque chinoise à Maurice est cet appareil milieu de gamme qui n’en fait pas des tonnes mais qui a assez pour convaincre, à commencer par son prix. En vente à Rs 12 999 dans les stores de Huawei et chez les revendeurs de la marque. Nous avons eu l’appareil en main pendant plusieurs jours. Voici ce qui en ressort… 

Joli design et grand écran

 

Il faut avouer qu’il a de l’allure ce portable, surtout avec l’îlot photo tout rond à l’arrière. Sinon, on a droit à un écran de 6,7 pouces de résolution Full HD+, avec un taux de rafraîchissement adaptif de 90 Hz et un capteur d’empreinte sur le côté droit, comme souvent avec un portable milieu de gamme. Un écran LCD qui nous a paru bien correct, avec tout ce qu’il faut de belles couleurs et de noirs plutôt profonds, même si ce n’est pas un écran OLED avec un taux de contraste infini. Donc, côté apparence et écran, c’est bien sympa.

 

Performances correctes

 

L’appareil a, en son sein, une puce Snapdragon 680, 8 GB de mémoire vive, 128 GB de stockage non extensible, le tout sous l’interface maison de la marque EMUI 12. Aucun souci pour ce qui est de la navigation Web et réseaux sociaux, le tout se fait de façon très fluide et agréable. Pour les jeux par contre, il faudra baisser le niveau de détails (par exemple, Asphalt 9 joue en détail high mais à 30 images par seconde et avec pas mal de ralentissements). Pour la lecture vidéo, le Full HD suffira sur YouTube (vous pouvez y avoir accès via le navigateur Web car il n’y a pas de services Google sur les portables Huawei) et de toute façon, Netflix ne joue qu’en résolution SD sur ce portable. Donc, juste ce qu’il faut ; on n’attendait ni plus ni moins d’un portable milieu de gamme.

 

Volet photo et vidéo : juste ce qu’il faut

 

Le Nova Y90 embarque une caméra arrière principale de 50 mpx, une caméra macro de 2 mpx et une caméra selfie de 8 mpx (pas de capteur ultra-grand-angle sur ce portable). De jour, la caméra principale, en plus d’être plutôt réactive, nous a offert des clichés sympas, avec de belles couleurs et des détails… Le soir, les résultats étaient moins plaisants car la prise des clichés fait un peu de bruit, en plus d’un processing un peu long. N’empêche, le super night mode, sans être parfait, peut nous proposer des photos décentes, claires et plus ou moins détaillées si l’on est patient. En passant, les clichés venant de la caméra selflie sont plutôt lisses…

 

Sinon, on monte jusqu’à 1080 p à 30 images par seconde pour la vidéo ; ne bougez pas trop pour les recordings car la stabilisation optique n’est pas terrible. Et bonne chose : l’option Continuous Front/Rear Recording vous permet de basculer entre la caméra selfie et arrière, et vice versa, sans interrompre votre vidéo, et peut basculer les deux caméras en simultané aussi  !

 

Autonomie solide

 

Comme on le prévoyait, c’est du solide niveau autonomie ; l’appareil vient non seulement avec une batterie de 5000 mAh mais aussi une bonne optimisation : il a tenu deux jours environ en usage standard et une demi-journée de moins en usage intensif, ce qui le place parmi les bons élèves côté autonomie. On est aussi content de constater qu’avec le chargeur fourni, de 40 watts, on passe de 0 à 30 % en environ 15 minutes, ce qui est top, une charge complète se faisant en un peu moins d’une petite heure.