Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5-PLUS DIMANCHE

Pendant cette période de confinement, profitez de 5-Plus Dimanche, l’express, Business Mag, Weekly, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

  • Destroy All Humans : remake du troisième type
  • Une nouvelle équipe du CCID enquête sur l’assassinat de Michaela Harte
  • Ladypreneur Hub : la belle entraide des femmes entrepreneurs
  • Toutous errants : comment leur tendre la main
  • L’accident de Roche-Bois fait une seconde victime - Giovanni, le frère de Jonathan Etienne : «Il nous a quittés bien trop vite»
  • L’affaire Cercle de Joachim : la police entre en jeu
  • Quinze mois de prison pour un chauffard ivre qui a tué deux personnes : les proches de Yan Vallet et Leelawtee Sookaye, entre tristesse et révolte
  • Naufrage de Wakashio : les «bai looke» de la mer...
  • Sur Netflix - Claudia Lebon : ma participation au documentaire «Inside The World’s Toughest Prisons»
  • Revers pour le droit de retour - Chagos : la déception comme arme…

Vinod Bundhoo fauché en faisant de la marche

Cet habitant de Rose-Belle laisse derrière lui une famille plongée dans une grande souffrance.

Sa famille est encore sous le choc. Jotty Bundhoo, plus connu comme Vinod, a été fauché par une voiture alors qu’il faisait sa marche quotidienne à Wireless Road, Rose-Belle, le lundi 8 juin. Le septuagénaire, qui habite Ballison Road, dans cette localité, a rendu l’âme après son admission à l’unité des soins intensifs.

 

«Notre famille est toujours en état de choc. Nou finn aprann ki linn fer enn aksidan 2 a 3 minit plitar parski kot linn tape-la, pa tro lwin ek nou lakaz. Mon père est décédé 5 minutes seulement après notre départ de l’Intensive Care Unit. Il avait de graves blessures à la tête. Ma mère est inconsolable», confie Vikash, un des deux fils de la victime.

 

Vinod Bundhoo, qui était un employé de la compagnie Colas, a été renversé par une Nissan verte conduite par un Security Officer de 57 ans. Ce dernier a subi un alcootest qui s’est révélé négatif. Il a toutefois été arrêté et fait l’objet d’une accusation provisoire d’homicide involontaire. Dans sa déposition, cet habitant de Baramia, Rose-Belle, explique qu’il venait d’un rond-point et se dirigeait vers le bureau de l’ADSU le long de Wireless Road lorsque l’accident a eu lieu. Selon ses dires, à un certain moment, un piéton a alors brusquement traversé la route.

 

Les funérailles de Vinod Bundhoo ont eu lieu le lendemain, à 15 heures, au crématoire de Marie Jeannie, à Rose-Belle. Ils étaient nombreux à rendre un dernier hommage à la victime. «Mo papa ti bien popiler», confie Vikash, triste de ce départ tragique.