• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Trafic de drogue : l’ADSU fait le plein d’opérations fructueuses

Bien que les interventions et les saisies se multiplient au fil des semaines, les trafiquants continuent à donner du fil à retordre aux limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). En quelques jours seulement, ces derniers ont procédé à plusieurs opérations fructueuses à travers l’île. 

La semaine écoulée a été particulièrement fructueuse pour les limiers de la brigade antidrogue. En quelques jours, ils ont saisi plusieurs millions de roupies de drogue à travers le pays.

 

Georges Désiré Lafleur et Guillano Ludovic Thomas font partie de la longue liste d’individus appréhendés pour trafic de drogue. Le mercredi 7 septembre, ces deux habitants de Grand-Gaube circulaient en voiture, aux abords de l’autoroute M1, dans les parages de Cassis, Port-Louis, lorsqu’ils ont été interceptés par l’équipe du DCI Valaydon. Lors d’une fouille minutieuse, 12 colis renfermant près de 13 kg de cannabis ont été saisis. La valeur marchande de cette drogue, que l’ADSU soupçonne de provenir de La Réunion, s’élève à plus de Rs 15 millions. D’après nos renseignements, Georges Désiré Lafleur, le conducteur, a déjà un casier judiciaire – il aurait été arrêté pour possession de graines de gandia et possession de haschisch –, tandis que son complice n’est pas connu des services de police. Ils ont tous les deux été placés en détention pour trafic de drogue.

 

Le même jour, une autre opération fructueuse a eu lieu à Trou-d’Eau-Douce. Sur la base de renseignements précis, la brigade antidrogue de Rose-Belle a débarqué chez Pierre et Vanessa Michel, âgés de 48 et 45 ans, pour une fouille. Le couple a été trouvé en possession de 237 doses d’héroïne et de plus de 6 g de cette drogue, ainsi que de 28 graines de gandia. Une somme de Rs 1 900, qui proviendrait de la vente de drogue, de même que des feuilles d’aluminium découpées, que les enquêteurs suspectent de servir à l’emballage de l’héroïne, ont aussi été récupérées. Pierre et Vanessa Michel ont aussi été placés en détention pour trafic de drogue.

 

La veille, cette même équipe de l’ADSU a procédé à deux autres arrestations. La première est celle de Jean Pascal Pouronne, un habitant de Rose-Belle, âgé de 20 ans. C’est dans sa localité que les limiers l’ont trouvé en possession de 10 doses d’héroïne et d’une somme de Rs 7 500, soupçonnée de provenir du trafic de drogue. Au même endroit se trouvait Ryan Enrique Stephane Martingal, un sans domicile fixe de 22 ans. Ce dernier a été appréhendé parce qu’il avait sur lui une certaine quantité de drogue synthétique.

 

À Roche-Bois cette fois, après deux opérations fructueuses la semaine dernière, la brigade antidrogue n’a pas cessé ses interventions dans la localité. Elle a eu raison car le mardi 6 septembre, un autre boutiquier a été appréhendé pour trafic de drogue. Il s’agit de James Speville, plus connu comme Shaun, âgé de 43 ans. Vers 15 heures, l’ADSU du port a débarqué chez lui, à Allée Tamarin, pour y conduire une fouille. Celle-ci a mené à la saisie de 22 g de cannabis, d’une certaine quantité d’héroïne, de cartouches de cigarettes de contrebande et de tout un attirail servant à la pesée et l’emballage de drogue. Dans un sac, une somme de Rs 127 800, soupçonnée de provenir du trafic, a aussi été récupéré. Le quadragénaire a été placé en détention au poste de police de Rivière-des-Anguilles.

 

Par ailleurs, les enquêteurs de l’ADSU tentent de mettre la main sur les propriétaires des colis de drogue synthétique saisis lors de leurs interventions. À Quatre-Bornes, le mardi 6 septembre, ils se sont rendus sur un terrain en friche à la route Bassin suite à une requête et y ont aperçu un individu masqué qui semblait monter la garde sous un arbre. Lorsque ce dernier les a aperçus, il a pris la fuite, abandonnant derrière lui un sac renfermant plus de 1 kg de drogue synthétique. La drogue, plus connue sous le nom de simik rouz, serait la plus dangereuse sur le marché actuellement.

 

À Baie-du-Tombeau, le dimanche 4 septembre, un autre individu a pris la fuite lors d’une course-poursuite et a laissé échapper un sac contenant 908 g de drogue synthétique.

 

L’enquête se poursuit…