• Kursley Favory, 43 ans, commet un autre viol après quatre ans - Ginette*, 80 ans : «Monn res fer lapriyer pou ki sa kosmar-la arete...»
  • Décès de Pankaj Udhas : cette voix d’or qui a marqué les Mauriciens
  • Manchester City vs Manchester United : règlement de comptes entre voisins
  • Quand Bruno Raya raconte Morgan Heritage et son chanteur décédé
  • Serge Moorjee : l’homme qui respirait le foot
  • Taekwondo : Sheldon Yan Too Sang aux Jeux d’Afrique
  • Huawei Matebook D16 : tout du bon côté
  • Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois : l’agroécologie, un levier pour une meilleure intégration sociale
  • François Lindemann et sa rencontre musicale où «Tou korek»
  • Ishfaaq Mudhawo : politique, social et... chevaux

Trafic de drogue : l’ADSU collectionne les opérations fructueuses

Encore une semaine riche en saisies et en arrestations pour les limiers de la brigade antidrogue. En l'espace de quelques jours, plusieurs opérations ont porté leurs fruits.

Les jours se suivent et se ressemblent. Durant la semaine écoulée, tout comme pour les précédentes, les limiers de la brigade antidrogue ont collectionné les opérations fructueuses. L’une des dernières en date remonte au mercredi 18 octobre, dans les gorges de Rivière-Noire, lieu très prisé par les cultivateurs de cannabis. Avec l’aide de la Police Helicopter Squadron, des officiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont survolé les lieux et découvert une nouvelle culture de gandia. Au total, 824 plants de cannabis mesurant entre 59 cm et 1m50 ont été déracinés. Leur valeur marchande s’élève à Rs 3,3 M. À ce stade, l’identité du cultivateur est toujours inconnue. Une enquête a été ouverte.

 

La veille, soit le mardi 17 octobre, c’est à Trou-aux-Biches que les limiers de l’ADSU ont effectué une autre opération qui a porté des fruits. Dans l’après-midi, ils ont débarqué au domicile d’Owell Mustapha, de son nom de rappeur Taf Taf. Cet homme de 23 ans, populaire sur les réseaux sociaux grâce à ses morceaux Politik ou Fam Trankil, a été appréhendé après une fouille de sa maison. Une certaine quantité d’une substance soupçonnée d’être du cannabis et dont la valeur marchande s’élève à Rs 13 000 y a été saisie, ainsi qu’une somme de Rs 525, suspecté de provenir du trafic. Une accusation provisoire de trafic de drogue a été logée contre lui. Le jeune homme devra donner sa version des faits incessamment.

 

Le dimanche 15 octobre, c’est à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam que les limiers de la brigade antidrogue ont appréhendé un autre individu. À son retour de l’île de la Réunion, Fadl El Karim Yoosha – un habitant de Beau-Bassin âgé de 24 ans – avait cru pouvoir échapper au flair des officiers de la douane. Toutefois, ces derniers ont découvert du cannabis dissimulé dans des boîtes de chocolat dans le sac duty free qu’il portait. Au total, 640 grammes de cette drogue, dont la valeur marchande s’élève à Rs 768 000, ont été saisis. Sa maison a aussi été fouillée mais rien de compromettant n’y a été découvert. Le jeune homme fait l’objet d’une accusation provisoire d’importation de drogue. Il a été placé en détention.