• Désir de maternité, problème de fertilité : comment faire face au mois de mai
  • Ebony Forest : protecteur de la nature
  • Un trentenaire agresse son épouse et leur fille de 4 ans au couteau - Ses beaux-parents : «Nou tifi inn pas boukou mizer depi linn marye»
  • Jasodah Boodhun, une centenaire bien dans sa peau
  • La flamme olympique en France : effervescence autour du feu sacré
  • Thyroïde : une petite glande, de grandes implications…
  • «Furiosa : une Saga Mad Max»  : encore de la fureur et de la ferraille
  • Enquête judiciaire au tribunal de Souillac - Rama Valayden : «Lapolis inn kwi vide ek lanket lor lamor Kanakiah»
  • Aurally Handicapped Persons Sports Federation : ne pas confondre athlètes sourds et para-athlètes
  • Journée internationale du thé : la Chartreuse, entre célébration et engagement pour une industrie équitable et durable

Shaakuntalam : un amour royal

Dev Mohan et Samantha Ruth Prabhu sont les principaux artistes de ce film.

C’est un film réalisé en télougou mais doublé en plusieurs langues, dont l’hindi, et qui relate l’histoire d’amour idyllique entre le roi Dushyant et la princesse Shakuntala. Décors pittoresques, ambiance princière, romance passionnée… Tous les ingrédients d’un bon film sont réunis dans Shaakuntalam, à voir dans nos salles.

Réalisé avec un budget énorme, ce film est basé sur la pièce sanskrite internationale Abhijnana Shakuntalam de Kalidasa. Ce long-métrage de Gunasekhar sort en différentes langues dont l’hindi, le télougou, le tamoul, le malayalam et le kannada.

 

L’histoire de Shaakuntalam tourne autour de la romance passionnée entre Shakuntala, connue pour sa beauté et son intelligence, et le roi Dushyant du Mahabharata. Les deux rôles principaux sont interprétés par Samantha Ruth Prabhu et Dev Mohan. La distribution de ce film monté à grande échelle comprend également Sachin Khedekar, Kabir Bedi, Dr M. Mohan Babu, Prakash Raj, Madhubala, Gautami, Aditi Balan, Ananya Nagalla et Jisshu Sengupta dans des seconds rôles. La fille d’Allu Arjun, Arha, âgée de 6 ans, y fait ses débuts dans le rôle du prince Bharata.

 

Ce film, qu’on pourrait comparer à Jodha Akbar, réunissant Hrithik Roshan et Aishwarya Rai Bachchan, ou encore à Bajirao Mastani avec Ranveer Singh et Deepika Padukone, se concentre grandement sur l’amour, la complicité et la relation privilégiée qui existaient entre ces deux êtres issus de la royauté. L’actrice Samantha Ruth Prabhu, qui est devenue très populaire avec OO Antava (Pushpa), avait déclaré à un journal de la Grande Péninsule qu’elle était réticente, au début, à jouer ce personnage. «L'offre m'est venue à un moment où je venais de terminer le tournage de The Family Man 2. Je venais de jouer Raji, un personnage si différent de Shakuntala à bien des égards. Shakuntala est un symbole de pureté, d’innocence, de grâce et de dignité. Raji était totalement différent. Je n’étais pas sûre de pouvoir me transformer en Shakuntala à ce moment-là», a-t-elle expliqué.

 

Aujourd’hui, l’actrice tamoule est contente d’avoir finalement accepté ce film et décrit son rôle comme le plus proche de son rêve de jouer une «princesse Disney». Avec Shaakuntalam, c’est une histoire d’amour royale qui nous attend, cette semaine, dans les salles.