• Groupe Jeunes Solidaires : Pour redonner espoir à La Valette
  • Des enfants de la balle sur les pas de leur père
  • Hippisme 31e journée | Henry Tudor résiste à Big Mistake
  • Quand la campagne se vit en famille
  • Naziha Mestaoui : «La nature n’est pas extérieure à nous, on en fait intégralement partie»
  • Femmes candidates : le prix de l’engagement
  • Elle aurait été battue à mort par son compagnon : l’enfer de Sorenza René raconté par sa grand-mère
  • Lal Kaptaan : Saif Ali Khan dans la peau d’un saint
  • Nazmah Rummun tuée par son fils : Leur entourage entre choc et interrogations
  • Joker : immonde et acclamé

Visite du saint-père : trois Mauriciens accompagneront le pape François

Ils sont 69. Leur rôle : suivre le déroulement du voyage et les déplacements du pape selon un programme établi par le service de presse du Vatican, en collaboration avec les services de presse – diocèse et État – des pays visités. Leur tâche : ils pourront, le temps d’un vol, avoir des échanges avec le chef de l’Église catholique et l’interpeller dans le cadre de leur travail, ce qui est courant lors de chaque voyage du saint-père. Eux, ce sont des journalistes du monde entier, dont ceux des pays qui seront visités, qui ont été sélectionnés et admis sur le vol papal pour le déplacement du saint-père au Mozambique, à Madagascar et à Maurice.

 

Parmi ceux choisis par le bureau de presse du Saint-Siège, il y a trois Mauriciens : Martine Théodore Lajoie de La Vie Catholique, Valery Kallee de la MBC et Jean-Luc Mootoosamy pour Radio One. «Je ne mesure pas encore la chance qui m’est donnée de faire partie d’un tel voyage. Je pense que je serai en mesure de le faire quand j’y serai», confie Martine Théodore Lajoie. Elle ajoute : «C’est beaucoup de stress parce qu’il y a tellement de choses à maîtriser. C’est un saut dans l’inconnu car c’est la première fois que je participe à un voyage d’État de cette envergure. Mais je suis positive. Je fais mon homework en amont. Je suis dans la presse écrite et je sais que je serai appelée à faire de l’audio ou encore des vidéos. J’ai parlé récemment à un journaliste qui a l’habitude de participer à ce genre de voyage et qui compte quelque 30 ans de service à Radio Vatican. Il m’a donné un conseil  et m’a dit : ”Respire et profite.” Je pense que je vais suivre ses conseils.»

 

Le voyage se déroulera du 3 au 10 septembre... Un moment que les trois Mauriciens vivront intensément.