• Championnat de Rallye Automobile - 2e manche : Consécration de Hashim Maudarbocus-Yohann Anseline
  • Ferme communautaire O’Connor : Pour remettre des familles debout
  • Zoé Laure : Le «nail art», sa passion, son métier
  • Construis-moi un «lodge» 100 % écolo
  • Jasmine Toulouse veut réveiller les consciences
  • Porté disparu depuis trois jours, il est retrouvé à Gris-Gris | Firdosh Jahoor : «Zot pou konn la verite mardi»
  • José Moirt : «Un Budget, ce n’est pas faire des cadeaux»
  • Hippisme 13e journée | Cool At Heart : message reçu 5 sur 5
  • Chez Fernand Bistrot : Une nouvelle adresse appétissante et gourmande
  • Aux assises : Roshan Doobraz écope de 25 ans de prison pour le meurtre de son épouse

Tendez la main à Venita Purbhoo

Tout a basculé pour Venita Purbhoo depuis qu’elle a été amputée des deux jambes. Son quotidien est devenu tellement infernal qu’elle implore l’aide des Mauriciens pour la soutenir. «J’ai beaucoup de mal à me déplacer, et je n’ai pas énormément de soutien, mis à part celui de quelques membres de ma famille. Bien sûr, je ne peux pas être indépendante, mais si on peut au moins m’aider à avoir une vie meilleure», confie-t-elle.

 

Ce sont des complications liées au diabète qui ont mis la vie de Venita Purbhoo sens dessus dessous. «Je suis diabétique et ma situation s’est beaucoup détériorée ces derniers temps. Les médecins m’avaient avertie que si ces complications persistaient, ils allaient devoir amputer mes jambes. Je n’y croyais pas au début, mais lorsque mes pieds se sont infectés, une première jambe a dû être amputée», raconte-t-elle. Il y a un peu plus d’un mois, son calvaire s’intensifie : sa deuxième jambe est amputée. Depuis, c’est une vraie corvée pour elle d’accomplir les tâches simples de la vie. D’où ce cri du cœur de sa part. Si vous souhaitez l’aider, vous pouvez l’appeler sur le 5751 8793.