• Entrepreneur de l’année : Julien Faliu : Expat.com, sa petite entreprise qui ne connaît pas la crise
  • Judo – Hong Kong Asian Open 2019 : Une cinquième place prometteuse pour Legentil
  • Stéphanie Favier et Paco : Passionnés d’art et de créativité
  • Allégations de violence policière meurtrière | Le frère de Khaleel Anarath : «Il craignait pour sa vie en détention»
  • Contestation d’une loi visant la communauté gay | Abdool Ridwan Firaas Ah Seek : «L’article 250 concerne tout le monde, pas que les personnes de la communauté LGBT»
  • Firoz Ghanty, l’artiste par les artistes
  • Collision mortelle à St-Aubin : Jean Daniel Perrine ne verra pas grandir ses jumelles
  • Pradeep Roopun et Eddy Boissezon au château du Réduit : Regard d’observateurs sur des nominations qui suscitent de vives réactions
  • N’est pas rassembleur qui veut !
  • Nicolas Fanny : D’un défi à l’autre

PRAT | personnes âgées : une sensibilisation nécessaire

Un petit koz-koze pour les aider. Nos grands-mères et grands-pères ont besoin d'un coup de pouce, estime Alain Jeannot, président de l'association Prévention Routière Avant Tout (PRAT) : «Les personnes âgées constituent 16 % de la population. Pourtant, elles représentent plus de 22 % des victimes des accidents de la circulation. 60 % des victimes piétonnes sont âgées de 60 ans ou plus. En 2017, 907 cas de maltraitance envers nos aînés ont été enregistrés.»

 

Il parle aussi de ces cas d'escroquerie ou encore de cette solitude qui n'est pas facile à vivre au quotidien. Toute une problématique dont il était question lors d'un atelier de travail organisé par son ONG pour les seniors du Qigong Hua Lien Group, dans le cadre de la Journée internationale des personnes âgées, observée le 1er octobre.

 

Il y a été question de conseils santé avec le Dr Bassodev Goolaub. Mais aussi de wise words afin de se protéger grâce à l'inspectrice Bhugobaun de la Crime Protection Unit qui a mis en garde contre les techniques des voleurs 2.0 : «Une dame âgée s'est fait voler la somme de Rs 400 000, alors qu'elle venait de faire un retrait d'une banque. Le malfaiteur l'avait photographiée avec son portable et avait envoyé l'image à son complice qui l'a attaquée plus loin.» On lui a conseillé d'être toujours accompagnée lors de retraits importants. Mais aussi de privilégier la bonne entente entre voisins afin de ne pas se mettre en danger.

 

Le constable Raggoo de la Road Safety Unit s'est, lui, appesanti sur la vulnérabilité des seniors sur nos routes et a fourni moult conseils pour en réduire les risques. Le plus important reste la prise en compte de nos seniors, ki zot inn rant dan laz. «Une personne âgée prend parfois plus de temps pour traverser la route, il faut pouvoir prendre la mesure de ses aptitudes et les adapter aux exigences de la sécurité.»

 

Alain Jeannot a également rappelé qu'il existait une hotline du ministère de la Sécurité sociale en cas de maltraitance : le 199 et le 172.