• Championnats d'Afrique : l'athlétisme mauricien en quête de rachat
  • Vidushi Haulooman et sa poésie dans «Afflatus» 
  • Modigadu Govinden, 59 ans, renversé mortellement par une voiture - Ses proches : «Lalwa bizin pli sever»
  • Luchmeeparsad Bhowaneedin, 43 ans, décède après avoir été percuté par le métro - Son entourage : «Il voulait changer de vie et se stabiliser financièrement»
  • Mystère autour du décès de Kevin Sreeneebus, 33 ans, après une sortie de route - Ses proches et amis pleurent «un homme jovial et plein d'ambition»
  • Acquitté dans l’affaire du double drame de Sept-Cascades en 2012 - L’inspecteur Sookur : «Mo pli gran regre se ki mo pann resi sap lavi Nanon ek Binda»
  • Nula Groove et l’après «Mama mo tresor»
  • La lecture partisane et l’indestructible culture politique !
  • Post-Budget : ces espoirs tombés à l’eau
  • Dévoilement d’une statue de sir Anerood Jugnauth : hommage à «enn gran dimounn»

«One Piece» sur Netflix : une adaptation très appréciée !

Elle était très attendue au tournant, les innombrables fans à travers le monde avaient des appréhensions, et pourtant, à l’arrivée, c’est plutôt pas mal ! Bref, depuis le 31 août, on peut voir les huit épisodes de la première saison de l’adaptation en live de l’incontournable One Piece, manga d’Eiichiro Oda (probablement le manga le plus vendu actuellement au monde), qui raconte les aventures de Luffy et  de ses amis, bande de pirates qui bravent toutes sortes de dangers, rencontrent plein de personnages hauts en couleur (l’animé a dépassé depuis longtemps le millier d’épisodes), tout en cherchant le trésor du One Piece, qui est convoité par tous les pirates du monde ! Une adaptation qui s’est vite imposée comme la série la plus vue à son lancement depuis l’existence de Netflix ; One Piece étant première en simultané dans près de 84 pays (incluant Maurice), contre 83 pour la saison 4 de Stranger Things et la première de Wednesday à leur lancement. C’est vous dire le succès de cette production ! Toujours pas convaincu ? Deux fans du manga et de l’animé nous donnent leur avis !   

Alex David, tatoueur et artiste : «J’ai eu l’impression de voir l’anime !»

 

«Pour une fois, je trouve que l’adaptation en live est presque identique à l’anime, on est à des kilomètres du Dragon Ball Evolution de triste mémoire ou des productions plus récentes comme Les Chevaliers du Zodiaque ou même Death Note, que j’ai trouvé plutôt mauvais aussi. Avec ce One Piece, on sent qu’il y a eu des efforts à plusieurs niveaux, un scénario qu’on peut suivre facilement et de très bons choix de casting, avec plusieurs acteurs qui incarnent leurs personnages à merveille. Makenyu est parfait en tant que Roronoa Zoro ainsi qu’Inaki Goday en tant que Monkey D. Luffy. Du coup, en regardant tout ce live action adaptation, j’ai eu l’impression de voir l’anime. Exemple : la scène où Zoro est attaché dans la cour ou celles où Baggy parle avec sa tête séparée de son corps, le champ de mandarine à Cocoyashi et Arlon Park. Pour moi, c’est la deuxième adaptation en live réussie d’un manga, après Blade of the immortal, que j’ai aussi beaucoup apprécié.» 

 

Diksha Ruchpaul, fonctionnaire : «C’était mission impossible, pourtant…»

 

«Depuis le 31 août, Eiichiro Oda nous a invité à une unique histoire de piraterie, au-delà de l’ordinaire, avec ce monde d’aventures, d’amitiés, d’espoir et d’ambition pour poursuivre ses rêves. Ayant grandi avec le manga et l’anime, comme tellement d’entre nous, mon excitation était à son comble ! Et cette adaptation m’a fait ressentir toutes sortes d’émotions en voyant les personnages avec lesquels j’ai grandi, qui sont devenus tout à coup réels : Zoro avec ses épées, Sanji le cuisto, tout ce beau monde ; le casting est juste parfait et la performance des acteurs juste superbe ! Quelques changements au matériel d’origine m’ont certes un peu piqué les yeux (les fans sauront de quoi je parle) mais dans l’ensemble, la série reste un grand succès et s’avère prometteuse pour la suite. Et surtout, après l’échec de nombreuses adaptations de mangas au cinéma et en séries, il semblait évident de dire que c’était mission impossible d’adapter le manga le plus vendu au monde en live action. Mais l’engagement personnel d’Eiichiro Oda dans la production de la série a permis de briser la malédiction, en plus de permettre à une plus grande audience de découvrir One Piece ! Vivement la deuxième saison !»