• Boxe thaï : première édition de «La Nuit des Nak Muay»
  • Badminton : les Internationaux de Maurice à Côte-d’Or
  • Trois univers artistiques à découvrir
  • Handicap et vie professionnelle : un pas de plus vers l’inclusion
  • Mayotte au rythme des crises
  • Une rare éclipse totale traverse l’Amérique du Nord : des Mauriciens au coeur d’un événement céleste spectaculaire 
  • World Thinking Day : les guides et la santé mentale
  • Mama Jaz - Sumrrà : prendre des risques musicaux avec le jazz
  • Karine Delaitre-Korimbocus : Kodel, une nouvelle adresse dans le paysage de Belle-Rose
  • Oodesh Gokool, le taximan attaqué au couteau : «Mo remersie piblik»

Manchester City vs Manchester United : règlement de comptes entre voisins

A l’aller, les Citizens n’ont pas fait de cadeau à leur voisin à Old Trafford.

C’est le genre de rencontre qui provoque des étincelles et sur lequel les autres rivaux jettent toujours un œil. Le derby de Manchester ne fait pas exception avec comme toile de fond, la course au titre derrière… Liverpool.

Une incidence sur la course au titre. Soutenu par ses fans, Manchester City espère faire respecter la hiérarchie en dominant son rival voisin Manchester United ce soir pour aligner une douzième de match sans défaite en Premier League. En face, on retrouve une équipe de United, qui est redescendu sur terre la semaine dernière contre Fulham après une série d’invincibilités depuis le début de cette année. La victoire est capitale dans les deux camps, l’un pour la course au titre, et l’autre pour les places européennes. Sachant qu’une victoire d’honneur de Manchester United risque de faire le jeu de l’ennemi juré, Liverpool, dans la course au titre. Les Reds sont actuellement leader de la Premier League, et espèrent beaucoup une perte des points de la part des Citizens.

 

Considéré comme la meilleure équipe du monde aujourd’hui, Manchester City est tout de même à la lutte avec Liverpool et Arsenal pour décrocher le titre en Premier League. Les Citizens occupent la deuxième place au classement. Invaincus lors des 11 dernières journées (9 victoires et 2 matchs nuls), ils semblent avoir trouvé la bonne carburation depuis quelques semaines. Après avoir été freiné à domicile par Chelsea (1-1), Manchester City s’est montré laborieux mais a tout de même fait le travail pour battre Brentford (1-0) et Bournemouth le week-end dernier (0-1). La forme du moment des Citizens est à l’image de ce que réalise cette équipe chaque saison à pareille époque avant d’aborder la ligne droite finale pour viser une quatrième couronne de suite en championnat.

 

En recevant ses voisins de la même ville Manchester City vise les trois points pour continuer de mettre la pression sur le leader Liverpool et l’autre poursuivant Arsenal. Les habituels cadres devraient logiquement être alignés pour ce derby. Lors des 10 dernières confrontations, Manchester City s’est imposé à 6 reprises, pour 1 match nul et 3 défaites. Lors de la phase aller, Manchester City s’est facilement imposé à Old Trafford (0-3). Manchester City n’a perdu aucun de ses 17 derniers matchs disputés toutes compétitions confondues.

 

A priori armé pour jouer les premiers rôles cette saison, Manchester United ne répond pas aux attentes. Les Red Devils sont actuellement 6es et se retrouvent donc en ballottage très défavorable pour accéder à la prochaine Ligue des Champions (8 points de retard sur le Big 4). Ils ont récemment affiché un réel sursaut en enchaînant 4 victoires d’affilée (Wolverhampton, West Ham, Aston Villa et Luton Town). Malheureusement, cette dynamique a pris fin le week-end dernier avec un revers inattendu subi à domicile contre Fulham (1-2). Ce résultat confirme que l’équilibre reste très fragile et la blessure de Rasmus Højlund n’arrange pas les choses. Le Danois s’est bien retrouvé ces derniers temps, après des débuts fades, à la pointe de l’attaque des Reds Devil, et compte 7 buts et deux passes décisives en Premier League. L’enjeu est donc simple pour ce derby de Manchester, la victoire est essentielle dans la course au titre pour les Citizens.

 

La composition probable des équipes

 

Man City : Ederson, Walker, Dias, Akanji, Ake; Rodri, Stones,  Silva, De Bruyne, Foden, Haaland.

 

Man Utd : Onana, Amrabat, Maguire, Varane, Dalot, Casemiro, Mainoo, Garnacho, McTominay, Fernandes, Ramford.

 

Ten Hag, l’adjoint et successeur (raté) de Guardiola

 

Entre ses passages chez les Go Ahead Eagles et à Utrecht, Erik ten Hag a pris le risque de s’éloigner des Pays-Bas et de rejoindre l’Allemagne, où il dirigea pendant deux ans l’équipe B du Bayern Munich (2013-2015). A Munich, le Néerlandais a côtoyé notamment Pep Guardiola, entraîneur n°1 du Bayern de l’époque et on l’avait baptisé «Mini Pep».

 

«Travailler dans un aussi grand club, avec des personnalités aussi fortes que Guardiola ou Sammer, c’était comme gagner à la loterie.» Après son passage à la tête de l’équipe B des Bavarois, et encore plus après son épopée européenne avec l’Ajax, le Bayern Munich a plusieurs fois pensé à faire revenir Erik ten Hag en Bavière mais celui-ci a préféré l’aventure hollandaise avant de faire le saut  en Angleterre.