• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

Le coup de pouce de TheBrandHouse à six ONG

Elles ont à coeur une mission. Et œuvre chacune à son propre niveau dans des domaines différents. Elles, ce sont des ONG engagées à apporter des changements. Il y a l’Etoile du Berger, qui gère des foyers d’accueil et qui encadre 23 enfants. Il y a aussi la Global Rainbow Foundation qui mise sur la technologie pour améliorer la vie des malvoyants. La Society for Aid to Children Inoperable in Mauritius (SACIM)  accompagne, elle, les enfants envoyés à l’étranger, de l’étape préparatoire jusqu’au suivi post-opératoire, sur le plan médical, financier et psychologique, alors que le Centre d’Accueil de Terre-Rouge milite pour la réhabilitation et la réinsertion des drogués. Il y a également l’Académie de cyclisme de Rivière-Noire, un projet initié par SAFIRE et la Fédération mauricienne de cyclisme, qui encadre les enfants issus de milieux défavorisés, et la Mauritius Wildlife Foundation et ses différents programmes de conservation.

 

Six ONG, six histoires, six engagements différents. Et c’est pour les aider à mener à bien leurs projets que TheBrandHouse a remis cette semaine des chèques d’une valeur de Rs 1, 06 million à ces associations avec qui elle chemine depuis plusieurs années.

 

«Nous sommes très touchés par l’authenticité et le dévouement des membres de ces organisations», explique Clovis Wong, CEO de TheBrandHouse. Et grâce au coup de pouce de la compagnie, les réalisations des ONG sont conséquentes. À l’instar de l’association l’Etoile du Berger, qui a pu suivre une jeune fille scolarisée pour la première fois à l’âge de 8 ans et qui a brillamment réussi aux examens de Lower VI au collège de Lorette de Quatre-Bornes. Les responsables des ONG sont unanimes à dire que sans soutien continu, les résultats positifs ne sont pas visibles. Les ONG ont ainsi beaucoup de projets qu’elles souhaitent réaliser. La Global Rainbow Foundation voudrait ainsi se doter de smartphones qu’elle équipera du logiciel BookShare qui permet une lecture audio. Ce sont là des initiatives qui promettent de changer bien des vies.