• Désir de maternité, problème de fertilité : comment faire face au mois de mai
  • Ebony Forest : protecteur de la nature
  • Un trentenaire agresse son épouse et leur fille de 4 ans au couteau - Ses beaux-parents : «Nou tifi inn pas boukou mizer depi linn marye»
  • Jasodah Boodhun, une centenaire bien dans sa peau
  • La flamme olympique en France : effervescence autour du feu sacré
  • Thyroïde : une petite glande, de grandes implications…
  • «Furiosa : une Saga Mad Max»  : encore de la fureur et de la ferraille
  • Enquête judiciaire au tribunal de Souillac - Rama Valayden : «Lapolis inn kwi vide ek lanket lor lamor Kanakiah»
  • Aurally Handicapped Persons Sports Federation : ne pas confondre athlètes sourds et para-athlètes
  • Journée internationale du thé : la Chartreuse, entre célébration et engagement pour une industrie équitable et durable

Axe Maurice-Réunion : l’ADSU intercepte quatre suspects avec plus de Rs 140 M de cannabis

Trois des quatre suspects appréhendés ont déjà un casier judiciaire.

C’est un véritable travail de fourmi qui a permis aux limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) d’intercepter une grosse cargaison de cannabis provenant de l’île Soeur aux petites heures du matin du vendredi 15 septembre. Après avoir obtenu des renseignements précis, l’équipe de l’assistant- surintendant de police (ASP) Seeparsand, de la brigade anti-drogue de l’Est, a monté une opération ayant conduit à ce joli coup de filet. 

Au total, près de 120 kilos de cannabis, d’une valeur marchande de Rs 143 M, ont été saisis et quatre suspects ont été appréhendés. Il s’agit de Pierre Percy Bernard Tuyau, Geraldo Perle, également connu sous le nom de Steeven, Jean Emmanuel Auguste et Arvind Beelatoo. Trois d’entre eux ont déjà un casier judiciaire.

 

Aux alentours de 3 heures, une première équipe de l’ADSU, qui montait déjà la garde, a pu intercepter un véhicule – une Toyota Hilux grise –, qui circulait de Tamarin en direction de Cascavelle. À son bord, se trouvait Arvind Beelatoo, un habitant de Bambous âgé de 24 ans. Il n’a pas de casier judiciaire mais les limiers de la brigade anti-drogue avaient déjà eu des soupçons le concernant et perquisitionné sa maison en 2019. À l’époque, rien de compromettant n’avait été découvert, mais il n’a pas eu la même chance cette fois. Lors d’une fouille de son véhicule, les limiers ont mis la main sur neuf sacs de sport renfermant une totalité de 74 colis de cannabis. Questionné, le jeune homme a choisi de garder le silence.

 

Il s’avère qu’au moment où les limiers de l’ADSU ont intercepté son véhicule, ses complices, qui se trouvaient dans une Nissan Duke noire, ont pu prendre la fuite. Pendant qu’une première équipe se chargeait de fouiller le véhicule du premier suspect, une autre s’est lancée dans une course-poursuite et a rattrapé le second véhicule dans les parages de Gentilly, à Moka. C’est non sans mal que les officiers de la brigade anti-drogue ont pu procéder à l’arrestation de ses occupants. Comme ils refusaient de collaborer, la police n’a eu d’autre choix que de forcer les portières de la voiture pour les immobiliser.

 

Au volant du deuxième véhicule se trouvait Emmanuel Auguste – un lorry helper de 24 ans domicilié à Résidence Barkly, Beau-Bassin. Il est déjà connu des services de police pour une affaire de trafic de psychotropes. Sur le siège arrière, il y avait Geraldo Perle, dit Steeven. Cet habitant du Morne, âgé de 37 ans, a, lui aussi, déjà eu des démêlés avec la justice, notamment pour possession de cannabis et abus sexuel sur mineure. Sur le siège passager avant se trouvait le récidiviste notoire Percy Tuyau, âgé de 44 ans et domicilié à Cité EDC, Circonstance, Saint-Pierre. Ce videur, qui a souvent fait parler de lui, est notamment fiché pour possession de cannabis, possession de munitions, possession d’une offensive weapon, obstruction, rébellion, agression préméditée, entre autres. Dans ce deuxième véhicule, les enquêteurs ont saisi sept sacs de sport renfermant 50 colis de cannabis.

 

Ils ont été appréhendés et une accusation provisoire de possession de cannabis destiné au trafic a été logée contre eux. Ils ont expliqué qu’ils ne donneront leur version des faits qu’en présence d’un homme de loi. Quant au suspect Percy Tuyau, qui a été blessé au cours de l’opération, il est actuellement admis à l’hôpital Jeetoo et demeure sous surveillance policière.