• Evil West : God of Far West
  • WOW MOM + : une initiative artistique et sociale
  • Sanjana Khoodeeram, 26 ans, tuée par son ex-compagnon - Neermala Devi, sa mère : «Mes petits-enfants pleurent tous les jours son absence»
  • Les soins palliatifs en question
  • COP 27 : pour le meilleur et pour des actions
  • Annie Brien : un peu de l'île Maurice à Miss Germany, le concours révolutionnaire
  • Huawei Nova 10 SE : un petit frère honorable
  • Prakash Bangarigadu avoue avoir poussé sa concubine Reshma dans les escaliers - Mala, la sœur de la victime : «Li ti pou ankor vivan si li ti ekout mwa»
  • Opération antidrogue «douteuse» chez Wayne Attock - Capricia, son épouse : «Akoz bann fos travay l’ADSU, se mo fami ki pe soufer»
  • L'aventure musicale de l'aveugle Yano Boyzblakka

The Voice 2021 - Le Réunionnais Cyprien : «Merci aux Mauriciens…»

«Maintenant, il faut enchaîner, il faut faire bouger les choses et surfer sur la vague. Je travaille sur mon single qui va bientôt sortir», nous confie Cyprien.

La saison 2021 de The Voice a fait résonner son clap de fin il y a quelques semaines. Pendant les mois écoulés, et encore plus durant le confinement, les fans de l'émission ont été nombreux à suivre les aventures des aspirants chanteurs qui ne rêvent que d'une chose : partager leur univers avec le public. Et le 15 mai, des milliers de spectateurs ont suivi la finale durant laquelle Marghe (la gagnante de cette année) et trois autres finalistes, Jim Bauer, Mentissa et Cyprien, ont tout donné pour leur public. 

Lors de la finale, les quatre qui étaient encore en lice ont fait planer une vive émotion sur le plateau, démontrant ainsi qu'ils n'étaient pas en compétition et cela, même s'ils se trouvaient chacun dans des teams différentes – celles de Marc Lavoine, Vianney, Florent Pagny ou encore Amel Bent. Depuis, chacun poursuit sa route.

 

Et ne pas gagner The Voice n'est pas une fin en soi. Comme le démontre Tarik, demi-finaliste de cette année, qui a annoncé avoir signé un contrat avec la maison de disque Universal. Alors que Cyprien, le Réunionnais «à la voix puissante et vecteur d'émotion» qui a, le soir de la finale, fait battre très fort les cœurs de tous ceux qui le soutenaient car il était un potentiel gagnant, assure que cette aventure lui a apporté énormément. «C'est tellement beaucoup ce qu'on gagne. On gagne l'amour et le soutien de personnes qu'on ne connaissait pas. On gagne de la visibilité pour les projets à venir et on gagne des liens, des amitiés qui vont perdurer. On a également une visibilité avec les médias... Tout cela nous permet de toucher encore plus le cœur des gens et de partager notre univers et la musique qu'on fait. Je suis vraiment content de tout cela et je suis profondément reconnaissant envers tous les gens qui m'ont soutenu et le peuple mauricien qui était derrière moi. Du fond du cœur... Merci», nous confie le finaliste qui profite de l'occasion pour faire un clin d'œil aux Mauriciens qui ont cru en lui durant cette aventure.

 

Toujours sur son petit nuage, Cyprien s'est toutefois déjà remis au travail : «Après la finale, c'est un retour à la vraie vie. Pendant quatre semaines, on a été embarqués dans l'émission et la préparation des prestations. The Voice, c'est une aventure humaine. Être confinés ensemble a créé des liens. On a été très attristés que l'émission se termine mais, en même temps, il faut retourner à la réalité et continuer le travail. Mais je me faisais aussi une joie de retrouver mes enfants et ma compagne. Je suis, d'une part, triste que l'aventure se soit terminée mais aussi très content d'avoir retrouvé mes proches. Maintenant, il faut enchaîner, il faut faire bouger les choses et surfer sur la vague. Je travaille sur mon single qui va bientôt sortir...»

 

Rendez-vous est donc donné à ses fans pour la suite et surtout pour découvrir encore plus son univers musical dans des titres qu'il promet «colorés et dansants»...