• BuYoung Lee, coréenne jazzy
  • Tir à l’arc : Deuxième succès consécutif pour Babet
  • Sharon Autard et Daryl Maingard : une histoire de (la) principauté
  • Phoenix Wright : Ace Attorney Trilogy | Procès rétro énergiques
  • Il dédède après un hit-and-run : Les proches de Sookraj Kanaram veulent la vérité
  • Assurance automobile : Bonus-malus : mais c’est quoi ce truc ?
  • Bike Track Adventures : en piste pour le vélodyssée !
  • Pour changer d’«hair» avec Mathieu Chavree
  • Franck Dubosc : «Quand on parle vacances, c’est l’île Maurice» 
  • Khalillah Chady meurt 39 jours après une sortie de route | Sa fille Benazeer : «Elle pensait qu’elle finirait par aller mieux»

Judikaël et Aurélie Mistrin : Amour, coup de foudre et passion

La petite famille fait l’objet d’un reportage dans l’émission Zone Interdite qui passe le 10 février prochain sur M6, et sera diffusée le lendemain à Maurice.

«Success story d’une famille française expatriée à l’île Maurice.» C’est le titre du reportage tourné dans notre île pour l’émission Zone Interdite sur M6. Zoom sur le couple qui, pour l’occasion, a laissé filmer sa vie… à la mauricienne.

Entre eux deux, il y a d’abord une grande complicité. D’ailleurs, on ne voit jamais l’un sans l’autre. Et le mercredi 30 janvier, au salon de coiffure Ciseaux 3D, à Chemin Vingt Pieds, Grand-Baie, alors qu’Aurélie Mistrin est au four et au moulin, ses ciseaux très spéciaux à la main, Judikaël, son époux, n’est pas très loin.

 

Sourire avenant, la tchatche facile, il nous accueille dans le petit monde que sa femme et lui construisent depuis maintenant trois ans. «Nous sommes venus développer le concept de Ciseaux 3D dans l’île et nous avons eu un véritable coup de cœur pour ce bel endroit», nous confie Judikaël, Réunionnais d’origine mauricienne – son grand-père était mauricien.

 

Avec des gestes précis et structurés, Aurélie, dont chaque coup de ciseaux est rythmé par les battements de son cœur, se souvient elle aussi parfaitement comment tout a commencé : par un véritable coup de foudre pour notre île. «Je détiens un contrat international du créateur du concept de Ciseaux 3D et je suis également la formatrice régionale pour l’océan Indien. Nous avons trouvé que l’île Maurice est un lieu idéal, où il fait bon vivre, pour venir développer ce concept. L’avantage de ces ciseaux, que je juxtapose, c’est qu’ils améliorent l’efficacité du travail. On gagne du temps et on peut à la fois couper, dégrader et effiler en même temps.»

 

Aurélie et Judikaël ont installé leur nid à Balaclava, avec leurs trois enfants : Matéo, 15 ans (au Lycée des Mascareignes) Malcom, 9 ans, et Melya, 4 ans (tous deux à L’École du Nord), et… des projets plein la tête. Le salon de coiffure, avec son ambiance cocooning dans un lieu baigné de lumière, est aujourd’hui bien sur les rails, avec une solide réputation en termes de qualité de service et de technologies utilisées. Et le couple, qui a quitté son ancienne vie pour un nouveau départ, récolte aujourd’hui le fruit de son labeur : sa success story fera l’objet d’un reportage dans l’émission Zone Interdite sur M6 sous le titre «Success story d’une famille française expatriée à l’île Maurice». Dans celle-ci, qui sera diffusée le 10 février, Aurélie et Judikaël racontent leur vie. «Ça a été une très belle expérience et un honneur pour nous de montrer notre vie à la mauricienne», souligne Judikaël.

 

Entre incursion dans leur quotidien, virée en catamaran et autres escapades au Bubble Lodge ou à l’île des Deux Cocos, le couple a savouré chaque seconde de cette expérience avec gourmandise. «Nous étions suivis par Jean-Michel et sa caméra, et n’avons fait que partager des tranches de notre vie avec l’idée de faire découvrir aux gens qui regarderont l’émission des facettes de Maurice», souligne l’ancien directeur de la radio Exo Fm à La Réunion, qui est aussi un visage connu dans le monde de l’événementiel.

 

Au moment du tournage, Judikaël orchestrait d’ailleurs les shows de Mickaël Pouvin, l’interprète de la chanson Éternel, qui est très populaire dans l’île. Son tube a d’ailleurs été nommé «Chanson française de l’année» sur les ondes de Radio One. «Nous avons aussi montré cet aspect de notre vie durant le tournage de l’émission car l’événementiel est vraiment quelque chose qu’on aime bien avec mon épouse. C’est avec plaisir qu’on essaye de faire venir des artistes à Maurice. L’objectif, c’est de permettre aux Mauriciens de passer du bon temps et de profiter de spectacles de qualité», poursuit Judikaël, sous le regard de son épouse qui est toujours à ses côtés pour l’organisation des spectacles sous le label All Access Event Mauritius.

 

Un artiste qui en chasse un autre, le couple travaille déjà sur les concerts à venir : ceux de Dominique Barret, du 14 au 16 février, pour une tournée exceptionnelle dans le cadre de la St Valentin, au restaurant l’Artista, au Caudan, au Caudan Arts Center, et au Backstage Lounge Bar, à ébène. Dans leur agenda, les Mistrin ont déjà un calendrier bien défini : le retour de Mickaël Pouvin avec son groupe ou la venue de Davy Sicard pour un concert spectacle traduit en langue des signes, entre autres événements qu’ils préparent avec amour…