• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

24e journée : Alyaasaat retrouve son accélération

Alyaasaat a démoli l’opposition dans l’épreuve principale hier au prix d’une longue et puissante accélération.

Décevant derrière Padre Pio lors de la 21e journée, Alyaasaat a pris une éclatante revanche, hier, en s’imposant arrêté au terme d’une fulgurante accélération, une qualité qu’il mettait souvent en exergue dans ses moments de gloire chez l’ex-écurie Rousset.

Subiraj Gujadhur avait, sans doute, ses raisons d’avoir fait appel à Alyaasaat, mercredi, pour agir comme «sparring partner» de The Gatekeeper lors de l’ultime galop de ce dernier en marge du Maiden. Même s’il s’est fait dominer par The Gatekeeper, Alyaasaat avait lui aussi laissé une belle impression, même si visiblement Allyhosain ne l’avait pas sollicité à fond à trois jours de sa participation à la course principale d’hier. On notait aussi que le cheval de l’écurie Rameshwar Gujadhur avait couru avec des kilos superflus lors de sa nette défaite derrière Padre Pio lors de sa précédente course et qu’hier il faisait huit kilos de moins, ce qui le ramenait plus près de son poids de forme.

 

La partie initiale de la course fut lancée sur des bases élevées puisque Black Cat Back et Padre Pio se sont disputés le commandement sur les premiers 200 mètres. Le cheval de l’écurie Gujadhur, mieux placé dans les stalles, ne cédait pas la corde, obligeant ainsi Andrews à reprendre Padre Pio. Mais le mal était déjà fait pour le coursier de l’écurie Merven puisqu’il a dû, par la suite, faire la course à l’extérieur, le nez au vent. Dynamite Jack courait en 3e position avec Fools Gold à son extérieur tandis qu’Alyaasaat fermait le cortège.

 

Une fois assuré du commandement, Black Cat Black devait ralentir l’allure avec un chrono de 13.46s entre les 1200m et 1000m. En descente, il maintenait un rythme peu soutenu (12.01s et 11.87s), d’où le «move» en épaisseur de Fools Gold au bas de la descente. Le cheval de Maingard devait progresser à l’extérieur de Padre Pio pour venir taquiner Black Cat Back. Cette attaque de Fools Gold devait décanter la situation à l’arrière du peloton et on vit Allyhosain solliciter quelque peu Alyaasaat. Ce dernier ne prit que quelques foulées pour rejoindre le peloton avant de prendre la tête au début de la ligne droite. A l’intérieur, Black Cat Back n’accélérait pas tandis que Padre Pio perdait du terrain tout comme Fools Gold. Allyhosain devait se permettre de baisser les rênes et saluer la foule à quelques mètres de l’arrivée. Black Cat Back a conservé la 2e place devant Dynamite Jack.

 

Triplé pour l’écurie Mahadia

 

Avec le succès d’Alyaasaat, l’écurie Rameshwar Gujadhur signait son doublé de l’après-midi puisque dans la 4e course, son représentant, Amandla, a causé une petite surprise en l’emportant devant le favori Secret Circle malgré une course à l’extérieur jusqu’au dernier tournant. Amandla a signé, par la même occasion, sa seconde victoire consécutive.

 

L’écurie Mahadia a frappé un grand coup, réalisant un triplé avec notamment Swagger Jagger (2e course), Massimo (3e course) et Blackburn Roc (6e course). Swagger Jagger a dû puiser dans ses réserves pour contenir l’assaut de Roman Dancer, sur lequel Rama aurait pu passer à l’intérieur de Noir’s Boy au lieu de prendre le passage entre ce dernier et Swagger Jagger. Dutch Alley, qui avait fait la course en tête, a agréablement surpris en prenant une bonne 3e place à seulement 0.25 longueur du vainqueur. Dans l’épreuve suivante, Massimo a triomphé de bout en bout. Il a eu le loisir de dicter le train à sa guise et l’apprenti Taka a monté une belle course pour permettre à sa monture de filer seul au but dans la ligne droite. Les couleurs de l’écurie Mahadia ont encore brillé dans l’épreuve de clôture avec le favori Blackburn Roc, qui a confirmé son net regain de forme. Il a confirmé sa belle récente 2e place derrière Walls Of Dubrovnik en l’emportant détaché devant Kamadeva, qui a tenté de s’échapper dès le départ, et Your Pace Or Mine, qui a manqué d’accélération.

 

L’écurie Gujadhur a sauvé l’honneur en faisant triompher d’entrée le nouveau Goethe. Même s’il s’est montré «green», ce jeune coursier s’est révélé trop fort dans l’épreuve d’ouverture. Il a suivi Transonic jusqu’au dernier tournant où il a placé une belle accélération pour se détacher du peloton.