• JR Créa : l’idée smART de Joelle Rosalie
  • Movember : le cancer de la prostate sous les projecteurs
  • Comité olympique mauricien (COM) : Indiren Ramsamy démisionne
  • Joshua Rose, jeune acteur énergique de «Three Wise Men – Parallel Lives»
  • Décès troublant de Dilan Eléonore en 2017 | Elvis, son père : «J’attends toujours que justice soit faite»
  • Huawei : entre une conférence et un nouveau magasin
  • Battu à mort par le concubin de sa mère : Ayaan, 2 ans, diagnostiqué d’un traumatisme à l’épaule en septembre
  • Suspendu par la FIFA : Ahmad Ahmad embarrasse Maurice
  • Enzo, séropositif : «Je souhaiterais encourager les gens à se faire dépister régulièrement»
  • Initiative 30:30 : des chaussures en mode zéro déchet

Un million de repas redistribués : réduire l’insécurité alimentaire, le pari de FoodWise

L'équipe de FoodWise travaille avec  120 ONG pour la distribution des repas.

En deux ans d’existence, FoodWise est devenu un acteur majeur dans la lutte contre le gaspillage et l’insécurité alimentaire. Cette jeune entreprise sociale célèbre 1 million de repas redistribués à travers Maurice.

Deux ans de défi, d’engagement et de lutte, et au bout de ce parcours qui n’a pas toujours été de tout repos, une belle réalisation et l’espoir d’une réalité meilleure. C’est tout ça et bien plus encore que célèbre FoodWise, entreprise sociale qui lutte contre le gaspillage et l’insécurité alimentaire. Le vendredi 11 septembre, elle a réuni ses collaborateurs pour célébrer un moment important de son histoire, celui d’un million de repas redistribués depuis sa création. Une étape importante et symbolique que cette jeune équipe a tenu à célébrer.

 

Au cours de cet événement et pour rester fidèle à sa philosophie, l’équipe de FoodWise a servi un buffet entièrement composé de produits recyclés qui ont été retravaillés grâce à La Potinière. C’était aussi un moyen de sensibiliser davantage ses partenaires à sa cause. «Si l’excuse était la célébration, le vrai but de l’événement était de partager, de se rencontrer et d’apprendre», souligne Aliya Chojoo, responsable de la communication et de l’organisation de cet événement chez FoodWise.

 

Au cours de ces deux dernières années, l'entreprise sociale a créé, grâce à une solide collaboration avec 145 compagnies et 120 ONG, une chaîne de partenaires mobilisés et engagés dans la lutte contre l’insécurité alimentaire à Maurice. Parmi ces entreprises que FoodWise appelle ses Food Donors, on retrouve plusieurs distributeurs comme Innodis, Scott, IBL Sea Food, Panagora, Phoenix Bev ou QBL, des chaînes d’hôtels comme LUX*, Beachcomber, Attitude, Véranda ou encore Southern Cross, des supermarchés comme Winner’s, Super U ou Jumbo, des traiteurs comme La Potinière, La Clef des Champs ou Niky Foods, des restaurants tels que KFC ou Mc Donald's, et finalement des producteurs comme ENL Agri, Le Fraisier de Curepipe ou Les Vergers de Labourdonnais.

 

Lutter contre le gaspillage

 

Pour ce qui est des associations, FoodWise collabore particulièrement avec celles qui s’occupent des enfants issus de milieux vulnérables comme Future Hope, Association des Amis de Don Bosco ou Safire. Il y a aussi les ONG qui travaillent avec des familles en situation d’extrême pauvreté dont le Groupement Social de Souillac, ADRA et Outgrowing, des écoles, à l’instar de Mahebourg Espoir, Ti Rayons Soleil ou RCA Case Noyale, ou encore des shelters pour femmes, notamment Chrysalide, SOS Femmes ou Passerelle.

 

C’est cette chaîne basée sur la mobilisation et l’entraide qui a permis, explique Rebecca Espitalier-Noël, Managing Director de cette entreprise sociale, de sauver plus de 300 000 kilos de produits alimentaires. L’objectif de FoodWise est de récupérer la nourriture en surplus ou invendue avant de la redistribuer à des personnes n’ayant pas suffisamment à manger. Cela permet ainsi d’éviter le gaspillage et d’alléger le fardeau de ceux dans le besoin.

 

«Tout cela a été réalisé avec très peu de moyens. Avec seulement Rs 2 millions dépensés en coûts opérationnels et administratifs depuis sa création en 2018, ce sont près Rs 28 millions de valeur de produits alimentaires qui ont pu être redistribués. Cet effet multiplicateur est dû à notre modèle. En agissant comme pont entre les entreprises qui ont des surplus alimentaires et les ONG œuvrant pour le bien-être des familles défavorisées, nous permettons que l’impact soit décuplé», explique-t-elle.

 

L’équipe de FoodWise est aujourd’hui plus que jamais déterminée à réussir dans sa mission. Avec plein de projets en tête, elle compte bien continuer à innover et apporter sa pierre dans le combat contre le gaspillage alimentaire. «Afin d’amener encore plus d’efficience et de transparence dans notre système, nous développons, avec l’aide d’Accenture, une plateforme Web pour gérer les surplus alimentaires en temps réel, qui devrait voir le jour d’ici la fin de l’année», explique Aurélia Desmarais, la responsable des opérations.

 

FoodWise travaille aussi sur un nouveau concept qui a été baptisé Rejuice by FoodWise. Il s’agit d’un bar à jus où les boissons seront réalisées à partir de fruits et légumes qui ne peuvent être vendus pour diverses raisons. Celui-ci devrait bientôt ouvrir ses portes à Bagatelle. Une autre étape importante dans la mission de FoodWise  qui veut faire la différence.