• Le Cirque Social de Cité la Chaux : pour aider les enfants à construire leur avenir
  • «Goulous» de Stanley Harmon : dessine-moi l’esclavage 
  • Sortie de route mortelle à Clemencia - Les proches de Ram Appadoo : «Deziem frer nou perdi dan enn aksidan»
  • Jeffrey Epstein et TOUS les autres
  • Projet Métier de Beachcomber : des pépites de l’hôtellerie sacrées
  • Sylvio Isidore sombre dans le coma et meurt après une injection - Sa fille Stéphanie : «A-t-il été victime d’une négligence médicale ?»
  • Allégations de maltraitance infantile : l'enfance saccagée de *Géraldine, 5 ans
  • Nouveau décès lié à la Dengue : face à l’inquiétude, les autorités rassurent
  • Bob Marley : One Love - Ce film qui enchante les Mauriciens
  • VIKRAM HURDOYAL OUT ! - Quand l’opposition surfe sur la vague de la révocation

TIPA : l’Art pour notre Avenir, un projet pour garantir l’épanouissement des enfants

Les fonds recoltés serviront principalement à maintenir les projets existants de Tipa.

À l’occasion du 15e anniversaire de TIPA (Terrain for Interactive Pedagogy through Arts) cette année, une campagne de levée de fonds a été, récemment, lancée afin de financer de nouveaux projets pour les enfants des écoles ZEP.

15 ans d’engagement avec un seul et unique but : celui de favoriser et de garantir l’éducation, le bien-être et l’épanouissement des enfants à travers l’art. Depuis sa création en 2008, TIPA (Terrain for Interactive Pedagogy through Arts) s’est en effet donné pour mission d’innover en matière d’éducation des enfants. Pour y arriver, l’association table sur une pédagogie interactive entre l’élève, l’enseignant et l’environnement de l’enfant, et des expériences d’apprentissage basées sur les arts dans les écoles ZEP. Dans le cadre de ses 15 ans d’existence, TIPA a lancé, le 16 août dernier, une campagne de levée de fonds, intitulée l’Art pour notre Avenir, afin de soutenir ses actions auprès des enfants des écoles ZEP de Nicolay, Briqueterie, Pointe-aux-Sables et Camp-Levieux.

 

Cette année, souligne Michaël Rabot, Fundraising and Communication Coordinator de TIPA, 290 enfants issus de cinq écoles différentes (quatre écoles ZEP et une RCA à Poste-de-Flacq) ont bénéficié de ce programme grâce à 104 classes de créativité. Un chiffre qui va, dit-il, encore augmenter d’ici la fin de 2023. «TIPA place l'enfant au cœur de ses interventions. Grâce à des ateliers artistiques hebdomadaires dans les écoles ZEP et des sorties pédagogiques, TIPA crée des espaces d'apprentissage dynamiques qui répondent aux besoins spécifiques des enfants vulnérables. En intégrant les arts aux matières académiques, TIPA permet aux enfants de s'épanouir, de réussir et d’acquérir des valeurs citoyennes.»

 

Collecte de fonds

 

Fort de son parcours jusqu’ici, TIPA, qui favorise l’apprentissage à travers des ateliers artistiques qui vont au-delà des méthodes d’enseignement traditionnelles, encourageant ainsi l’interactivité, la participation et la motivation en classe, souhaite étendre son impact et toucher davantage d’enfants. C’est pour cela que la campagne de levée de fonds a vu le jour. Celle-ci se tient depuis le 16 août dernier sur la plateforme internationale Global Giving, ce qui représente une vraie fierté pour l’équipe de TIPA. Ce jour-là, l’association a été mise en avant sur la page d’accueil de Global Giving. «Cela représente une opportunité extraordinaire pour notre association. C'est bien plus qu'un simple événement, c'est une occasion de renforcer notre impact et de mobiliser la générosité de tous ceux qui partagent notre engagement envers la société mauricienne», explique Michaël Rabot.

 

Leur présence sur une telle plateforme internationale leur permettra aussi, poursuit notre interlocuteur, de toucher un maximum de personnes à l’étranger. «En mettant en avant notre projet sur cette plateforme internationale, nous sommes en mesure d'atteindre la diaspora mauricienne à travers le monde ainsi que d'autres individus qui ressentent une connexion spéciale avec notre pays. TIPA occupe une place unique en tant que seule ONG de Maurice présente sur la prestigieuse plateforme Global Giving, et nous avons même été honorés du titre de Top-Ranked Organisation. Cette reconnaissance est une source de fierté pour nous et renforce notre détermination à incarner les valeurs qui nous portent.»

 

À travers cette collecte, l’objectif de l’ONG est de réunir 30 000 dollars, des fonds qui serviront à financer plusieurs initiatives importantes. Parmi, la réalisation d’un rapport d’évaluation de l’impact des activités TIPA, des données essentielles, estime Michaël Rabot, pour mesurer et démontrer l'efficacité des actions de l’association et pour identifier les domaines où les performances doivent être améliorées. «Une autre partie des fonds sera dédiée à la conception et à la mise en œuvre d'un nouveau programme; notre programme actuel, de trois ans, se termine l’année prochaine. Ce programme vise à répondre aux besoins changeants de notre public cible, c’est-à-dire les enfants, les profs et les parents, et à renforcer l'impact de nos actions dans la communauté. Nous prévoyons également d'utiliser les fonds pour élaborer un plan stratégique solide. Ce plan nous guidera dans nos décisions et nos actions futures, en nous assurant que nous restons alignés sur nos objectifs et que nous maximisons notre efficacité.»

 

Finalement, les fonds collectés contribueront également et majoritairement à soutenir les activités existantes du centre. «Cela nous permettra de maintenir nos opérations en cours, de garantir leur durabilité et de continuer à apporter une valeur significative à notre communauté. Pour rappel, nous avons sept activités qui sont notamment : Art workshops and events with children, Follow-up of children in difficulties, Parents Club & Online support to parents, Training and follow-up of parents, Facilit’Art Training, Trainings for educators/teachers et, enfin, Networking for advocacy & awareness.»

 

Défendre une cause

 

À travers son programme d’apprentissage, TIPA vise à cultiver chez l’enfant la confiance en soi, la compréhension des droits, des responsabilités et des valeurs telles que le respect et la participation, tout en célébrant leurs progrès au fil des années. «En intégrant l'art aux matières académiques, nous donnons aux enfants le pouvoir d'apprendre avec enthousiasme et d'accroître leur confiance en eux. Grâce à l'art, les enfants développent des compétences telles que la capacité de questionner, la pensée critique, l'imagination, le contrôle émotionnel et la communication efficace. Ces compétences essentielles à la réussite dans diverses disciplines sont de plus en plus demandées par les entreprises de nos jours. Des recherches confirment les nombreux avantages de l'intégration de l'art dans les salles de classe, notamment l'amélioration des performances académiques et l'augmentation de l'engagement des élèves.»

 

Lançant ainsi un appel aux Mauriciens d’ici et d’ailleurs, Michaël Rabot affirme que la contribution de tous permettra de faire avancer la cause qu’ils défendent. «En visitant notre projet sur la plateforme de Global Giving, vous pourrez découvrir en détail comment votre contribution soutiendra TIPA dans ses initiatives cruciales. L’évaluation de l’impact occupe une place centrale dans notre démarche, car elle nous permet de répondre aux besoins évolutifs de notre société de manière éclairée et effective. Nous aimerions également encourager les Mauriciens vivant à l’étranger à devenir les ambassadeurs de notre cause. Leur soutien et leur engagement sont vitaux pour étendre notre portée et multiplier notre impact positif. Nous sommes enthousiastes à l’idée de voir notre réseau de soutien grandir grâce à leur dévouement et à leur implication. Imaginez l’impact si chaque famille dans la diaspora contribue ne serait-ce qu’un dollar : nous pourrions concrétiser nos projets partagés et créer une transformation significative.»

 

En sus de cette campagne de levée fonds internationale (https://protect-za.mimecast.com/s/iHjjCP1lKOIG3zXsjowAy/), TIPA travaille également sur la préparation d’une campagne locale sur une plateforme mauricienne pour sensibiliser le public sur le rôle crucial de l’art et de la culture dans l’éducation et comme moyen d’expression pour les droits des enfants. «Votre soutien, qu'il soit financier ou par le biais de vos précieuses connexions, est une force motrice essentielle pour ces projets à impact durable», souligne notre interlocuteur. D’ailleurs,  un nouveau hashtag #artforourfuture a été lancé à cet effet.