• Championnats d'Afrique : l'athlétisme mauricien en quête de rachat
  • Vidushi Haulooman et sa poésie dans «Afflatus» 
  • Modigadu Govinden, 59 ans, renversé mortellement par une voiture - Ses proches : «Lalwa bizin pli sever»
  • Luchmeeparsad Bhowaneedin, 43 ans, décède après avoir été percuté par le métro - Son entourage : «Il voulait changer de vie et se stabiliser financièrement»
  • Mystère autour du décès de Kevin Sreeneebus, 33 ans, après une sortie de route - Ses proches et amis pleurent «un homme jovial et plein d'ambition»
  • Acquitté dans l’affaire du double drame de Sept-Cascades en 2012 - L’inspecteur Sookur : «Mo pli gran regre se ki mo pann resi sap lavi Nanon ek Binda»
  • Nula Groove et l’après «Mama mo tresor»
  • La lecture partisane et l’indestructible culture politique !
  • Post-Budget : ces espoirs tombés à l’eau
  • Dévoilement d’une statue de sir Anerood Jugnauth : hommage à «enn gran dimounn»

Soupçons de maltraitance infantile à Roche-Bois : les tuteurs légaux de la fillette inculpés

Jeff Marie et Carine Prudence, inculpés pour «child illtreatment», ont été libérés sous caution.

Ils lui auraient fait subir les pires horreurs. Ce couple, domicilié à Roche-Bois, a été appréhendé le lundi 3 juillet après avoir été dénoncé par des proches pour maltraitance infantile sur une fillette de 2 ans qui lui avait été confiée. Jeff Marie et Carine Prudence, eux-mêmes déjà parents de trois enfants, ont comparu devant le tribunal de Port-Louis le même jour, sous une accusation provisoire de «child illtreatment». Après avoir fourni une caution de Rs 6 500, ils ont été autorisés à regagner leur domicile car la police ne s’est pas opposée à leur libération. Interrogé par les enquêteurs, le couple a toujours nié les accusations portées contre lui, avançant que la fillette s’était fait mal en tombant.

 

Rappelons-le que la fillette leur avait été confiée une dizaine de jours plus tôt par sa mère car celle-ci avait prévu de se rendre dans un centre de désintoxication pour les six prochains mois. Elle a déclaré que Jeff Marie et Carine Prudence, qu’elle considérait comme «de bons amis», auraient insisté pour la prendre à leur charge pendant que la mère se faisait soigner. Cependant, la fille de Jeff Marie, âgée de 14 ans, n’aurait plus supporté de voir toutes les souffrances que le couple faisait subir à la petite et s’est confiée à des proches, qui auraient, à leur tour, alerté les autorités.

 

Aux officiers de la Child Development Unit (CDU), l’adolescente de 14 ans a raconté que le couple aurait notamment frappé la fillette avec une règle en métal chauffée, l’aurait plongée dans un aquarium, et l'aurait aussi forcée à avaler ses excréments. Ils l'auraient aussi déjà privé de nourriture pour la punir. La fillette, qui portait des blessures sur tout le corps, a été hospitalisée et placée sous l’emergency protection des autorités.