• J SummerSoul : de la country à la musique mauricienne
  • AFED : Un rempart pour sortir de l’impasse
  • Tir à l’arc : 25 aspirants entraîneurs en formation
  • Bless Junior Huteau, 4 ans, compte sur votre générosité
  • Président de la New Chinatown Foundation : Jean-Paul Lam en cinq moments
  • L’arrestation d’une quarantaine de Bangladais provoque l’indignation !
  • Intervention chirurgicale sur les jumelles siamoises : La longue attente de toute une famille
  • Mike Mounawah : être parmi les meilleurs en Angleterre
  • The Club House : la nouvelle adresse qui vous veut du bien !
  • Drame de Mapou | Quatre amis unis dans la mort : la douleur de leurs proches

La Métisse : Une histoire, un tube, un clip

Vous l’attendiez. Eh bien, depuis peu, vous pouvez voir les belles images du clip du tube de Zulu et Mario Ramsamy. Toute une aventure.

Une jeune femme vue de dos, dont on apercevra à peine le visage. Et qui se promène un peu partout à travers l’île. Il y a des piments, des épices, des rotis, une partie de dominos, la mer, le soleil, des ravannes, des paysages bien de chez nous… Et, bien sûr, il y a Zulu et Mario Ramsamy. Après plusieurs mois d’attente, un casting et un tournage, voici le clip de la fameuse La Métisse. Lors du lancement, jeudi, de cette vidéo, patronnée par l’hôtel Zilwa Attitude, plusieurs intervenants sont revenus sur cette aventure. 

 

À commencer par Michel Bavajee lui-même. L’homme connu sous le nom de Zulu fait surtout ressortir l’importance d’un tel clip : «Je suis comme un revenant. Je me suis toujours demandé, en écrivant cette chanson, si ce coup d’essai allait être un flop. Mais bon, il fallait oser (…) Et puis, si une chanson peut changer des mentalités, ce serait bien. Ça doit agir comme un médicament. Et je laisse ça surtout pour les enfants. Peut-être qu’avec une chanson, il y aura moins de racisme et plus d’acceptation.» 

 

L’artiste et Ornella Bhoyroo qui interprète la métisse du clip. 

 

Richard Hein, le manager et mixeur de l’album de Zulu, parle, lui, d’un projet qui, dès le dépar, avait pour objectif de se démarquer : «La mélodie m’a tout de suite plu (…) C’était comme un nouveau son pour le séga. En plus, la chanson était déjà un tube avant même le lancement de l’album, grâce aux radios. On voulait aussi sortir des sentiers battus avec le clip. Nous ne sommes pas passés, par exemple, par des agences de mannequinat, nous avons fait un casting, histoire de trouver une fille authentique. En plus, il y a aussi eu des séances de coaching pour toutes les candidates. Ensuite, nous avons eu le soutien de l’hôtel Zilwa Attitude, qui a été avec nous dès le début du projet.»

 

Et ce n’est pas tout pour Zulu : en plus du clip qui sera bientôt proposé aux télévisions européenes, l’artiste est maintenant sur iTunes et son site web officiel est online : www.zulutribu.com. L’avenir s’annonce donc bien rempli pour l’artiste qui caresse, en plus, le projet de faire un album live. En attendant, allons voir ou revoir le clip de La Métisse sur YouTube…