• Consommation : les petits business en mal… d’œufs
  • Women Entrepreneur Awards 2024 : le défi de Kirti Sheonarain
  • Jeux olympiques & paralympiques : la France dans les starting-blocks
  • Il a joué dans «Indiana Jones», «The Walking Dead», «Fiasco» et «La Recrue» : les vacances mauriciennes de l’acteur Ethann Isidore
  • Deadpool & Wolverine : les super-héros Marvel s’amusent
  • Il a été jugé coupable du meurtre de Vanessa Lagesse après 23 ans : débats chargés d’émotion autour de la sentence de Bernard Maigrot
  • Jeux olympiques 2024 : nos athlètes en mode conquérant
  • Elle crée une cagnotte en ligne et a recours à l’expertise étrangère pour soigner son enfant gravement malade - Isabel Alves : «Je vais défoncer toutes les portes pour sauver mon fils»
  • La Mauricienne Kamla Beechouk, 62 ans, tuée chez elle à La Réunion - Sa meilleure amie Françoise Virama : «Elle était tout pour moi»
  • Adrien Duval nommé Speaker : analyses autour d’une «stratégie digne d'un jeu d'échec»

StudyWest Education Services : quand l’Australie tend la main aux étudiants mauriciens

Un couple soudé, complice et bien determiné à oeuvrer pour un avenir meilleur pour les étudiants mauriciens.

Et si vous pouviez faire des études comme vous le vouliez, avec un agent flexible qui pourrait vous trouver une place dans une institution de l'État de Western Australia et vous donner les moyens de vos ambitions ? C’est possible avec StudyWest, qui ouvre énormément de possibilités aux parents et aux jeunes qui pensent à l’après-collège. Simon et Sharon Seebaluck, qui s’occupent de la branche mauricienne de ce service destiné aux étudiants, nous parlent de leur motivation, de leur vision pour une éducation supérieure plus équitable pour tous les Mauriciens, tout en vous invitant à leur Student Fair qui aura lieu au Caudan Arts Centre le samedi 13 juillet. 

«Mais venez donc, on vous guidera !» lancent-ils à l’unisson. Eux, ce sont Simon et Sharon Seebaluck qui vous convient à un Student Fair au Caudan Arts Centre ce samedi 13 juillet, de  9h30 à 16h30. Celle-ci est organisée par StudyWest Education Services, une agence de services éducatifs établie dans l'État de Western Australia (Australie Occidentale) depuis 2017 et représentant de prestigieux universités et collèges de cette partie du pays. Au programme : de nombreux cours et diplômes, allant du niveau lycée/collège aux Licences et Masters, en partenariat avec des institutions d’enseignement supérieur réputées.

 

La branche locale de StudyWest Education Services – StudyWest Mauritius – sera également lancée ce 11 juillet. Elle est dirigée par le couple Simon et Sharon Seebaluck, qui ont eux-mêmes fait l’expérience de StudyWest Education Services. Cette filiale mauricienne a pour mission de mettre des étudiants africains (incluant, bien sûr, les Mauriciens et les Rodriguais) et internationaux en relation avec des institutions tertiaires implantées dans l'État de Western Australia.

 

Simon Seebaluck, passionné par tout ce qui est développement durable et écologie, est lui-même l’exemple vivant que StudyWest peut faire de belles choses en termes d’études supérieures. «Je suis de ceux qui ont appris sur le tas et qui ont grimpé les échelons. En 2018, j’ai eu l’opportunité, via StudyWest d’aller faire un MBA en Australie. Imaginez-vous, à 48 ans, aller étudier avec des jeunes ! Mais cette expérience super positive m’a fait réaliser énormément de choses. Et c’est pour cela que j’ai voulu m’engager pour aider les étudiants mauriciens. Je veux surtout donner la chance à tous. Beaucoup peuvent se payer des études chères et en sont fiers. Mais qu’en est-il des autres parents qui voudraient de bonnes études supérieures pour leurs enfants ? Que se passe-t-il si ces enfants ne brillent pas dans les études académiques classiques mais dans d’autres filières ? StudyWest pense à ces aspirants étudiants, et c’est dans cet esprit que StudyWest va s’implanter dans cette région et vraiment donner la chance à tous ces jeunes d’avoir un avenir plus équitable.» 

 

Aujourd’hui, Simon Seebaluck est un Certified Sustainability Professional certifié par le Global Reporting Initiative (GRI) et un conseiller pédagogique. «À mon époque, il a vraiment fallu que je me lance tout seul et que je prenne les bonnes décisions pour mon MBA. Je remercie d’ailleurs le directeur de StudyWest, Jarad Ceely, qui nous a offert une excellente prise en charge, à ma famille et moi, et qui m’avait contacté justement pour mes études. Et maintenant, je veux que nos jeunes puissent choisir une filière selon leurs aspirations avec beaucoup plus de facilité et de flexibilité», souligne-t-il.  En parallèle, StudyWest voudrait aussi proposer au ministère de l’Éducation un curriculum alternatif à celui de Cambridge pour les étudiants qui seraient moins confortables avec celui-ci.

    

Pour Sharon Seebaluck, l’Australie est le pays idéal pour faire des études supérieures : «C’était une grosse décision de tout laisser et de partir, très challenging pour nous mais aussi pour nos trois filles qui ont dû changer de système éducatif. Mais je tiens à rassurer ceux qui viendront nous voir : les universités de Western Australia sont très bien, on peut aisément se déplacer dans la grande ville, il y a de la sécurité, et vos enfants ne seront pas seuls, ils seront entourés de plein d’autres étudiants du monde entier. Et arrêtez de penser qu’il y a plein d’animaux hostiles, on n’a jamais eu de serpent et encore moins de crocodile là où on habitait (rires). Nous sommes le parfait exemple que StudyWest prend en main de façon optimale les étudiants recrutés, à tel point que nous nous occupons maintenant de la branche mauricienne de StudyWest.» Aujourd’hui, les trois filles du couple sont aussi aidées par StudyWest pour leurs études, encore une preuve de la confiance que l’on peut avoir en nos deux interlocuteurs et toute leur équipe en Australie.

 

Le maître-mot pour la Study Fair sera «flexibilité». «Nous offrirons un counselling au cas par cas, et gratuitement en plus. Nous demandons aux Mauriciens, parents comme étudiants, de venir avec des aspirations réalistes et nous allons faire de notre mieux pour les guider. Il y a énormément d’options dans tellement de domaines et d’endroits dans l'État de Western Australia. Et nous tenons aussi à dire que nous faisons un suivi, que nous trouvons des solutions s’il y a des soucis», précise Simon Seebaluck. Il y aura donc plein d’options pour vous ce samedi ! Allez voir, allez discuter, et peut-être qu’un avenir des plus radieux s’offrira à vous et à vos enfants avec StudyWest. Mais tout d’abord, les Mauriciens intéressés sont invités à s’inscrire sur www.studywestmauritius.com.