• United Colors : Zulu annonce la couleur
  • Shotokan Martial Arts Federation (SMAF) : Couvre-feu sur les compétitions à l’étranger
  • Meurtre de Ritesh Gobin, 11 ans, en 2018 : le meurtrier présumé Sachin Tetree sur le banc des Assises
  • Kesweena Tacoorpersand et Uzma Peeroo : des femmes au cœur des chantiers
  • Manan Fakoo tué par balles : la terrible fin d’un homme au passé tumultueux
  • Zones d'ombre autour de la mort de Kanakiah et Kistnen : deux veuves à la recherche de la vérité sur la mort de leur mari
  • Décès du triathlète Jayrajsing Hazareesing au Morne | Son épouse : «C’était un homme exemplaire»
  • FA Cup | Man Utd vs Liverpool : dans l’oeil du cyclone
  • Lupin sur Netflix : Omar, voleur aimé et mal-aimé
  • Des mots et des manigances…

Yash Coormiah : make-up story !

Le jeune maquilleur propose quelques clichés de son travail.

Avec lui, les yeux, la bouche ou encore les pommettes sont sublimés. Incursion dans le petit monde d'un jeune maquilleur...

Pour lui, un visage, c’est comme une toile. Et avec ses pinceaux, tel un artiste, il y ajoute de la couleur : un subtil mariage d’ombre et de lumière pour un regard casual de jour ou encore des paillettes pour un look glamour la nuit. Pour le reste, c’est avec quelques traits de crayon qu’il crée un effet yeux de biche, qui, en un battement de cils, rehaussés de mascara, peuvent faire tourner bien des têtes. Et pour compléter son œuvre d’art, il poursuit avec une bouche bien dessinée, sublimée d’un rouge vif, le tout avec un teint zéro défaut pour avoir bonne mine.

 

Vous l’aurez compris, son truc à lui, c’est de pouponner toutes celles qui lui confient leur visage pour un make-up tendance. Il s’appelle Yash Coormiah et voilà quelques années que ce jeune homme a commencé à écrire sa make-up story.

 

Dans cet univers, ce qu’il aime, c’est le côté fashion, le pouvoir qu’il a de sublimer une personne, la transformer... Et depuis qu’il y a fait ses premiers pas, il ne peut plus s’en passer, lui qui aime vivre des expériences et qui se nourrit de tout ce qui se présente à lui. «J'ai travaillé pour le film indien Devi 2 alors que je n’avais que 13 ans. Depuis, j’ai travaillé pour différents défilés en tant que Make-up Artist mais aussi comme modèle», confie le jeune homme. Il adore le fait de pouvoir travailler pour des événements en évoluant dans les coulisses mais en étant également sous le feu des projecteurs comme mannequin free-lance à ses heures perdues. «Je travaille avec Rick's Model Agency et je me suis aussi occupé de maquiller les modèles lors du Fashion Festival Mauritius. Je travaille aussi pour Miss Eco», poursuit Yash qui se sent comme un poisson dans l’eau dans le monde du maquillage.

 

«Since childhood, I was interested to do makeup. My inspiration came from my mum when she did her make-up. I was attracted by the use of colours», confie celui qui a suivi des cours avec Divya Makeup, le temps d’un workshop.

 

Son rêve, tout en continuant de cultiver sa passion colorée, c’est d’ouvrir un professionnal makeup store pour vendre, souligne-t-il, du maquillage de qualité. Mais en attendant, il continue à sublimer les mannequins pour les rendre belles à souhait afin d’affronter les flashes des photographes. Et à chaque fois pour lui, au moment de voir les résultats, la mission est relevée haut la main.