• Jane Constance & Mickaël Pouvin : deux belles voix pour faire vibrer le Caudan Arts Centre
  • Sport Automobile : La Motors Formula Team en piste le 14 avril
  • Emilie Duval : «On doit tous, que ce soit l’Église catholique ou autre, se sentir concernés par les abus sexuels sur mineurs»
  • Agression mortelle de Shobanand Bhoyroo, 61 ans, par son voisin | Son neveu : «Ce n’était pas la première fois qu’il était brutalisé»
  • Fête de l’Indépendance : Le fabuleux 12 mars du constable Damien Céline
  • Un Mauricien parmi les disparus après l’attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande | Anwar, le frère de Moosid Mohammed Hossen : «C’est un choc»
  • Coupe du monde féminine 2019 : Sous l’œil attentif de Queency Victoire
  • Dengue : Vallée-des-Prêtres en alerte, Maurice sur le qui-vive
  • Captain Marvel : On y va, on n’y va pas ?
  • Décès tragique de Dia Dookhit | Ses parents : «Nous voulons connaître la vérité…»

À L’Adresse des bonnes… saveurs !

Parmi les plats que Sanjay propose : des crêpes sucrées et salées.

Il propose un kebab authentique ou encore des crêpes à la française dans un lieu qui invite à l’évasion et où prime la qualité produit. À la découverte d’une nouvelle adresse pas comme les autres…

Là-bas, vous risquez de vous en prendre plein les papilles entre les kebabs sandwiches ou kebabs sur assiette (poulet ou agneau), les French burgers, les paninis (traditionnel, mexicain, à l’oriental, pêcheurs ou encore texan), sans oublier les crêpes salées ou sucrées, au choix, accompagnées d’une bonne boisson. À L’Adresse, une nouvelle enseigne gourmande qui se trouve à Curepipe (sur la Route Royale), ce sont les bonnes saveurs qui vous interpellent à volonté. Sous la houlette de Sanjay Kamanah, né à Strasbourg de parents mauriciens, le lieu regorge de surprises.

 

 

D’abord, le décor : un mélange de bois de palette, de façade en pierres, et de lumières, entre autres petits détails qui rendent l’endroit accueillant et cosy. Il y a aussi : l’ambiance avec de la bonne musique qui accompagne les sourires d’une petite équipe dynamique et sympathique, qui se plie en quatre pour que chaque visite à L’Adresse soit une expérience unique… Mais il y a surtout les bons petits plats, fruits du savoir-faire du maître des lieux, qui rivalisent d’originalité et de créativité. «On est un Kebab Café qui propose un kebab fait dans les règles de l’art. J’utilise des produits de qualité comme l’agneau ou encore la cuisse de poulet et des épices turques, entre autres. Je ne mets pas de carottes, ni de choux. On prépare et on présente les vrais kebabs ! Je me suis même procuré les machines pour la préparation des kebabs à Istanbul», nous explique Sanjay Kamanah. Après avoir vécu et construit sa vie en France, ayant été musicien, responsable d’une agence immobilière et après avoir fait tourner un restaurant, il a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure en s’installant à Maurice : «On est venus, avec ma femme et mes enfants, pour commencer une nouvelle vie à Maurice.»

 

 

S’il a d’abord essayé de se lancer dans l’événementiel, l’idée d’imaginer d’un lieu où on mange bien et de bonnes choses lui est vite apparue apparaître comme une évidence : «J’aime surprendre les gens et quoi de mieux que de le faire à travers les saveurs. La cuisine est un partage et en ouvrant L’Adresse,  c’est ce que j’ai voulu faire : proposer des mets qui sont différents.» Si les kebabs sont parmi les plats qui remportent un franc succès depuis qu’il a ouvert, le 12 décembre 2018, l’atelier aux crêpes, qui accueille les visiteurs à l’entrée du restaurant, est aussi très apprécié. En effet, Sanjay et son équipe combinent beaucoup d’amour à leur savoir-faire à la française dans leur façon de procéder : «On trouve ainsi sur nos cartes, des crêpes sucrées au citron, au miel, à la confiture, au Nutella ou encore avec une combinaison Nutella-banane. Pour les crêpes salées, nous proposons une garniture au fromage, au fromage & œuf, et au champignon, et des kebabs au poulet.» Bref, autant de possibilités de savourer la crêpe. Et c’est à L’Adresse des bonnes saveurs que cela se passe !