• Forme : 20 minutes de sport à intégrer à la routine familiale
  • Distripharm Ltd, un magasin qui promeut le bien-être de tous
  • Political Financing Bill : l’impasse
  • Laura Béatrice Louis et son monde de fantaisie
  • Harold Leve Hang : Adieux émouvants à un King
  • Chute fatale à la montagne du Chat et de la Souris : Joseph On, la fin tragique d’un amoureux de l’effort vert
  • Leshav Beeharry meurt noyé dans un bassin | Ashiv, son frère aîné : «Il était prévu qu’il intègre l’université de Maurice en août»
  • Aboo Swaley Futta agressé mortellement | Son père : «Ils s’en sont pris à un homme sans défense et sans histoires»
  • L’ADSU sollicite Interpol après la saisie de 92,5 kg de cocaïne
  • Perry Ah-Why : White looks

Kisasa, un restaurant atypique au coeur de Port-Louis

Lawrence Meyepa propose une fusion des cuisines du monde.

Jamais une corvée, toujours un plaisir. La fièvre culinaire, il l’a quasiment depuis toujours. Incursion dans le monde gourmand de Lawrence Meyepa pour découvrir le parfum du bonheur qui mijote au fond des marmites.

Il surplombe fièrement la rue La Poudrière à Port-Louis. Son deck fait office de terrasse où sont installées des tables dans un décor exceptionnel, imaginé par le maître des lieux, Lawrence Meyepa. On a l’impression d’être sur le pont d’un bateau. Ce Mauricien d’origine espagnole a voulu proposer des saveurs locales, tout en faisant un clin d’œil aux cuisines d’ailleurs dans son restaurant Kisasa.

 

Il a fallu au quinquagénaire, un grain de folie et d’ambition pour se lancer dans ce projet, qui date déjà d’une année, mais aussi un grand amour pour la bonne cuisine car il est un autodidacte dans ce domaine. «J’aime bien manger et découvrir tous les types de cuisine. Surtout quand elle est empreinte de saveurs locales. Pour moi, c’est plus qu’un besoin de valoriser les artisans car ce qu’ils font n’est pas industriel mais vraiment une cuisine qui vient du cœur pour satisfaire la clientèle, même si certains doivent faire un effort pour ce qui est du respect des normes», dit-il. Avant d’ajouter que l’une des devises de Kisasa est de «fer tou dimounn kontan kan vinn isi».

 

Un accueil chaleureux, un menu coloré et varié, le tout dans une atmosphère qui en jette, cela a de quoi ravir les clients. «Nous avons un menu qui valorise le métissage et est abordable pour tous. Nous proposons du bouillon de crabe accompagné de boulettes, des lasagnes, des burgers, du chili con carne, du poulet latino, du jus de fruits frais, du thé masala frappé qui vient du nord du Rajasthan, entre autres, qui sont tous homemade. Nous aurons aussi, bientôt, des pâtes fraîches au menu», ajoute  Lawrence Meyepa. Pour lui, il est important de proposer la qualité, tout en restant abordable.

 

Faire la cuisine, selon notre interlocuteur, c’est avant tout pour les autres. Le restaurant est ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 16 heures, et jusqu’à 15 heures le samedi. «C’est une passion sans égale pour moi. Il est donc important pour moi d’être à l’écoute du client et de répondre à ses attentes tout en y ajoutant ma touche personnelle.» Si vous cherchez enn ti baz miam à Port-Louis, Kisasa is the place to be ! En attendant, abonnez-vous à la page de Kisasa sur Facebook pour ne pas manquer une miette.