• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Jerzy Narraidoo : so Kwak !

Le jeune homme est rentré des États-Unis récemment.

Tout est une question de passion. Et c’est à cela que carbure Jerzy Narraidoo qui a récemment entamé une aventure totalement foodie. Le jeune homme a lancé, il y a tout juste un mois, Kwak qui propose des crispy chicken wings. 

Eh oui ! Avec des ailes de poulet, Jerzy Narraidoo propose aux amateurs de tout ce qui est yummy une nouvelle expérience gourmande à l’américaine. «Je suis revenu au pays il n’y a pas longtemps, après avoir passé plusieurs années aux États-Unis. En réfléchissant, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de vraies American chicken wings à Maurice. J’ai subitement eu envie de tenter l’aventure et avec l’aide de mon épouse, on a lancé Kwak qui propose de faire découvrir aux Mauriciens les ailes de poulet sous un nouveau jour, à travers de nouvelles saveurs venues d’ailleurs.»

 

Parmi celles-ci, le Jamaican Jerk, le BBQ Memphis Style, le Kimchi Korean et l’American Buffalo, des saveurs venues directement des States où les chicken wings se dégustent à toutes les sauces. «Nous faisons des crispy chicken wings et que des wings. C’est très populaire aux États-Unis. Les Américains adorent. Les sauces sont faites maison. Les wings peuvent se manger comme gajak, pour le déjeuner ou le dîner. En fait, tout dépend de votre mood.» Pour satisfaire ses clients, il mise sur trois choses : la qualité, l’excellence et des prix abordables.

 

Jerzy Narraidoo s’intéresse à la cuisine depuis son plus jeune âge. «J’ai toujours été passionné par la cuisine et la créativité. J’ai commencé comme élève à l’Académie de Constance en tant que cuisinier mais après un an de travail à l’hôtel Belle Mare Plage, j’ai eu l’opportunité d’aller étudier aux États-Unis. J’ai dû choisir entre l’art informatique et la cuisine, alors j’ai choisi l’informatique. Cependant, je continuais à travailler à temps partiel dans la cuisine car mon frère est chef à domicile là-bas. J’ai eu pleinement le temps et l’occasion de maîtriser la cuisine américaine.»

 

Si pour le moment, il travaille toujours de chez lui où sa cuisine s’est transformée en atelier, le jeune homme a prévu quelque chose de plus grand. «J’ouvre mon restaurant d’American wings à Beau-Bassin dans quelques semaines. Pour moi, c’est un rêve qui devient réalité.» Porté par les chaleureux encouragements de son entourage et de ses clients, Jerzy est plus que jamais motivé à entamer ce nouveau chapitre. «Depuis que nous nous sommes lancés depuis chez moi il y a un mois maintenant, je dois dire que je ne m’attendais pas à ce retour. J’ai des clients qui viennent des quatre coins de l’île Maurice. Presque chaque semaine, toutes nos ailes sont épuisées. C’est très encourageant et ça nous motive à continuer et à être encore meilleurs.»

 

Dans sa tête, Jerzy Narraidoo a encore de nombreux autres projets comme «le sponsoring d’événements sportifs avec différentes marques, des concerts, des points de restauration». En attendant, il se concentre sur l’ouverture de son restaurant et sur son ambition de faire de Kwak une adresse incontournable pour les Mauriciens.