• Mario Ponen dessine «Kuler nu ti zil»
  • Chanel, 18 ans : mon aventure dans la construction
  • Stage à Sheffield Utd : Expérience enrichissante
  • Ketty Lim Ka Lan : une belle aventure nommée Moka'mwad !
  • Swaranjali Group Grand-Bois : une histoire d’engagement
  • Son cas entendu devant le Privy Council : La longue quête de justice de Premchandra Bissonauth
  • Mo’Zar Espace Artistic : leur musique au-delà des frontières
  • Chaleur et perte d’appétit : comment y remédier ?
  • Astérix – Le secret de la potion magique | Tombons dans la marmite
  • Art martial japonais : Une fédération de kendo voit le jour à Maurice

Jason Jean Pierre, l’amuseur de «Facebook»

Cet étudiant en droit fait rire sur les réseaux sociaux pendant son temps libre.

Feuuu ! 21 ans et du temps libre. Un smartphone, une bande d’amis, une connexion Internet ; c’est tout ce qu’il faut à Jason Jean Pierre pour devenir créateur de buzz sur le plus célèbre des réseaux sociaux, Facebook. Pour le fun, il est capable du meilleur mais aussi du pire. En tout cas, il fait rire (même si c’est jaune). Il y a quelque temps, sa vidéo, «Comment passez votre permis à l’Ile Maurice en tant que Royoss» (sic), a engrangé des milliers de views, de shares et de comments. Sa petite découverte en photo d’un message concernant un papayer et demandant aux gens de ne pas «coup bransse pu fim bongue» (sic), également.

 

Mais le jeune homme, habitant de Grand-Gaube, ne prend pas ces choses-là trop sérieusement : «C’est vrai que ça fait plaisir mais c’est vraiment pour le fun que je le fais. C’est juste pour rire.» Que ses notifications explosent, que les demandes d’amis pleuvent et que les messages en inbox s’accumulent, li pran li sinp : «Mon délire, c’est de faire certains montages de photos et des vidéos.» L’idée de son clip buzz est venue comme ça, par hasard : «C’était un délire avec des amis, ça nous a pris une journée pour tourner la vidéo et tout.» Alors qu’il la share sur son profil, il ne s’attend pas à ce qu’elle devienne virale : «Puis, je me suis connecté et j’ai vu que ça partait dans tous les sens, c’était super.»

 

Pour l’instant, Jason n’a pas vraiment le temps de se réinventer cinéaste. Il n’est pas qu’un réseauteur acharné (il commente l’actualité, partage des mèmes…), il est aussi étudiant à l’Université de Maurice : «Je suis en deuxième année de droit.» Mais les vacances arrivent et il pourra se lancer à nouveau dans ses mises en scène loufoques. Et il espère que ce sera… feuuu !