Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • L’affaire du «bébé décapité» à l’hôpital de Pamplemousses - Vicky et Sweta : «Nous n’arrivons toujours pas à faire le deuil de notre enfant»
  • Elle fait face pour la seconde fois à un cancer - Diane Colimalay : «Je ne peux pas me résoudre à laisser une maladie me dominer»
  • Moi, survivant du cancer...
  • En convalescence après avoir été poignardé par sa compagne - David Azie, 28 ans : «Nou finn pardonn nou kamarad»
  • EURO 2020 : Les coaches mauriciens sur le grill
  • EURO 2020 : Les pronostics des jeunes fans
  • Séquestré et battu à mort à Karo Kalyptis : Desveaux Augustin, victime d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ?
  • My Body, My Choice, My Voice : ils s’unissent contre la vaccination obligatoire
  • Accidents fatals : des nouvelles victimes, des familles dévastées par la douleur
  • JO 2021 - Haltérophilie : Roilya Ranaivosoa qualifiée pour Tokyo

Hippie Style Jewellery : aux couleurs d’Amanda Lapeyre

Amanda et sa maman sont heureuses de combler leur clientèle.

Robes, bracelets, jupes, maillots en crochet... Sa créativité est sans limites. Incursion dans le monde d'une passionnée de mode.

Passionnée de mode, elle l’est. Créer pour toutes les tailles, elle le voulait. Amanda Lapeyre, 22 ans, vit depuis trois ans au rythme de sa passion. «C’est une joie indescriptible que de se réveiller tous les jours et se dire qu’on va faire ce qu’on aime.» Vivre de sa passion est un rêve que la jeune femme caressait depuis toujours. Il y a donc trois ans, après son Higher School Certificate, elle saute le pas. «Le chemin parcouru n’a pas été de tout repos mais j’ai persévéré. Au début, je proposais des bracelets et cela avait super bien marché. Mais pour tenir sur le long terme, il faut se diversifier», confie-t-elle.

 

C’est ainsi qu’Amanda Lapeyre s’essaie au crochet. «Je me souviens encore comment on se moquait de moi quand j’ai débuté car cela ne ressemblait à rien. Mais je me suis perfectionnée et aujourd’hui, je propose aussi des vêtements sur mesure.» Amanda a depuis peu embarqué sa maman dans cette belle aventure nommée Hippie Style Jewellery. «Elle m’est d’une grande aide, surtout pour la réalisation des vêtements sur mesure. Car nous ne voulons plus entendre les gens dire je n’ai pas eu ma taille au magasin ou que tel ou tel modèle n’est pas adapté. Nous adorons voir la satisfaction des clients quand ils portent nos créations», souligne la gérante de Hippie Style Jewellery.

 

Mais, pour satisfaire sa clientèle, la jeune entrepreneure ne lésine pas sur les moyens. «Je fais des recherches pour connaître les tendances et aussi trouver des modèles que mes clients ne trouveront pas à Maurice.» À force de persévérance, la jeune femme se dit comblée d’avoir pu faire de sa passion son gagne-pain et ravir ses clients. «J’espère que ma petite entreprise continuera à grandir. Car j’aime ce que je fais et je souhaite continuer à faire plaisir aux gens.»

 

Si vous voulez découvrir ou acheter les créations d’Amanda Lapeyre, n’hésitez pas à la contacter sur Facebook ou Instagram : Hippie Style Jewellery.