Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • L’affaire du «bébé décapité» à l’hôpital de Pamplemousses - Vicky et Sweta : «Nous n’arrivons toujours pas à faire le deuil de notre enfant»
  • Elle fait face pour la seconde fois à un cancer - Diane Colimalay : «Je ne peux pas me résoudre à laisser une maladie me dominer»
  • Moi, survivant du cancer...
  • En convalescence après avoir été poignardé par sa compagne - David Azie, 28 ans : «Nou finn pardonn nou kamarad»
  • EURO 2020 : Les coaches mauriciens sur le grill
  • EURO 2020 : Les pronostics des jeunes fans
  • Séquestré et battu à mort à Karo Kalyptis : Desveaux Augustin, victime d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue ?
  • My Body, My Choice, My Voice : ils s’unissent contre la vaccination obligatoire
  • Accidents fatals : des nouvelles victimes, des familles dévastées par la douleur
  • JO 2021 - Haltérophilie : Roilya Ranaivosoa qualifiée pour Tokyo

Christa Balaghee Keerodhur | Divano : un métier, une passion

Chez Divano, vous aurez des sofas pour tous les goûts.

Elle bouillonne de créativité. Christa Balaghee Keerodhur, gérante de Divano Upholstery and Interiors Co. Ltd, nous parle de son métier mais aussi de sa nouvelle collection. Rencontre.

Elle carbure à l’amour pour son métier. Cela fait dix ans que Christa Balaghee Keerodhur s’est lancée, avec son époux, dans la fabrication de canapés customisés, à travers Divano Upholstery and Interiors Co. Ltd, dont l’usine se trouve à Henrietta, Vacoas. «Au début, nous revendions des sofas que faisait mon beau-père qui est garnisseur. Par la suite, mon mari et moi avons décidé de monter notre propre usine de fabrication et d’avoir nos magasins où nos créations seront vendues. Nous recouvrons aussi les vieux sofas et fournissons des canapés pour des magasins  locaux, bureaux, hôtels, entre autres», explique-t-elle.

 

L’année dernière, toutefois, Christa Balaghee Keerodhur perd son époux. Une épreuve, un coup dur, mais elle ne jette pas l’éponge pour autant. «J'aime ce que je fais. De plus, mon mari me poussait toujours à aller de l’avant. C’est ainsi que j’ai pu me faire une place et exercer ce qu'on dit être un métier d’homme.»

 

Pour ce faire, il lui a fallu de la passion, de la patience mais surtout de la créativité. «Il faut tout le temps être à l'affût des dernières tendances. Mais je m’adapte aussi à la demande et au budget du client. C’est cela aussi qui attire le client car il sait qu’il aura un canapé selon ses envies. Nous avons eu une commande où il fallait intégrer un aquarium dans le canapé, une autre avec des lumières. Nous faisons vraiment du sur mesure», fait ressortir notre interlocutrice dont les créations sont visibles sur sa page Facebook : Divano Sofa Favtory ou sur Instagram : divano_Sofa_factory.

 

Sa dernière collection comprend des sofas «pour l’extérieur mais avec un design qui fait qu’ils peuvent aussi bien être placés à l'intérieur. Ce sera du haut de gamme car ces sofas seront fabriqués avec du matériel résistant et raffiné pour qu’ils s’adaptent à tous les espaces», souligne Christa Balaghee Keerodhur.

 

Un canapé customisé, ça vous tente ? Vous pouvez appeler au 52575 459 ou écrire à l’adresse mail suivante : divano.factory@gmail.com pour plus de renseignements. En attendant, Christa Balaghee Keerodhur continue son bonhomme de chemin dans un univers qui la passionne.