• Soan, gagnant de The Voice 2019 : nouveau single et film en approche
  • Espagne vs Allemagne : duel explosif
  • Police douteuse, interrogations légitimes !
  • 35e journée : Triple Fate Line comme à l’entraînement
  • Duke Of York Cup : Frosted Gold vise un troisième succès classique
  • Ces nouvelles «World Cup Songs»
  • Ils s’en foot !
  • Dans l’univers des mordus du Panini
  • World Cup 2022 : paroles d'enfants
  • Retraite internationale : The Last Dance

Ashil Ramkissoon : Grand-Gaube, mon beau village

Il a présenté le Back Yard Garden Sustainability Initiatives Project ou encore le Light Up The Darkness Project pour contribuer à la transformation de Grand-Gaube.

Au fil des dernières années, il n’a cessé de venir de l’avant avec divers projets : le Back Yard Garden Sustainability Initiatives Project ou encore le Light Up The Darkness Project pour transformer le paysage de son petit village. Parmi ses dernières réalisations : Mo Service, une application qu’il a créée pour recueillir les doléances des habitants de son petit bout de paradis, sur la côte nord-nord-est de Maurice...

Il en parle avec beaucoup de tendresse. Pesant chacun de ses mots, Ashil Ramkissoon évoque son village, Grand-Gaube, avec beaucoup d’amour. Avec ses belles plages et ses jolis paysages, ce petit bout de paradis paisible qui se trouve sur la côte nord-nord-est de Maurice, dans le district de Rivière-du-Rempart, et qui abrite une grande communauté de pêcheurs, offre une vue magnifique sur le Coin de Mire, l’île Plate, l’île Ronde ou encore l’île aux Serpents. Connue également pour ses pirogues artisanales, le lieu respire une certaine douceur de vivre et offre un parfait dépaysement. Ce n’est pas Ashil qui dira le contraire. «Je suis né à Grand-Gaube et depuis très jeune, je suis habité par le désir de me mettre au service des habitants du village. Grand-Gaube est un petit havre de paix où il fait bon vivre. Il existe une coopération extraordinaire entre les habitants. Dans les moments difficiles, tout le monde participe et reste solidaire malgré les différentes communautés qui peuplent la région. Mon souhait, c’est de voir le village se développer rapidement», nous confie le jeune homme qui officie comme conseiller de village.

 

Très actif, Ashil a toujours été impliqué dans des initiatives pour aider à embellir et à améliorer la vie dans son village. Parmi : le Back Yard Garden Sustainability Initiatives Project. Celui-ci vise à sensibiliser les gens à la culture de légumes de manière durable, à les encourager à jardiner dans l’arrière-cour, à être indépendants sur la sécurité alimentaire, en n’utilisant pas d’engrais et en se servant de l’eau de pluie pour l’irrigation, à faire usage du compostage domestique et à utiliser des conteneurs et des gallons pour la plantation, entre autres. Tout cela, en étant en phase avec la campagne des Nations Unies : réutiliser, recycler, réduire pour promouvoir la responsabilité environnementale, la sécurité alimentaire et la petite agriculture. «Le projet vise à motiver l’action politique et les objectifs de développement durable des Nations Unies : zero hunger, good health and wellbeing & no poverty», explique Ashil Ramkissoon.

 

Il y a aussi eu le Light Up The Darkness Project. «C’est surtout pour permettre à des habitants,  dans certaines régions, d’avoir de la lumière solaire et également d’assurer leur sécurité en apportant de l’éclairage dans des endroits qui n’étaient pas éclairés. C’est une première à Maurice avec notre petit village qui se développe en solar village», poursuit le jeune homme.

 

D’un projet à un autre, Ashil Ramkissoon ne cesse d’innover. Parmi ses dernières réalisations : le développement de Mo service, une application qui promet d’être au service des habitants. «Mo service est un outil qui permettra aux habitants de faire état de leurs doléances. On fera, par la suite, le lien avec les autorités pour relayer les messages. L’appli est user-friendly et disponible sur la page Grand Gaube village Council», ajoute le conseiller de village.

 

Son engagement et son dévouement ne datent pas d’hier. Au fil de ces dernières années, il a été notamment à la présidence du Rivière-du-Rempart Regional Youth Council, a été élu à des élections du Village Council et a représenté le village de Grand-Gaube au Rivière-du-Rempart District Council. Il a aussi été Vice-Chairman au Welfare Committee du Rivière-du-Rempart District Council.

 

Sur son CV également, il y a de nombreuses décorations. Il était nominé pour l’Oscar de la Jeunesse dans le domaine de Community Work and Social Integration. Il a aussi eu le MCYL Outstanding Volunteer Award en 2003 et a été décoré en reconnaissance pour le travail social dans lequel il est toujours engagé et comme Youth leadership en 2003 par le Roche Terre Village Council, entre autres distinctions, toutes saluant son implication et ses aptitudes à se mettre au service des autres.

 

Il n’est pas près de s’arrêter en si bon chemin car, pour lui, rien n’est jamais trop beau pour son beau petit village...