• La vie de... fashionista d’Amanda
  • La PS5 rend impatient
  • Tennis de table - formation : ouverture d’une école à Port-Louis
  • Pétanque – Championnat national doublette mixte : Wong et Sookharry conservent leur titre
  • 15 ans du Collectif Arc-en-Ciel : Mon meilleur souvenir autour d’une Marche des Fiertés
  • Le «kombucha» : à adopter ou à éviter ?
  • Techno - Huawei Y8P : joli et pas cher
  • Huawei Matebook : salut les (petits) musclés !
  • Un million de repas redistribués : réduire l’insécurité alimentaire, le pari de FoodWise
  • Anil Digumber : la Case 75, une histoire de cœur

Tottenham vs Everton : Deux managers en quête de rédemption

José Mourinho et Carlo Ancelotti se sont affrontés en six occasions avec avantage au Portugais (4 victoires).

José Mourinho et Carlo Ancelotti sont parmi les meilleurs entraîneurs du monde et remportent plein de titres. Ils ont une occasion en or de retrouver leurs moments de gloire avec deux clubs qui rêvent de dépoussiérer leurs vitrines.

Des seconds couteaux qui ont de la gueule. Cette affiche du jour n'aurait pas eu de saveur n'était-ce la présence sur le banc des deux équipes de deux entraîneurs les plus titrés d'Europe avec, d'un côté, José Mourinho, et de l'autre, Carlo Ancelotti chez les Spurs et Toffees respectivement. Tous deux ont remporté à eux seuls cinq Ligue des champions et sont passés par les plus grands clubs européens, tout en amassant plein de trophées nationaux.

 

Le premier nommé a connu ses heures de gloire avec le  FC Porto, Chelsea, l’Inter Milan, le Real Madrid et Manchester United alors que son homologue a connu Parme, Juventus, Milan, Chelsea, PSG, Real Madrid, Bayern Munich et Naples.

 

José Mourinho et Carlo Ancelotti ont, chacun, connu leur « love story ». Celle de l'Italien est affaire de fidélité. Joueur de l'AC Milan entre 1987 et 1992, il retrouve les Rossoneri en 2001. L'aventure de huit années est couronnée de succès avec deux Ligues des Champions. Le club londonien de Chelsea, tout juste racheté par le milliardaire russe Roman Abramovitch, s'offre le Portugais à la double couronne européenne. Le mariage dure trois ans. Mourinho brandit deux championnats, 2 Coupes de la Ligue et une Cup. Il est, également, l'homme qui met Chelsea sur la carte européenne avec deux demi-finales de Ligue des Champions. Mais, las des manières peu orthodoxes du Portugais, Abramovitch le congédie en 2007.

 

The Special One ne tarde pas à rebondir. Après un an sans club, il prend la tête de l'Inter Milan et entreprend de contester la ville lombarde à l'AC Milan d'un certain... Carlo Ancelotti. Leur duel n'entre pas dans les annales, l'Inter écrasant la concurrence et réalisant un incroyable triplé en 2010 (C1-Championnat-Coupe). Après Porto et Chelsea, le Portugais prouve qu'il s'exporte bien.

 

En fin de cycle à l'AC Milan, Ancelotti se résout, pour la première fois de sa carrière à quitter l'Italie. Il pose ses valises à ... Chelsea où il est chargé de faire oublier le souvenir encore vibrant de... Mourinho. Si le succès est au rendez-vous (Championnat et Cup en 2010) et le jeu attrayant (103 buts lors de la Premier League 2010, un record), l’association ne dure pas.

 

Un curriculum vitae impressionnant qui ne présageait pas qu’ils allaient atterrir du côté de Tottenham et Everton respectivement. José Mourinho est bien l'entraîneur des Spurs depuis novembre 2019 et Carlo Ancelotti a atterri sur le banc des Toffees en décembre 2019. 

 

La nouvelle saison va permettre à ces deux équipes de partir sur des nouvelles bases avec deux coachs en quête de rédemption. Eux qui sont habitués à remporter des titres et ont eu l’occasion de connaître les forces et les faiblesses de Tottenham et Everton. C’est pour cela que des renforts sont arrivés (voir plus loin) pour permettre à José Mourinho et Carlo Ancelotti d'étoffer leurs palmarès.

 


 

Recrutements

 

Chez Tottenham
Pierre-Emile Hojbjerg (Southampton)
Joe Hart (Burnley)
Matt Doherty (Wolves)

Chez Everton
Allan (Naples)
Abdoulaye Doucouré (Watford)
James Rodriguez (Real Madrid)