• Mannyok, le groupe rodriguais et sa conquête africaine
  • Laurent Combalbert : À la découverte de... ADN Kids
  • National Sports Award 2019 : des étoiles brillantes
  • Bruno Mikale, un coach aux fourneaux
  • Le meurtrier de son fils libéré un jour après sa condamnation | Sunita Darga : «Nous demandons au DPP de faire appel»
  • Love Aaj Kal 2 : Sur les pas du père
  • Amar Moonesamy, 17 ans, meurt d’une «overdose» de drogue synthétique | Veena, sa mère : «Nous voulons des réponses pour faire notre deuil»
  • Coronavirus : Le message d’espoir du Dr Sumayyah Hosany en Chine
  • Chelsea vs Man Utd : Lampard vs Solksjaer, opposition de styles
  • Terry, 13 ans, atteint d’une maladie cardiaque | Annabelle, sa maman : «Aidez notre fils à avoir un nouveau cœur»

Tir à l’arc – Saison 2020 : un Olympic Round pour démarrer l’année

Les choses sérieuses vont reprendre dès ce mois de janvier à la FMTA.

Les archers mauriciens auront du pain sur la planche en cette année 2020. S’il n’y a pas de gros déplacements à l’étranger, à l’exception du SA National et des étapes de la Coupe du monde, les compétitions s’enchaîneront tous les mois afin de se tenir prêt pour les échéances qui suivront au-delà de cette année.

Les passionnés d’arc et de flèche aborderont la saison 2020 bien plus tôt que prévu. En effet, les activités nationales reprendront dès ce dimanche, avec l’organisation du premier tournoi de l’année qui se déroulera sur le stand de tir du stade Germain-Comarmond à Bambous.

 

Cet événement, à savoir un Olympic Round de 720 points, compétition qui se dispute sur une distance olympique, devrait attirer les archers les plus téméraires. Etant donné que la saison vient tout juste de démarrer après les fêtes de fin d’année, seuls ceux qui sont les plus affûtés se risqueront sur le pas de tir. Une vingtaine de compétiteurs sont ainsi attendus lors de cette journée.

 

La compétition marquera par la même occasion le coup d’envoi des activités de la Fédération mauricienne de tir à l’arc (FMTA). Cette année, une dizaine de tournois nationaux sont au menu pour les Robin des bois locaux. Les échéances auront lieu un peu partout à travers le pays, soit à Médine, Bambous, Moka, Baie-du-Tombeau, Candos et Phœnix.

 

Ces compétitions se disputeront en majeure partie sur les distances olympiques, sauf un rendez-vous qui se fera sur distance FITA, à savoir 1 440 points. Un tournoi en salle figure également au calendrier. Celui-ci se tiendra en août au gymnase de Phœnix.

 

Pas de gros déplacements à l’étranger en cette année des Jeux olympiques. Les chances de qualification pour les Jeux de Tokyo étant hors de portée, les tireurs mauriciens se tourneront vers l’Afrique du Sud dans l’optique de se frotter aux meilleurs archers sud-africains. Ce sera à l’occasion du South African National programmé pour avril.

 

Ce déplacement servira certainement de mise en jambes pour les compétiteurs qui désirent s’aligner cette année à la Coupe du monde de tir à l’arc. Trois manches sont au programme durant l’année avec pour commencer la première manche au Guatemala en avril. Suivie de la deuxième étape prévue en Chine en mai et du troisième tour quelques semaines plus tard, soit en Allemagne durant le mois de juin. Cette manifestation planétaire prendra fin par la grande finale qui aura lieu en septembre. Toutefois, le pays organisateur n’a pas encore été finalisé par le World Archery.

 

Si la FMTA ne prévoit pas beaucoup de déplacements, cette instance espère tout de même pouvoir organiser une formation pour juge-arbitre durant la saison. Cela fait un bon bout de temps que la fédération n’a pas formé d’officiels. La FMTA espère former de nouveaux juges afin de pouvoir combler le vide laissé par le départ de plusieurs arbitres ces dernières années.