• FA Cup | Man Utd vs Liverpool : dans l’oeil du cyclone
  • Lupin sur Netflix : Omar, voleur aimé et mal-aimé
  • Des mots et des manigances…
  • Mais qui sont Hansel et Gretel… d'«Hansel and Gretel» ?
  • Enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen : Les révélations fracassantes de Pooveden Subbaroyan
  • Sharon Dukhi, 29 ans, meurt à l’hôpital à cinq mois de grossesse | Nitish : «J’accuse le personnel soignant d’avoir laissé mourir ma femme»
  • Shehad Calluchun, 15 ans, succombe à ses brûlures après une fuite de gaz | Son père Mozaheed : «Nou aksepte sa desizion Bondie-la mem si li bien dir»
  • Quand Linzy et Elijah revisitent «Le roi lion»
  • J’aime/J’aime pas | Bridgerton sur Netflix : sex-appeal contre toxicité
  • Vol avec violence dans la capitale | Celui qui a maîtrisé le malfrat : «Je voulais seulement aider la victime»

Southampton vs Manchester United : Les Red Devils dingues des pénos ?

Bruno Fernandes a converti trois  pénalties depuis le début du championnat.

Le record de la Premier League. Manchester United a lors de la saison 2019/20 obtenu 14 pénalties en sa faveur contre 11 à Manchester City et 5 à Liverpool...

Jamais aucun club anglais n’avait obtenu autant de pénalties depuis le changement de l'appellation du championnat d’Angleterre en Premier League (1992). Un record que les Mancuniens pourraient tenter d'égaler ou d'améliorer cette saison. Mais nous ne sommes pas encore là malgré les récentes décisions arbitrales.

 

Avant les matchs d’hier, c'est Leicester City qui occupe la tête de ce classement avec 8 pénalties obtenus en 9 journées de la Premier League 2020/21. Alors que Manchester United en a obtenu 4 depuis le début du championnat, soit le même nombre que leur rival honni, Liverpool. Mais cela n'empêche pas des débats animés pour ne pas dire folkloriques entre les fans de Manchester United et les antis. Deux incidents sont venus apporter de l’eau au moulin à ceux qui allégueraient que les Diables rouges auraient une histoire d’amour avec les pénalties avec la bénédiction des arbitres.

 

Le 26 septembre, au terme d’un match complètement fou sur le terrain de Brighton & Hove,  Man Utd obtient un pénalty à la dernière seconde alors que l'arbitre avait sifflé la fin du match sur le score de 2-2. Mais une main de Neal Maupay juste avant le coup de sifflet final est signalée par la VAR et l’arbitre Chris Kavanagh rappelle les joueurs. Le pénalty est converti par Bruno Fernandes.

 

Et le week- end dernier, Man Utd a vaincu West Brom (1-0) grâce à un pénalty, tiré en deux temps par Bruno Fernandes à la 56e minute. Il semble que la chance soit certainement de leur côté en ce moment, ou les arbitres agissent comme au temps de sir Alex Ferguson. De quoi aujourd’hui sera fait lorsque Manchester United se déplace à Southampton pour la 10e journée ?

 

Les Saints représentent toujours un os dur à mater pour les Red Devils. Southampton occupe la cinquième place (avant les matchs d’hier) et possède 4 points d’avance sur son visiteur. Les deux derniers matchs entre ces deux équipes se sont soldés par un nul. Est-ce qu’il y aura une histoire de pénalty pour les départager aujourd’hui ?

 


 

Le retour des fans aux stades

 

Le Premier ministre, Boris Johnson, annonce le retour partiel des spectateurs dans certains stades à partir du 2 décembre. Ceci se fera dans le respect des restrictions mises en place par les autorités locales. Date qui coïncide avec la fin du confinement britannique. La réadmission des fans ne s’applique pas à l’échelle nationale. Ainsi, les clubs pourront accueillir de nouveau des supporters au sein de leurs stades, à l'instar de Liverpool, Chelsea, Arsenal, Tottenham, Fulham ou encore Everton. Il s’agira d’accueillir entre 2 000 et 4 000. Alors que les deux Manchester (City et United), Aston Villa (Birmingham), Newcastle United, Leeds United, Leicester City et les Wolves ne sont pas encore autorisés à admettre des spectateurs à domicile, puisque leurs villes sont considérées à «très haut risque». Donc, Liverpool ne jouera pas seul le 5 décembre contre Wolverhampton Wanderers à Anfield et espère entendre «You’ll never walk alone» après de longs mois.