• FA Cup | Man Utd vs Liverpool : dans l’oeil du cyclone
  • Lupin sur Netflix : Omar, voleur aimé et mal-aimé
  • Des mots et des manigances…
  • Mais qui sont Hansel et Gretel… d'«Hansel and Gretel» ?
  • Enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen : Les révélations fracassantes de Pooveden Subbaroyan
  • Sharon Dukhi, 29 ans, meurt à l’hôpital à cinq mois de grossesse | Nitish : «J’accuse le personnel soignant d’avoir laissé mourir ma femme»
  • Shehad Calluchun, 15 ans, succombe à ses brûlures après une fuite de gaz | Son père Mozaheed : «Nou aksepte sa desizion Bondie-la mem si li bien dir»
  • Quand Linzy et Elijah revisitent «Le roi lion»
  • J’aime/J’aime pas | Bridgerton sur Netflix : sex-appeal contre toxicité
  • Vol avec violence dans la capitale | Celui qui a maîtrisé le malfrat : «Je voulais seulement aider la victime»

Snooker - National Snooker Open : coup double pour Cader Mahomed

Cader Mahomed a réalisé un excellent parcours dans le NSO.

Pour la deuxième fois, cette année, Cader Mahomed a remporté un tournoi de classement qui lui permet de prendre les commandes du classement national de snooker. Le Portlouisien s’est une fois de plus imposé face à Farhad Sayfoo lors de la finale du National Snooker Open. Un joueur que le nouveau numéro 1 a battu le 24 juillet en finale du MBSF Snooker Ranking. 

Bis répétita pour Cader Mahomed. Quatre mois après leur confrontation en finale du MBSF Snooker Ranking, Cader Mahomed et Farhad Sayfoo se sont de nouveau affrontés pour un titre de champion. Cette fois-ci, c’est pour celui du National Snooker Open (NSO). Compétition qui a pris fin le 13 novembre et qui comptait pour le classement national.

 

Une fois encore Cader Mahomed a été au rendez-vous. Le numéro 2 national qui avait chipé le premier rang à Salman Moosa en juillet, l’a de nouveau retrouvé après l’avoir perdu quelques mois plus tard au profit du jeune joueur. Pour ce faire, il a réalisé un excellent parcours dans le NSO avant de se défaire de Farhad Sayfoo par 4 frames à 2 pour le titre.

 

Cela fait longtemps qu’on n’a pas assisté à des finales mettant aux prises deux joueurs de la vieille garde du snooker mauricien aussi régulièrement. Le duel entre Cader Mahomed, tête de série numéro 2 et Farhad Sayfoo, tête de série numéro 4, montre que les anciens du circuit ont toujours la pêche.

 

Ces dernières années, nous sommes plus accoutumés à voir un ou deux jeunes parmi les finalistes. Signe qu’il y a du sang neuf à la Mauritius Billiards & Snooker Federation (MBSF) mais voir deux anciens roublards s’affronter est devenu un événement très rare. Et pourtant de temps en temps les anciens arrivent à surprendre. C’est ce qu’ont fait Cader Mahomed et Farhad Sayfoo en se frayant un chemin parmi la meute de jeunes loups.

 

Ces deux joueurs, qui sont parmi le top cinq du classement, ont respectivement sorti en demi-finale deux jeunes très prometteurs, en l’occurrence Kaushik Rathod, par 4 frames à 1, et Fardeen Sairally en 4 jeu à 3 pour se rencontrer dans la dernière joute de la compétition. En finale, les deux hommes ont livré un duel sans merci avant que Cader Mahomed n’arrive à repartir avec le titre.

 

Dans un premier temps Farhad Sayfoo a, clairement, affiché ses intentions en remportant les deux premières manches pour mener 2 à 0 (58-7 et 51-37). C’est à ce moment que Cader Mahomed décide de se réveiller pour revenir à 2-1 (29-59) juste avant la pause.

 

A la reprise, le numéro 2 national donnera un coup de pied à l’accélérateur malgré une forte opposition de Farhad Sayfoo pour tenter de renverser la tendance. Cader Mahomed remportera les trois manches restantes pour s’imposer sur le score de 4 cadres à 2 (24-64, 43-51 et 49-59).

 

Ce deuxième succès de Cader Mahomed lui permet de reprendre les commandes du classement à Salman Moosa. Le nouveau numéro 1 compte 159 points pour 152 à son prédécesseur. Farhad Sayfoo quitte la quatrième place pour la troisième avec 137 unités alors que Saleem Moosa, absent du concours suite à des ennuis de santé, descend en quatrième position avec 133 points. Yogesh Seeruttun, Kaushik Rathod, Iqbal Khurwolah et Fardeen Sairally conservent leurs rangs de la cinquième à la huitième place avec 107, 104, 100 et 99 points respectivement.

 

Le National Snooker Open terminé, les joueurs ont eu une semaine pour souffler avant de reprendre la compétition à partir de ce lundi avec la MBSF Challenge Cup. L’avant-dernier tournoi de la saison réunira une quarantaine de joueurs en attendant le National Snooker Double, tournoi de double qui clôturera la saison.