• Nouveau centenaire : Issac Jan Mahomed raconté par sa petite-fille
  • À Baie-du-Tombeau : un jeune trafiquant coffré avec Rs 29 M d’héroïne
  • Horizon Paris 2024 : les athlètes heureux de leur sélection
  • Marie-Kelly Somauroo ou l’art de créer des savons artisanaux
  • Allégations de complot contre Sherry Singh : quand le dernier «move» de Shameem One and Only «intrigue»
  • En cinq jours, il perd sa fille dans un accident et sa femme d’une maladie | Ignace Bothille, 80 ans : «Je suis effondré…»
  • Caroline Jodun dit «Merci» avec un troisième album
  • Arrestation de Bruneau Laurette : «Je serai un fighter jusqu’au bout»
  • Anaïs Lagrosse : ma toute nouvelle couronne de Miss University Africa Mauritius
  • Accusé de «Breach of ICTA» | Dhiren Moher : «Mo pann avoy okenn mesaz a karakter rasial»

Snooker : la Coupe du Président pour démarrer

Ils sont de retour, les amateurs de snooker, depuis cette semaine au Centre national de snooker à Rose-Hill. La Coupe du Président, le premier tournoi de la saison, ouvre le bal de la Mauritius Billiards & Snooker Federation (MBSF).

Le coup d’envoi de ce premier rendez-vous du calendrier a été donné jeudi soir avec les premières rencontres du tour primaire. Cette manifestation rassemble cette fois-ci 34 joueurs.

 

Les matches du premier tour se disputent en cinq frames et vont continuer jusqu’aux seizièmes de finale. A partir de là et avec l’entrée en compétition des têtes de série, les joutes se joueront au bout de sept cadres. Les joueurs qui remportent le plus de manches enlèvent la partie.

 

Les têtes de série lors de cette échéance sont ceux qui occupent les huit premières places au classement national. Ces derniers sont Salman Moosa, Cader Mahomed, Saleem Moosa, Farhad Sayfoo, Kaushik Rathod, Fardeen Sairally, Iqbal Khurwolah et Yogesh Seeruttun.

 

La finale de la compétition se fera le vendredi 7 février au CNS de Rose-Hill. Le vainqueur de l’édition 2019, Shariq Moos, ne sera pas présent cette année pour défendre son titre. Le jeune homme est actuellement en France pour des études. Son dauphin, Cader Mahomed, sera pour sa part bel est bien présent et tentera le tout pour démarrer l’année sur une bonne note.

 

Ce tournoi va donner suite à une saison 2020 bien chargée en événements à la MBSF. La fédération prévoit encore plus de compétitions cette année, contrairement aux précédentes. L’objectif est de favoriser plus d’échanges entre les joueurs afin de les encourager à se perfectionner et en même temps rehausser leur niveau. Cet exercice se fait depuis quelques années avec l’inclusion de nouvelles compétitions au calendrier, et pour 2020, 15 tournois sont prévus durant les mois à venir.

 

Outre les compétitions, la MBSF prévoit aussi de mettre en place un programme de formation à l’intention des jeunes débutants. «Nous sommes en présence d’une requête de la part de jeunes qui désirent s’essayer au snooker. Nous travaillons sur un projet afin de dispenser une formation et mettre en place un encadrement pour ces jeunes sur une base régulière. L’idée est de pérenniser encore plus la discipline auprès des futurs adeptes et en même temps, encourager d’autres à se joindre à nous», affirme Saleem Moosa, le trésorier de la fédération. Ce projet devrait voir le jour dans pas très longtemps.

 


 

Le calendrier

 

Janvier : President’s Cup (R)
Février : Snooker Masters
Février : First Division Snooker
Mars : MBSF Snooker Championship (R)
Mars : Independence Cup
Avril : MBSF Ranking Snooker (R)
Avril : NSC Snooker Challenge
Mai : Snooker Handicap
Juin : National Snooker Open (R)
Juillet : International Regional Snooker
Septembre : PLG Snooker Open (R)
Septembre : Team Snooker Tournament
Octobre : MBSF Challenge Cup
Novembre : NSC Snooker Open (R)
Décembre : National Snooker Double