• Fans Voicies : Mon frère, mon rival
  • Liverpool vs Manchester Utd : le pays retient son souffle
  • Ces (gros) bras tendus à Sawmynaden !
  • Soleil : huit conseils pour se protéger
  • Shamima Peer, Sales & Marketing Manager : «Le digital a révolutionné notre façon d’agir, de penser et de faire des affaires»
  • Tennis de table : Nikhil Desscann, l’étoile montante du ping-pong
  • Kebab Street, une nouvelle adresse «miam» dans le paysage de Grand-Baie
  • Jean Alex Augustin, mortellement agressé à la plage | Son épouse : «Nous avons gardé l’espoir jusqu’au bout qu’il s’en sorte»
  • Giantee Dhunnoo, 80 ans, sauvagement tuée à son domicile | Un proche : «Aidez-nous à retrouver son assassin»
  • Annick Lafleur, poignardée par son ex-conjoint | Naomi Aglaé, sa fille : «La police est tout aussi responsable de sa mort»

Shotokan : la SMAF reprend du service

Les karatékas de la SMAF étaient présents en force pour la reprise des entraînements.

L’année 2020 ne se déroulera pas comme la Shotokan Martial Arts Federation (SMAF) l’espérait. Après une campagne 2019 marquée par trois titres aux championnats du monde en Angleterre, cette petite instance du karaté visait beaucoup plus grand cette saison. Mais le coronavirus a tout fait capoter. 

Fini les tournois internationaux, tous les grands rendez-vous du calendrier sont annulés en raison de la pandémie, contraignant athlètes et dirigeants à revoir leur plan. Avec le retour à la normale dans le pays, la SMAF a élaboré un programme étalé sur six mois pour boucler sa saison.

 

Depuis la levée du confinement à Maurice, les adeptes de ce style d’art martial ont repris l’entraînement. Dans un premier temps, seules les élites se sont rencontrées aux salines pour des sessions en plein air sous la férule de Rishi Bundhoo, entraîneur national. A mesure que les restrictions sont enlevées, des ajustements sont faits afin qu’un plus grand nombre de karatékas puissent rejoindre le groupe.

 

Cette semaine, les différents centres de la SMAF reprennent peu à peu du service. C’est le cas pour le quartier général de la discipline, à Cassis, et dans quelques clubs comme à Belle-Etoile. «Nous avons démarré, la semaine dernière, en extérieur, et, depuis lundi, nous sommes de retour à Cassis. La grande majorité des élèves est présente et on sent qu’il y a un enthousiasme à se remettre dans le bain après ces 11 semaines d’absence», confie Rishi Bundhoo.

 

Le jeune Kohal Seeburn se réjouit de retrouver ses amis. «Je suis content de revoir mes amis et de m’entraîner à leur côté. Durant le confinement, je me suis entraîné à la maison, mais ce n’est pas pareil. Les entraînements sont un peu différents par rapport à ce que nous sommes habitué, mais c’est un plaisir de revenir au centre», déclare le champion du monde de 2019.

 

Cette reprise se déroule dans de nouvelles configurations. Aucun contact physique entre les athlètes et des mesures de contrôles sont appliquées. «Tout a été pensé pour éviter le contact physique entre les athlètes. Il y a la distance sociale et les consignes de sécurité à respecter. La préparation est plus focalisée sur la technique et un gros volume de travail en kata. Nous touchons aussi le kumité, mais cela se fait en solo. Nous allons procéder ainsi, jusqu’à ce que la situation retourne complètement à la normale, et que le Covid-19 ne soit plus un danger», précise le technicien mauricien.

 

Avec la crise sanitaire, les prochains mois serviront à préparer la campagne 2021, où on espère verra un retour des compétitions internationales. Dans les prochains mois, la SMAF organisera des regroupements pour ses équipes nationales seniors et juniors, des séminaires sur l’arbitrage et un passage de grade. Deux tournois nationaux figurent sur le calendrier. Une compétition en kata individuel en septembre et le championnat national WSKF en novembre. Des événements qui serviront à motiver les troupes, en attendant la prochaine année.

 

Le calendrier 2020

 

28 juin – Entraînement sélection senior
5 juillet – Séminaire pour arbitres
16 août – Formation entraîneurs
30 août – Entraînement sélection junior
13 septembre - Séminaire pour arbitres
20 septembre – Championnat kata individuel
4 octobre – Entraînement sélection senior
18 octobre - Séminaire pour arbitres
1er novembre – Championnat Shotokan WSKF
6 décembre – Passage de grade
12 décembre – Awards Night