• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Nice vs Marseille : une victoire pour deux objectifs

L'expérience d’Alexis Sanchez demeure un atout pour les Phocéens.

Si les Marseillais connaissent un bon début de saison avec leurs nouveaux joueurs, tel n’est pas le cas pour leurs adversaires du jour. Un duel qui a fait des étincelles la saison dernière.

Cap sur le sud de la France pour un derby chaud bouillant. Après une défaite 1-0 face à Clermont, Nice reçoit aujourd’hui Marseille. Si le premier vise une première victoire cette saison, les visiteurs voudront rester sur le podium. Un duel intéressant entre deux équipes qui ont connu des changements d’effectifs et qui risque de faire des étincelles. D’ailleurs, ce derby sudiste est interdit aux supporteurs marseillais suite aux débordements de la saison dernière. En août 2021, une bouteille lancée sur Dimitri Payet et relancée par ce dernier vers le kop niçois avait mis le feu aux poudres. S'en était suivie une bagarre générale entre supporters, joueurs et staffs des deux équipes. Interrompu, le match avait finalement été rejoué deux mois plus tard, à Troyes, et s'était conclu par un nul (1-1)

 

Nice a dû jongler, ce mois-ci, avec le championnat et la Ligue Europa Conférence. Les Aiglons ont partagé les points en ouverture avec Toulouse (1-1) et Strasbourg (1-1). Ils ont ensuite perdu leur barrage aller européen contre le Maccabi Tel-Aviv (1-0) au terme d'un long voyage en Israël et n'ont pas su se remettre dans le bain
3 jours plus tard à Clermont (défaite 1-0) pour la reprise du championnat. 16e de Ligue 1, le Gym de Lucien Favre se devait de réagir contre le club israélien jeudi sur sa pelouse et l'a fait dans la douleur. Les Niçois ont dû puiser dans leurs réserves pour obtenir leur qualification contre Maccabi Tel-Aviv en prolongation (2-0 a.p.).

 

Malgré une intersaison perturbée par le changement d'entraîneur et les mauvais résultats en matches de préparation, l'OM répond aux attentes avec une place sur le podium après trois journées. Ils ont réussi un sans-faute à l'Orange Vélodrome contre Reims (4-1) et Nantes (2-1) plus difficilement. 2 résultats entrecoupés d'un nul poussif en terres brestoises (1-1). Marseille réalise donc un début d'exercice 2022-2023 plutôt satisfaisant d'un point de vue comptable.

 

Mais le mercato OM mené par Pablo Longoria suscite toujours autant d'interrogations au sein des nombreux supporters marseillais. Malgré le départ surprise de Jorge Sampaoli qui avait rapidement été remplacé par Igor Tudor au poste d'entraîneur, l'OM avait tout de même fini par enchaîner les nouvelles recrues, même tardivement, avec les signatures de Alexis Sanchez, Eric Bailly, Jordan Veretout, Jonathan Clauss, Nuno Tavares, Chancel Mbemba, Luis Suàrez, Ruben Blanco, Isaak Touré et Roggerio Nyakossi. Sans oublier Samuel Gigot, pour qui le transfert avait déjà été acté par Pablo Longoria lors du mercato en janvier dernier. Lucien Favre devra se passer de 2 titulaires pour ce choc : le défenseur Todibo et un cran plus l'ancien Marseillais Lemina, coupables d'avoir été expulsés à Clermont. Ce qui leur vaut d'écoper de respectivement 1 et 3 matches de suspension. Le technicien devrait encore se passer des services de l'expérimenté mais non désiré Schneiderlin. Delort sort d'une saison à 20 buts toutes compétitions confondues et a rallumé la machine contre il y a 2 semaines contre Strasbourg. En revanche, Gouiri prolonge sa série préoccupante de 19 matches sans marquer en championnat, bien qu'il ait touché le poteau à Clermont. Les recrues Schmeichel (ex-Leicester, gardien titulaire), Bulka (ex-PSG, portier numéro 2), Beka Beka (ex-Lokomotiv Moscou), Ilie (ex-FC Rapid) et Ramsey (ex-Juventus et Arsenal, 1 but) ont toutes obtenu du temps de jeu, sauf le défenseur italien Viti transféré d'Empoli.

 

La débauche d'énergie des joueurs de Nice jeudi soir sera un avantage pour les Marseillais.