• Entrepreneur de l’année : Julien Faliu : Expat.com, sa petite entreprise qui ne connaît pas la crise
  • Judo – Hong Kong Asian Open 2019 : Une cinquième place prometteuse pour Legentil
  • Stéphanie Favier et Paco : Passionnés d’art et de créativité
  • Allégations de violence policière meurtrière | Le frère de Khaleel Anarath : «Il craignait pour sa vie en détention»
  • Contestation d’une loi visant la communauté gay | Abdool Ridwan Firaas Ah Seek : «L’article 250 concerne tout le monde, pas que les personnes de la communauté LGBT»
  • Firoz Ghanty, l’artiste par les artistes
  • Collision mortelle à St-Aubin : Jean Daniel Perrine ne verra pas grandir ses jumelles
  • Pradeep Roopun et Eddy Boissezon au château du Réduit : Regard d’observateurs sur des nominations qui suscitent de vives réactions
  • N’est pas rassembleur qui veut !
  • Nicolas Fanny : D’un défi à l’autre

Liverpool vs Tottenham : le moment est bien choisi

Harry Kane tentera de donner la réplique à Mo Salah et Sadio Mané.

Le choc de cette 10e journée met aux prises les deux finalistes de la dernière Ligue des Champions. Liverpool accueille Tottenham dans un match où les deux équipes sont requinquées.

A une semaine près, ce match aurait peut-être accouché d’un duel amorphe. Dimanche dernier, Liverpool était dans ses petits souliers, face à un Manchester United en regain de forme. Sans Mohamed Salah, les Reds ont démontré qu’ils n’avaient pas de solutions offensives et qu’ils n’évoluaient pas comme un rouleau- compresseur.

 

A une semaine près, Tottenham était en convalescence. Après une humiliation face au Bayern Munich en Ligue des Champions, 7-2, les Spurs n’avaient pu se relever face à Brighton quelques jours après en perdant 3-0. Face à la lanterne rouge Watford, ils n’avaient pu que ramener un match nul, 1-1.

 

Mais durant la semaine, les deux équipes étaient en action en Ligue des Champions. Cette compétition a eu l’effet d’une boisson énergisante. 90 minutes après son match contre l’Etoile Rouge de Belgrade, Tottenham s’est refait une santé avec une victoire nette et sans bavure de 5-0. Leur prestation  mardi soir, a surtout été convaincante dans l’organisation et l’engagement, deux de leurs grosses lacunes en ce début de saison.

 

«Nous savons qu'en Premier League nous sommes loin derrière Liverpool en ce moment, nous avons encore beaucoup de choses à rattraper. Ce sera un match difficile. Ils ont, évidemment, très bien commencé la saison, nous devrons donc réaliser une performance comme nous l'avons fait face à l'Étoile Rouge», a fait ressortir Harry Kane, double buteur mardi soir.

 

Ce ne sera pas une sinécure pour les hommes de Mauricio Pochettino face au leader incontesté de la Premier League. Liverpool est effectivement invaincu en championnat depuis janvier 2018 (défaite 2-1 contre Manchester City). À domicile, la domination des Reds se fait encore plus sentir : 44 matchs de championnat sans défaite, la dernière remontant à novembre 2017, face à Crystal Palace (1-2).

 

Mais surtout, durant la semaine, les Belges de Genk ont pris un sérieux coup sur la tête avec une victoire nette des Reds par 4-1. Mohamed Salah était de retour dans l’escouade et a même marqué un but. Sadio Mané a, lui aussi, inscrit son nom sur la liste des buteurs et fait notable, le milieu de terrain de Liverpool a repris un nouveau souffle alors que contre Manchester United, dimanche dernier, il donnait des signes de lassitude.

 

Alex Oxlade-Chamberlain, Naby Keita et Fabinho ont fourni une sacrée dose d’effort. Oxlade-Chamberlain a même marqué un doublé dans ce match. Est-ce qu’il faut relativiser leur performance face à un adversaire réputé faible en Ligue des Champions ? L’avenir nous le dira.

 

Le match de ce soir prend quelque part des allures de match de gala car même si les effectifs ont légèrement changé, ce sont ces deux mêmes équipes qui avaient joué la finale de la Ligue des Champions à Madrid. Ce soir-là, Liverpool avait gagné par 2-0. Revanche pour Tottenham ou confirmation pour les Reds ?