• En cinq jours, il perd sa fille dans un accident et sa femme d’une maladie | Ignace Bothille, 80 ans : «Je suis effondré…»
  • Caroline Jodun dit «Merci» avec un troisième album
  • Arrestation de Bruneau Laurette : «Je serai un fighter jusqu’au bout»
  • Anaïs Lagrosse : ma toute nouvelle couronne de Miss University Africa Mauritius
  • Accusé de «Breach of ICTA» | Dhiren Moher : «Mo pann avoy okenn mesaz a karakter rasial»
  • Liverpool vs Arsenal : les Gunners à l’assaut d’Anfield
  • Ils ont été arrêtés pour vols avec violence à Floréal et Albion : Donovan et Noorina, un jeune couple à l’impressionnant «criminal record»
  • J’y suis, j’y reste !
  • Hippisme - 17e journée : Trippi’s Express gagne et Rameshwar Gujadhur repasse en tête
  • Hippisme - 18e journée : Rule The Night veut retenir la «princesse»

Liverpool Academy Mauritius vs Genbao Football Base : les premières émotions

Une première expérience grandeur nature pour les jeunes académiciens des Reds.

Les Reds Kids, version mauricienne, ont effectué leur baptême du feu face à l’équipe chinoise Genbao Football Base. Ils n’ont pas démérité malgré la défaite car cela fait partie de leur apprentissage.

Une première sortie officielle. Les éléments de la cuvée 2019 de la Liverpool FC International Academy Mauritius ont eu l’occasion d’avoir un avant-goût de ce qui les attend dans le futur face à des adversaires plus costauds qu’eux. Les U13 ont affronté l’équipe Genbao Football Base, qui est considérée comme une des meilleures académies de foot en Chine. Un test grandeur nature pour les jeunes Mauriciens qui s’entraînent selon la formule Liverpool Way depuis quelques mois.

 

Certains en avaient le trac car c’était la première fois qu’ils allaient disputer un match plein sous le célèbre maillot rouge du club de la Mersey, et devant un public. Sans oublier qu’ils retrouvaient les terrains après trois semaines de vacances et ont bénéficié d’un léger entraînement la veille. Les Mauriciens se sont inclinés sur le score de 2-4 au stade de Côte-d’Or, devant une foule appréciable pour un vendredi après-midi du 10 janvier 2020, avec un coup d’envoi rythmé par la célèbre chanson You’ll never walk alone.

 

Les locaux ont eu le mérite de trouver le chemin des filets à deux reprises pour revenir au score. D’abord, c’est Luca Chutoo qui réduisit le score à 1-2 en deuxième mi-temps. Un moment inoubliable pour ce jeune footballeur mauricien qui devient le tout premier buteur de la Liverpool FC International Academy Mauritius dans le tout premier match officiel au stade de Côte-d’Or. Un moment inoubliable qu’il n’est pas près d’oublier. «Je suis très content d’avoir pu scorer, même si je ne m’y attendais pas. C’est un moment extraordinaire pour moi», raconte Luca Chutoo, âgé de 13 ans.

 

Peu après lui, c’est Messi Li Tien Kee qui devait faire retentir les vuvuzelas, version JIOI 2019, dans le gradin en plaçant le cuir au fond des filets de l’équipe chinoise sur un coup franc magistralement exécuté. «J’ai l’habitude de m’entraîner à tirer des coups francs à l’entraînement. J’ai essayé de faire de mon mieux et j’ai réussi», confie ce môme de Roche-Bois, qui est le neveu du footballeur mauricien, Giano Li Tien Kee (ex Roche-Bois Bolton City et La Cure Sylvester SC).

 

Le jeune homme, grand fan de Sadio Mané, nous dit qu’il avait le trac avant ce match. C’était le premier match de la Liverpool FC Academy Mauritius devant un public. «Une fois que j’ai marqué ce but, je me suis senti plus détendu», ajoute celui qui rêve de défendre les couleurs de l’équipe première du Liverpool FC tout comme son idole.

 

Le match de vendredi se voulait être un premier test afin de situer le travail entamé depuis la mise en place de l’académie de Liverpool à Maurice, sous la férule du Head Coach, Neil Murphy. Ce dernier semblait ravi de cette première sortie. «C’est la première fois qu’ils jouent ensemble à 11 contre 11 et on a constaté plusieurs améliorations. Nous espérons disputer plus de matchs de niveau professionnel afin que les jeunes puissent avoir une meilleure expérience», confie l’entraîneur anglais.

 

On retiendra le fait qu’en face, il y avait un adversaire qui avait plus de rythme dans le jeu et qui avait aussi plus d’expérience. Pas étonnant si, dans quelques années, la Chine arrive à tutoyer les cadors du football mondial avec un plan de travail bien établi pour remporter, ni plus ni moins, la Coupe du monde de football, d’ici 2050. Le Genbao Football Base sert de pépinière de l’équipe de Shanghai SIPG Football Club (Super League chinoise) et a vu sortir de ses rangs plusieurs internationaux chinois.

 

La venue de cette équipe, forte d’une quarantaine de joueurs à Maurice, fait partie d’une tournée dans l’océan Indien avec comme camp de base l’île de la Réunion. Avant d’affronter la Liverpool FC International Academy Mauritius, les visiteurs ont disputé un match amical contre les U15 du Racing Club, à Trianon, en matinée, rencontre qui s’est soldée par un 0-0.