• Le bal des congrès du MSM ouvert : Pravind Jugnauth tire sur ses adversaires et se défend
  • Lettre anonyme qu’un Senior Advisor du PM aurait envoyée contre elle - Ameenah Gurib-Fakim : «C’est inacceptable qu’on m’ait mis tout ça sur le dos»
  • Accord PTr-MMM-PMSD : des observateurs entre espoir et scepticisme
  • Accord PTr-MMM-PMSD : les nouvelles cartes de l'opposition…
  • L’infini duel Jugnauth-Ramgoolam !
  • Laal Singh Chaddha : «Forrest Gump», aux saveurs de Bollywood
  • La Vierge Marie, la «mère douce et protectrice» au coeur des familles mauriciennes
  • Fête de l’Assomption : quand l’APEIM fait briller les couleurs de Marie
  • Chelsea vs Tottenham : nouvelle saison nouvelle ambition
  • 14e journée : Colour My fate sous 54.58s !

Jiu-jitsu brésilien : reprise des échanges Maurice-Réunion

Les jiujiteiros mauriciens auront l’occasion de se mettre en évidence face à leurs homologues réunionnais.

Les échanges entre Maurice et la Réunion sont de nouveau d’actualité dans l’univers du jiu-jitsu brésilien. Après deux années marquées par la pandémie de Covid-19, les jiujiteiros des deux îles vont de nouveau se rencontrer. Ce sera à l’occasion du Championnat national open de La Réunion qui se déroulera du 8 au 13 juillet à St-Denis. 

La Fédération mauricienne de jiu-jitsu brésilien (FMJJB) a reçu une invitation officielle de la Confédération française de jiu-jitsu brésilien et prévoit d’envoyer une équipe de 34 combattants accompagnée de deux entraîneurs à cette manifestation. Des démarches sont, actuellement, en cours pour trouver des sponsors pour couvrir les frais de la délégation mauricienne lors de ce déplacement.

 

C’est la troisième sortie des athlètes de la FMJJB cette année après les GAMMA World MMA Championships en Hollande en mars et les Championnats d’Europe Open en mai au Portugal. Cette participation au Championnat de la Réunion aura un enjeu important pour les locaux d’où l’idée d’aligner une forte délégation.

 

Selon Shivraj Lutchmun, président de cette instance, cette sortie fera le plus grand bien aux athlètes de la fédération. «Notre dernière rencontre avec nos amis de La Réunion remonte au Win or Tap de 2019. Depuis, il n’y a pas eu d’échanges en raison de la Covid-19. Cette invitation est une opportunité pour nous de relancer nos échanges. Avec la pandémie et les restrictions sanitaires, le niveau a baissé et nous voulons évaluer nos athlètes afin d’avoir une aperçu où nous nous situons par rapport à la région. Par la suite nous pourrons mieux orienter nos préparatifs par rapport à nos objectifs futurs. En même temps, ce contact permettra à nos athlètes d’acquérir de l’expérience d’autant qu’ils profiteront de leur séjour pour s’entraîner avec leurs homologues réunionnais», commente le dirigeant mauricien.

 

Ce dernier devait également faire ressortir avoir constaté un engouement pour les compétitions au sein de la communauté de jiujiteiros mauriciens suite aux performances enregistrées par les athlètes qui ont représenté le pays lors des précédents déplacements durant l’année. La quête de médaille fait également partie des plans de la fédération et la FMBJJ espère bien voir ses ambassadeurs ramener des breloques pendant cette sortie réunionnaise. Les combattants mauriciens ont la réputation de ramener régulièrement des médailles à chaque échéance internationale et pour ce déplacement à l’île Sœur beaucoup souhaitent revenir avec une précieuse breloque autour du cou.

 


 

La délégation mauricienne

 

Jiujiteiros: Zia Carramtally, Irfaan Bany, Muhammad Basgeeth, Kovesh Baychand, Arshaq Bhoodoo, Ismael Caunhye, Kevissen Cundasawmy, Noorahmad Dandoo, Jeremy Francoise, Dogeshwarsing Futtinga, Taahir Gendoo, Sufyaan Hosenally, Jordan Isabelle, Mehboob Jaunbocus, Mussab Jaunbocus, Zayan Jaunbocus, Tawfiq Jaunbocus, Umar Jaunbocus, Kifriend Lafrisee, Christopher Manuel, Guillaume Manvac, Devin Munnee, Layla Oozeer, Hatim Oozeer, Doushika Patan, Aziim Ramzan, Bhirsing Sookhoo, Azhar Subratty, Yassin Takun et Hasheen Tinkouree

 

Accompagnateurs: Noorani Sohun et Jalim Rabilesh Gokool