• Football : Cercle de Joachim concerné par une autre affaire
  • Le bénéfice du doute accordé aux tortionnaires présumés d'Iqbal Toofanny ] Sa veuve : «Cela ne veut pas dire que ces policiers sont innocents»
  • Double explosion à Beyrouth ] Salem Beydoun, consul honoraire de Maurice au Liban : «C’est un cauchemar»
  • Naufrage du Wakashio : un océan de chagrin
  • Hippisme - Barbé 2020 : White River : The Classic Winner
  • L’image d’un échec !
  • Cérémonie pour ceux décédés pendant le confinement - Jeff Clark : hommage à mon père
  • PatKat Professional Hairstylist : avec Patricia Kathan, ça décoiffe !
  • Elle l’avait projetée à terre lors d’une dispute : Vanessa Curpen écope de cinq ans de prison pour le meurtre de son bébé
  • Douleurs de l’hiver : Comment y remédier ?

Jiu-jitsu brésilien : nouvel exécutif et restructuration à la FMJJB

Shivraj Lutchman et son équipe espèrent rendre le jiu-jitsu brésilien encore plus populaire auprès des Mauriciens.

La Fédération mauricienne de Jiu-Jitsu Brésilien (FMJJB) a un nouveau bureau exécutif à l’issue de l’assemblée générale élective qui s’est déroulée à Médine Camp de Masque le 4 juillet. 

C’est un nouveau comité directeur présidé par Shivraj Lutchman qui a été mis en place pour les quatre prochaines années. Le nouveau président succède à Sumeet Kumar Shamboo. Shivraj Lutchman sera assisté d’une équipe de huit membres. Son objectif est simple : faire progresser encore plus une discipline qui, depuis toujours, a su se battre contre vents et marées pour se développer et en même temps faire honneur au pays.

 

«C’est une première pour moi d’occuper le poste de président, car je fais partie de la grande famille du jiu-jitsu brésilien depuis pas très longtemps. Je remercie tous les membres pour leur soutien et pour avoir placé leur confiance en moi. Ma priorité sera de promouvoir encore plus le jiu-jitsu brésilien, à Maurice, comme à Rodrigues, et ramener des succès internationaux. C’est un grand chantier qui nous attend,  et nous pourrons le faire avec le soutien de tous nos membres et celui de nos partenaires», comment Shivraj Lutchman.

 

Lors de cette assemblée qui s’est déroulée le 4 juillet, les délégués ont, également, débattu de l’avenir de ce sport à Maurice. Ainsi, il a été décidé de revoir la structure de la fédération et de mettre en place des commissions qui assureront une meilleure gestion des affaires de la FMJJB. Ces nouvelles cellules sont les comités techniques, médicaux et anti-dopage et disciplinaires.

 

Combler le manque de tournoi

 

Des échanges encore plus réguliers sont à prévoir avec Rodrigues. La discipline est présente dans l’île depuis 2016, et compte déjà quatre clubs pour 80 jiujiteiros. Par la même occasion, un code de conduite a été présenté et approuvé pour l’ensemble des membres de la fédération.

 

Au chapitre de compétitions, avec la menace du coronavirus, qui est toujours présent, aucune sortie internationale n’est au programme aussi longtemps que le virus restera un danger, même si les frontières mauriciennes sont de nouveaux ouvertes. La FMJJB ne veut, en aucun cas, prendre de risque avec la santé des athlètes mauriciens.

 

Toutefois, cela n’écarte pas la possibilité que des déplacements puissent avoir lieu vers des pays de la région où la pandémie n’est plus un danger, au cas où des événements internationaux où régionaux soient organisés. Mais, avant de prendre une décision, plusieurs facteurs seront pris en considérations et l’autorisation des autorités mauriciennes sollicitées avant d’envoyer une équipe.

 

Pour combler ce manque de tournoi de haut niveau, la FMJJB prévoit un calendrier de compétition bien étoffé sur le plan local dans le but de motiver ses adeptes. Une reprise des activités est programmée, dans les prochaines semaines, avec une campagne de fitness à Flacq. Ce premier rendez-vous ouvert aux athlètes et aux membres du public se fera en respectant toutes les dispositions sanitaires préconisées et donnera par la même occasion le coup d’envoi de la nouvelle saison.

 

Le nouveau bureau

 

Président : Shivraj Lutchman
Vice-président : Dinamanee Samynaden
Secrétaire : Shuaïb Peeroo
Assistant-secrétaire : Bibi Mohsena Olath-Carramtally
Trésorier : Bhaye Mehboob Jaunbocus
Assistant-trésorier : Muhammad Noorani Sohun
Membres : Govind Dronaveer Rummun, M.A. Charline Albert Alaa et Jonaton Kifriend Lafrisée