Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Premier League : Manchester City règne sur l’Angleterre
  • Déconfinement et déconfiture
  • Coup d’envoi de la saison hippique hier : chutes en série… et décès du jockey Nooresh Juglall
  • Les trois frères Gurroby arrêtés après la saisie record de Rs 3,7 milliards de drogue - Anna, leur mère : «C’est dur de voir mes enfants accusés à tort»
  • Aidons à sauver le Musée de la Petite Collection
  • Se divertir malgré les restrictions : comme une envie de prendre l’air
  • Autonomisation des personnes en situation de handicap : Vibhesh Santoo, 22 ans, s’engage
  • Crime à Grand-Gaube : la version de Michelle Ropa intrigue les enquêteurs
  • Covid-19 : plusieurs personnes coincées à l'étranger depuis plus d’un an - La Mauricienne Ranini Cundasawmy, en Thaïlande avec son époux : «Comment nous nous sommes retrouvés bloqués là-bas»
  • Mon expérience de la quarantaine

Jeux Olympiques 2021 : la machine se remet en marche

Les sportifs mauriciens se remettront en quête de la qualification olympique à partir de janvier 2021.

A presqu’un an des Jeux olympiques de Tokyo au Japon, 23 juillet au 8 août, le Comité olympique mauricien (COM) active les préparatifs dans l’optique de pouvoir faire le suivi des athlètes qui bénéficient d’une bourse de la Solidarité Olympique.

 

Depuis la semaine dernière, le COM a repris contact avec les sportifs mauriciens et les invite à soumettre leur plan de travail en vue des Jeux de 2021. Avec la pandémie du Covid-19, le programme d’entraînement pour la préparation et le calendrier des compétitions ont été complètement chamboulés que ce soit au niveau local comme à l’international.

 

Suivant le redémarrage des activités à Maurice, et à l’étranger, de nouveaux plans ont été mis en place et le comité olympique souhaite prendre connaissance des projets de chaque candidat dans le but de faire un meilleur suivi de leur dossier lors des prochains mois.  Une bonne partie des bénéficiaires a déjà soumis son programme.

 

Onze sportifs mauriciens bénéficient de cette allocation financière et ces derniers reçoivent un montant de $ 500 sur une base mensuelle. Ces athlètes sont issus des disciplines suivantes : l’athlétisme, le badminton, la boxe, le cyclisme, l’escrime, l’haltérophilie et le judo.

 

Ce soutien du Comité international olympique (CIO) est un accompagnement aux sportifs qui ont le potentiel de se qualifier pour les JO. Les athlètes peuvent utiliser ce fonds pour financer leur préparation et participer à des événements qualificatifs. Cet argent est uniquement destiné à la préparation des JO et les bénéficiaires doivent informer le COM et les instances concernées de son utilisation.

 

Seul le boxeur Richarno Colin est qualifié pour le moment pour les JO de Tokyo. Le Mauricien a validé son billet pour la capitale japonaise, en février dernier, lors du tournoi qualificatif de la zone Afrique. D’autres sportifs locaux tenteront de se qualifier à partir de janvier 2021. Les prochains mois s’annoncent très intenses pour ceux qui souhaitent répondre présent dans un an au Japon.

 

Pour rappel, les Jeux initialement prévus pour le 24 juillet au 9 août 2020 ont été reportés au 23 juillet et 8 août 2021 en raison de la pandémie du Covid-19. Ce changement de date a entraîné tout une série de modifications au niveau de l’organisation de ce grand rendez-vous planétaire. Le COM attend de prendre connaissance des nouveaux délais imposés par les organisateurs pour preparer la participation mauricienne.