Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Hippisme - 15e journée : Bag Of Tricks coiffe Padre Pio pour le titre

Après le sacre de Var’s Elusion la semaine dernière chez les 3-ans, un autre Equidor a été confirmé hier avec la consécration chez les 4-ans de Bag Of Tricks qui a soufflé le titre à Padre Pio dans les derniers mètres du Mauritius Derby hier.

Une arrivée dans un mouchoir. Le Mauritius Derby a livré une somptueuse ligne droite et une arrivée extrêmement serrée entre trois chevaux. Si Padre Pio semblait avoir fait le plus difficile en repoussant l’attaque de Special Blend, lequel ne pouvait être accompagné comme il le fallait par son jockey tant il tirait à l’intérieur, en revanche il a dû courber l’échine face à la fulgurante remontée de Bag Of Tricks. Ce dernier l’a non seulement coiffé pour la victoire, mais également pour le titre chez les 4-ans dans un championnat disputé sur trois manches. Au final, Bag Of Tricks devance Padre Pio de deux petits points.

 

C’est une victoire signée le jockey Donohoe, à qui l’entourage de Rameshwar Gujadhur a fait appel. Car l’Irlandais a fait montre de beaucoup de patience sur ce cheval tout au long du parcours. Il s’est contenté de suivre presque en «off pace», laissant le soin à Fools Gold, Hubble et Padre Pio de mener le peloton. Bag Of Tricks n’a jamais quitté les barres, là il s’était installé après le départ. Il a profité de la décision de Padre Pio de bouger en «one off» dans la ligne droite pour prendre la corde. Certes, il a mis du temps pour rejoindre les meneurs, mais une fois à la hauteur de Padre Pio, il a maintenu son accélération pour le devancer.

 

L’issue aurait été autre si Special Blend n’avait pas donné du fil à retordre à Aucharuz dans la ligne droite. Le cavalier mauricien n’a jamais pu accompagner sa monture tant celle-ci dérivait vers l’intérieur après avoir amorcé son attaque en épaisseur. Si ce cheval pouvait maintenir sa ligne, c’est lui qui aurait fait la différence. Malgré ses déboires en ligne droite, Special Blend n’a été battu que de 0.17 longueur.

 

Le «leading jockey» Dinesh Sooful a creusé l’écart au classement après avoir inscrit trois nouvelles victoires obtenues avec Taranaki (2e course), Camp David (4e course) et Northern Rebel (9e course). Avec les deux premiers, il a fait briller les couleurs de l’écurie Rousset tandis qu’avec Northern Rebel, il a sauvé la journée de l’écurie Henry.

 

S’il y a un cheval qui a impressionné hier, c’est bel et bien Emblem Of Hope, nouvelle unité de l’écurie Hurchund qui s’est montrée trop forte à ses débuts en 0-25. Une fois en tête, Emblem Of Hope n’a jamais été rejoint. Certes, il a battu une faible opposition, mais la manière dont il s’est comporté pour ses débuts dans la 8e course laisse penser qu’il a d’autres victoires sous la ceinture. L’écurie Hurchund et son jockey Santana avaient auparavant brillé avec Captain Gone Wild qui a remonté Alameery dans la 5e course.

 

Emerald Band, de son côté, a profité du double retrait de Bergerac et de Prince Of Venice pour contrôler seul à l’avant le sprint de la 6e course. Même si le 1365m n’est pas son parcours de prédilection, il a tenu jusqu’au bout devant Seattle Kid et Mambo Rock.

 

L’entraîneur Shirish Narang, qui a connu une longue traversée du désert, a renoué avec le succès dans la 3e course grâce à Desert Illusion qui est venu reprendre Stockbridge dans la dernière partie de la ligne droite.

 


 

Edge Of The Sun positif

 

Le cheval de l’entraîneur Amar Sewdyal a été retiré de la 4e course puisque son test sanguin anti-dopage s’est révélé positif. Il s’avère que le produit détecté est une «prohibited substance», couramment utilisée pour le traitement de chevaux. L’entraîneur Sewdyal a demandé une contre-analyse à l’étranger. Par ailleurs, une enquête a été ouverte hier sur un incident survenu dans le paddock après la 7e course entre l’entraîneur Praveen Nagadoo et le jockey Akash Aucharuz. La monte de ce dernier serait à l’origine de cet incident verbal.