• Fans Voicies : Mon frère, mon rival
  • Liverpool vs Manchester Utd : le pays retient son souffle
  • Ces (gros) bras tendus à Sawmynaden !
  • Soleil : huit conseils pour se protéger
  • Shamima Peer, Sales & Marketing Manager : «Le digital a révolutionné notre façon d’agir, de penser et de faire des affaires»
  • Tennis de table : Nikhil Desscann, l’étoile montante du ping-pong
  • Kebab Street, une nouvelle adresse «miam» dans le paysage de Grand-Baie
  • Jean Alex Augustin, mortellement agressé à la plage | Son épouse : «Nous avons gardé l’espoir jusqu’au bout qu’il s’en sorte»
  • Giantee Dhunnoo, 80 ans, sauvagement tuée à son domicile | Un proche : «Aidez-nous à retrouver son assassin»
  • Annick Lafleur, poignardée par son ex-conjoint | Naomi Aglaé, sa fille : «La police est tout aussi responsable de sa mort»

Hippisme - 12e journée : Fools Gold stoppe Kamadeva

Fools Gold a fait étalage de sa supériorité pour infliger à Kamadeva une première défaite de la saison.

Kamadeva n’est plus invaincu cette année. Après trois victoires consécutives, il a courbé l’échine, hier, face à Fools Gold, de qui il recevait pourtant 3.5 kg. Cette dernière manche du Championnat des 3-ans a été marquée par une situation presqu’inédite avec le forfait du jockey Bheekary qui devait piloter Fools Gold. Victime d’une chute alors que sa monture se dirigeait vers les stalles, il a été remplacé par Joorawon. Les commissaires se sont appuyés sur le règlement 109 des Rules Of Racing pour autoriser ce changement de jockey de dernière…seconde !

Dès le départ, Kamadeva, profitant de son premier couloir, prit la tête. Joorawon ne montrait aucun signe de vouloir rester à l’exérieur du leader. Il opta pour prendre la corde sur Fools Gold, laissant les deux dernières places à Steak And Ale et Uncle Frank. La première partie de la course ressemblait plutôt à un galop d’entraînement pour les partants. Les sectionnal times en étaient la preuve : 14.38s et 12.42s et 13.71s pour les premiers 600 mètres de la course.

 

A l’entame de la descente, David prit la décision d’accélérer le rythme. Ainsi au passage du 800m, de 13.71s, le chronomètre passa à 11.53s. Sans doute, David ne voulait-il pas que Fools Gold tombe sur lui aux avant-postes. Joorawon se contentait de rester dans le sillage de Kamadeva sans pour autant quitter les barres. Pendant ce temps, Emamdee, qui suivait en dernière position sur Uncle Frank, décida d’améliorer la position de sa monture. Après avoir pris le dessus sur Steak And Ale, Uncle Frank devait rejoindre Fools Gold après le passage de la Route, mais cette fois pour Joorawon, il n’était pas question de se faire enfermer. Lorsqu’Uncle Frank rejoignit Fools Gold, ce dernier quitta la corde pour se mettre en «one-off», forçant ainsi Uncle Frank en épaisseur.

 

A l’avant, Kamadeva tentait de s’échapper avec un lap de 10 secondes au 400m. David ne se posait plus de questions sur Kamadeva. Le sprint final était lancé. Fools Gold, malgré son top weight de 61 kg, faisait grosse impression à l’amorce du dernier tournant en s’approchant dangereusement du leader.

 

Toutefois, Fools Gold devait donner du fil à retordre à Joorawon en versant à l’intérieur. Le jockey ne pouvait s’employer à fond, se contentant plutôt de redresser sa monture. Malgré cela, Fools Gold prit le dessus sur Kamadeva, prouvant ainsi sa nette supériorité par rapport à son challenger qui tentait le 1600m pour la première fois.

 

«Je suis triste pour Bheekary qui s’est blessé avant la course. Heureusement qu’on a pu avoir Joorawon qui était libre. On a eu tout juste le temps de discuter rapidement de la course. De toute façon, Joorawon connaît le cheval. Il a fait ce qu’il fallait. Comme Kamadeva n’a pas réduit l’allure, il fallait rester là où il était et sortir au 400m pour ne pas se faire enfermer», a déclaré l’entraîneur Ricky Maingard après la course.