Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Hippisme - 10e journée : Var’s Elusion sacré meilleur 3-ans

Var’s Elusion réussit le doublé sur Footy Goal au terme d’une course tactique signée Tejash Juglall pour se mettre hors d’atteinte dans le Championnat des 3-ans.

Après avoir remporté la première manche du Championnat des 3-ans, Var’s Elusion a remis ça hier dans cette catégorie d’âge, assurant du coup son sacre dans cette compétition avant même la tenue d’une ultime manche.

Var’s Elusion avait surpris plus d’un à ses débuts en s’imposant de bout en bout face à Break The Silence et Footy Goal. Même son entraîneur ne s’attendait pas à ce qu’il brille ce jour-là tant il n’avait laissé aucune impression dans ses galops matinaux. Hier, même s’il avait entre-temps sensiblement amélioré sa condition et l’état de sa robe, il n’avait pas la faveur des pronostics, car Footy Goal, qu’il avait relégué à la 3e place dans leur première confrontation, avait marqué les esprits à ses débuts de par la facilité avec laquelle il avait refait du terrain sur Var’s Elusion après avoir couru nettement décroché du départ au 600m. Son chrono sur les 600 derniers mètres : 33 secondes.

 

Vu que la deuxième manche de cette compétition se disputait hier sur 1400m, Footy Goal, du moins sur le papier, offrait les meilleures garanties. Mais le départ raté de Break The Silence a changé la physionomie de la course puisque Var’s Elusion n’a jamais été mis sous pression sur la partie initiale de la course. De son premier couloir, il a imposé un rythme d’entraînement sur les deux 200 premiers mètres qu’il a bouclés en 13.68s et 12.50s (26.18s). C’est de là que Var’s Elusion a construit sa victoire puisqu’il a terminé le dernier kilomètre en 59.11s alors qu’il recevait 7kg de Footy Goal, qui le suivait d’assez près cette fois.

 

Simon Jones prend désormais la pleine mesure du talent de ce cheval, et il sait maintenant ce qu’il a entre les mains d’autant que Var’s Elusion, malgré ce deuxième succès de rang, n’a même pas encore atteint 40 en valeur.

 

L’entraîneur Ricky Maingard, contraint d’accepter le verdict dans le Championnat des 3-ans, a tout de même réussi une bonne journée avec un doublé signé Mr Green Street (2e course) et Tsitsikamma Dance (5e course). Deux victoires tirées par les cheveux tant elles ont pris du temps à se dessiner. Mr Green Street n’a devancé Eagles Vision que par 0.30 longueur alors que Tsitsikamma Dance a dû attendre les dernières foulées pour dominer Captain Flint et Red Mars.

 

Doublé également pour l’établissement d’Alain Perdrau, dont les couleurs ont brillé grâce à Big Smoke, qui l’a emporté au finish dans l’épreuve d’ouverture, et Courtroom Magic, qui a résisté à toutes les attaques dans la 8e course. Une épreuve dans laquelle Justinian, arrivé deuxième, a été très malchanceux. Non seulement a-t-il lâché le mors au bas de la descente, mais il a aussi éprouvé des difficultés à trouver un passage en ligne droite pour finalement venir échouer que d’une courte tête à l’arrivée.

 

Walls Of Dubrovnik, le grand favori de la 3e course, n’a pas déçu. Certes, il ne s’est pas illustré dans le même style que lors de ses débuts, mais il a réalisé l’essentiel face au challenge de Bollinger en fin de parcours.

 

Bernard Fayd’herbe, battu sur Twist Of Fate dans le Barbé la semaine dernière, a encore mordu la poussière sur un autre cheval bien coté, en l’occurrence Moschino dans la 4e course. Malgré toute sa détermination, il n’a pu permettre à sa monture de remonter Arlingtons Revenge, lequel a signé son premier succès mauricien. Mais le Sud-Africain de l’écurie Allet s’est racheté dans la 7e course en conduisant l’outsider Copenhagen à la victoire au finish.