• FA Cup | Man Utd vs Liverpool : dans l’oeil du cyclone
  • Lupin sur Netflix : Omar, voleur aimé et mal-aimé
  • Des mots et des manigances…
  • Mais qui sont Hansel et Gretel… d'«Hansel and Gretel» ?
  • Enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen : Les révélations fracassantes de Pooveden Subbaroyan
  • Sharon Dukhi, 29 ans, meurt à l’hôpital à cinq mois de grossesse | Nitish : «J’accuse le personnel soignant d’avoir laissé mourir ma femme»
  • Shehad Calluchun, 15 ans, succombe à ses brûlures après une fuite de gaz | Son père Mozaheed : «Nou aksepte sa desizion Bondie-la mem si li bien dir»
  • Quand Linzy et Elijah revisitent «Le roi lion»
  • J’aime/J’aime pas | Bridgerton sur Netflix : sex-appeal contre toxicité
  • Vol avec violence dans la capitale | Celui qui a maîtrisé le malfrat : «Je voulais seulement aider la victime»

Chelsea vs Manchester City : l'argent fait le bonheur

Les trophées se sont accumulés depuis l'arrivée des propriétaires étrangers fortunés de ces deux clubs anglais qui les ont transformés en machines à gagner. 

La mauvaise fortune des Blues et des Citizens a changé grâce... à la fortune de leur propriétaire. A l’heure où nous mettons sous presse, il était prévu que Chelsea accueille Manchester City pour le choc de cette 17e journée de la Premier League. Ces deux clubs sont considérés comme des cadors du football anglais et tutoient les grands d’Europe. Pourtant, les deux étaient des clubs ordinaires, avant que des investisseurs étrangers ne viennent injecter de l’argent pour tout transformer et en faire des machines à gagner. Les trophées ne cessent de s’accumuler, infirmant l’adage que l’argent ne fait pas le bonheur. Le club londonien doit son réveil à un homme d'affaires russe, alors que les Citizens sont sortis de l’ombre de Manchester United grâce à un fonds d’investissement d’Abu Dhabi.

 

Depuis 2003, le club est détenu par le milliardaire russe Roman Abramovitch. Le nouveau propriétaire dépense plus de 100 millions de livres en recrutement et consacre également un budget colossal pour la rénovation du centre d'entraînement de Cobham et la restructuration du centre de formation. Le club dépense sans compter durant l'intersaison 2003 pour faire venir de bons joueurs confirmés.

 

La saison ensuite voit l'arrivée au club de nouveaux joueurs très talentueux et recrutés à prix d'or, comme le jeune gardien Petr Cech, les Portugais Ricardo Carvalho et Paulo Ferreira et surtout, l'avant-centre ivoirien Didier Drogba, débarqué en provenance de l’Olympique de Marseille pour plus de 30 millions d'euros. Le succès sous la direction du manager portugais est immédiat. Lors de la saison 2004-2005, Mourinho permet au club de remporter la coupe de la ligue, mais, surtout, son premier championnat depuis cinquante ans.

 

Joueurs et coachs défilent à Stamford Bridge et l'ère Abramovitch a permis aux blues de remporter jusqu'à ce jour 16 trophées, soit en moyenne un titre chaque saison. Les Blues version bling-bling à la sauce russe ont connu José Mourinho, Guus Hiddink, Carlo Ancelotti, Roberto Di Matteo, Rafael Benitez, Antonio Conte et Maurizio Sarri comme entraîneurs.

 

En juin 2017, Chelsea est classé par Forbes septième club au monde en termes de valeur avec 1,44 milliard de livres, soit 1,85 milliard de dollars. Pour être mieux armé cette saison, le club a recruté une demi-douzaine de joueurs pour une somme d'environ
£200 m, soit £70 m de plus qu’en 2003. En espérant retrouver le bonheur ultime qu’est la Premier League et la Ligue des champions.

 

Presque le même scénario a été écrit du côté de Manchester City grâce au pouvoir de l’argent. Après le rachat par un fonds d'investissement d'Abu Dhabi en 2008, et l'arrivée du président actuel, Khaldoon Al Mubarak, le club dispose de moyens financiers considérables lui permettant un recrutement ambitieux. Le club ne quitte, dès lors, plus le haut du classement, et devient, un régulier en Ligue des champions, sans pour autant réussir à s'y imposer.

 

Après 35 ans sans trophée, Manchester City remporte la FA Cup en 2011. La saison suivante, le club remporte la Premier League, le premier depuis 44 ans. En 2014, Manchester City gagne la League Cup et un titre de champion d'Angleterre.  En 2018, le club remporte son cinquième titre de champion et bat plusieurs records, dont le plus grand nombre de points sur une saison de Premier League (100) et le plus grand nombre de victoires (32). En 2019, le club réalise un quadruplé historique (Championnat, Coupe d'Angleterre, Coupe de la Ligue et Community Shield).

 

En 2020, le club gagne la League Cup face à Aston Villa en finale (2-1).  Des succès qui portent les griffes de Roberto Mancini, Manuel Pellegrini et Pep Guardiola.

 

C’est, donc, un duel de riches pour la course au titre qui nous sera proposé ce soir, à condition que la Covid-19 ne joue pas un sale tour…