• Contaminations à SKC Surat : deux jours tendus…
  • Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal : «C’est une situation bien grave»
  • Plusieurs cas de Covid-19 recensés localement : les Mauriciens sur le qui-vive
  • Man City vs Man United : les faux frères
  • Super League : le GRSE Wanderers en plein suspense
  • Et Ramgoolam qui rit…
  • Ce lundi 8 mars 2021, l’express devient l’express des Femmes
  • Enquête judiciaire : Bonomally, la clé de l’énigme sur la mystérieuse disparition de Kistnen ?
  • Assemblée générale élective du MTC : la survie du club en toile de fond
  • La vie de fashionisto de Patrice

Championnats de Maurice : un dimanche de derby

Le match Curepipe Starlight SC vs Mangalkhan SC va agiter Curepipe.

GRSE Wanderers vs l'Entente Boulet Rouge Riche-Mare Rovers, Roche-Bois Bolton City vs l’ASPL 2000 et Mangalkhan SC vs Curepipe Starlight SC sont autant de rendez-vous que les amateurs de football ne manqueront pas. De plus, les résultats auront une incidence sur le classement.

Port-Louis, Curepipe et l’Est seront divisés aujourd’hui. Le hasard du calendrier du football mauricien nous propose trois matchs où il sera question de rivalité entre les habitants des quartiers. Loin de la passion comme au Brésil, Angleterre, ou l’Espagne, les affiches du jour ne manquent pas d'intérêt et risquent d’avoir un impact sur la dernière ligne droite de nos championnats.

 

Ainsi en National Super League, nous aurons droit à deux derbies. Le premier mettra aux prises Roche-Bois Bolton City à l’ASPL 2000 au stade St-François à partir de 18h30 alors qu’un peu plus tôt c’est le leader GRSE Wanderers qui sera en opposition face à l'Entente Boulet Rouge Riche-Mare Rovers au stade Auguste Vollaire. Le troisième duel régional se déroule en National Division Two avec la confrontation entre Curepipe Starlight SC et Mangalkhan SC.

 

Les regards seront donc braqués en premier à Flacq à l’occasion de la 11e journée de la National Super League. La grande question est de savoir si le leader GRSE Wanderers avec ses 13 points d’avance va flancher ou va s’imposer comme le Roi de l’Est. Si on ajoute les victoires engrangées par cette équipe, depuis la saison dernière (déclarée caduque par la MFA à cause du Covid-19), les Rastas sont, donc, invaincus depuis 22 matchs. Et cette saison, cette équipe ne fait pas dans la dentelle avec une efficacité redoutable surtout en deuxième mi-temps et une défense de fer (que 4 buts encaissés).

 

Seul petit point noir au tableau du GRSE Wanderers est qu’il ne possède que la deuxième meilleure attaque de la Super League avec 17 buts. La première place est occupée présentement par… L'Entente Boulet Rouge Riche -Mare Rovers (7e au classement avec 11 pts) avec 18 buts. Le retour dans l’effectif d’Ashley Nazira, après son aventure américaine avec le club San Diego Loyal, est certainement pour quelque chose.

 

Le natif de Lallmatie a retrouvé les pelouses mauriciennes depuis janvier et a déjà planté 5 buts et se trouve à deux longueurs du duo de tête (Stephan Pierre, Petite Rivière Noire FC) et Mohammad Rajbally, Savanne SC) au classement des buteurs. Il faut noter la contribution de Jean Roussety et Benjamin Achom Bitep, auteurs chacun de trois buts, si les Rovers possèdent la meilleure attaque de l'île. Cette équipe s’est payé la peau du Pamplemousses SC, tenant du titre, lors de sa dernière sortie (4-2) et sera gourmande de points pour se mettre à l'abri de la relégation.

 

Lutte intense

 

La capitale connaîtra quelques vibrations avec le choc Roche-Bois Bolton City vs ASPL 2000. Une affiche qui aurait des allures d’une finale mais les derniers résultats sont en deçà des ambitions des deux clubs portlouisiens. Si l’ASPL 2000 semble se battre pour la deuxième place, le Roche-Bois Bolton City flirte, dangereusement, avec la relégation avec 10 pts au compteur. Le runner-up de la saison 2018/19 est sur une inquiétante série de cinq matchs sans victoire et n’est qu'à deux points du premier relégué. La bande à Jérôme Thomas marque le pas, actuellement,  à cause du manque de profondeur de son effectif. Une victoire sera salutaire surtout que chaque point pris ou perdu a une incidence sur les places au classement.

 

L’ASPL 2000 est deuxième au classement (avant les matchs d’hier) avec 15 pts et rien n’est perdu pour le Roche Bois Bolton City, qui compte un match en main. L’ASPL 2000 demeure un adversaire difficile à manœuvrer avec 3 victoires et 6 nuls en 10 matchs jusqu'à présent. L’affrontement entre les deux est souvent passionnant et intense. Ce serait intéressant de noter que lors des 15 dernières confrontations entre ces deux équipes en championnat, elles se sont séparées sur un nul vierge en une seule fois.

 

Si vous êtes du côté des Plaines-Wilhems, vous serez bien servi avec un duel 100% curepipien en National Division Two avec deux prétendants au titre. Ça fait plaisir surtout que la Ville lumière était considérée jadis comme le berceau du football mauricien et n’a que le Cercle de Joachim chez l'élite. Le Curepipe Starlight SC a connu ses heures de gloires pas très longtemps avant de chuter jusqu'à la D2, et cette saison l'équipe affiche une régularité pour viser la D1. L’apport de Benjamin Théodore comme entraîneur et plusieurs ex-internationaux (Yash Veeranah, Cédric Théodore, Ivahn Marie-Josée) greffé à plusieurs jeunes talents comme Aurélien Perle (meilleur buteur avec 12 buts), Matteo Momplé ou Pascal Colin contribuent au bon parcours du CSSC.

 

Pour preuve, il occupe la tête du classement avec 24 points (avec un match en moins et une seule défaite) mais ne doit pas dormir sur ses lauriers.

 

A l'arrière il y a quatre équipes qui sont en embuscade et parmi elles se trouve le Mangalkhan SC. Une équipe à ne pas prendre à la légère malgré un effectif jeune issu de sa filière de formation et entraîné par l’exigeant Giovany Jeannot. Le CSSC en sait quelque chose puisque sa seule défaite de la saison a été infligée par le…Mangalkhan SC (0-1) lors de la manche aller. Ce qui va donner du piquant à cette confrontation, tout comme les autres derbies du jour.